Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 06:44

Laurent Fabius a salué le «rôle pacificateur» de l'Algérie au Mali...

Les ministres des AE à Alger

Les ministres des AE à Alger

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, arrivé dimanche à Alger pour une visite officielle de deux jours centrée sur la sécurité au Sahel, a salué le «rôle pacificateur» de l'Algérie au Mali. «Le dialogue au Mali passe par trois canaux: la Cédéao (communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest), le représentant spécial IBK (le président malien Ibrahim Boubacar Keïta) et un canal, l'Algérie, dont l'efficacité est reconnue par les uns et les autres», a insisté Laurent Fabius lors d'une conférence de presse. Les principaux dirigeants de tous les mouvements du nord du Mali sont depuis jeudi à Alger pour des consultations «exploratoires», après l'accord de cessez-le-feu signé le 23 mai entre Bamako et les trois principaux groupes armés du nord du Mali contrôlant la ville de Kidal. Objectif : arriver à un accord «Il y a une série de groupes (du Nord) qui discutent à Alger d'une plateforme» qui sera soumise au gouvernement malien pour «faciliter la discussion et arriver à un accord», a ajouté Laurent Fabius, qui s'est rendu à Alger moins de trois semaines après la visite de son collègue de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Des Maliens du Nord avaient déjà participé en janvier à Alger à des «consultations exploratoires» en vue de la relance du dialogue inter-malien. Ce dialogue intervenait en prolongement des discussions de Ouagadougou entre Bamako et les mouvements du Nord. La France a été le fer de lance d'une intervention militaire internationale au Mali, débutée en janvier 2013, pour libérer le nord du pays de l'emprise de groupes islamistes. La peur de la contagion de la crise libyenne Le ministre français a par ailleurs mis en garde contre les risques de contagion de la crise libyenne aux pays voisins. «Il faut arriver à une certaine stabilité dans ce pays. Il y a une difficulté. Il faut être attentif aux questions de sécurité. Il y a un risque sur les Libyens et les pays voisins» a-t-il dit. A son arrivée à l'aéroport d'Alger, Laurent Fabius a affirmé que la France et l'Algérie étaient «côte à côte dans la lutte contre le terrorisme» qui, selon lui, est un «problème qui nous concerne tous». De son côté, son homologue Ramtane Lamamra a affirmé que l'Algérie avait déployé de «gros efforts» pour sécuriser ses vastes frontières et protéger le pays de la menace terroriste. Source 20minutes.fr

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

fantine 09/06/2014 11:54

bonjour, que votre blog est bien sympathique à lire, vous aimez beaucoup la marche et les voyages, cela apporte beaucoup d'enrichissements dans toute une vie, mon mari et moi-même nous intéressons beaucoup aux vraies valeurs, et tous vos récits et pérépéties sont lues avec un grand plaisir, bonne continuation.
Fantine.

Le Pèlerin 09/06/2014 20:09

Bonjour Fantine,
Oui j’aime bien marcher j’aime bien voyager mais avec le temps j’en éprouve quelques difficultés et j’aurais tendance à devenir un tantinet casanier
Vos propos me redonnent du courage et je vais m’y remettre…Surement à plus petite échelle mais m’y remettre certainement
Je vous salue pour ces propos chaleureux et vous souhaite bonne route
Cordialement,
Le Pèlerin