Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 08:33

Algérie - Si les pieds-noirs n'étaient pas partis en masse.....

Algérie – La Vérité historique est multiple….Laissons aux Protagonistes, le soin de s’exprimer

Si les pieds-noirs n'étaient pas partis en masse, l'Algérie ne serait-peut-être pas dans l'état désastreux dans laquelle elle se trouve. Ce que pensent ... les Algériens ou autres !

Abderrahmane Fares

"S'il est en Algérie, un domaine où l'effort de la France ne se discute pas, c'est bien celui de l'enseignement. On doit dire que l'école a été un succès certain. Les vieux maîtres, les premiers instituteurs, ont apporté toute leur foi pédagogique, sans arrière-pensée, et leur influence a été extrêmement heureuse".

Belkacem Ibazizen

"La scolarisation française en Algérie a fait faire aux arabes un bond de mille ans".

Boualem Sansal

"En un siècle, à force de bras, les colons ont, d'un marécage infernal, mitonné un paradis lumineux. Seul, l'amour pouvait oser pareil défi... Quarante ans est un temps-honnête, ce nous semble, pour reconnaître que ces foutus colons ont plus chéri cette terre que nous, qui sommes ses enfants"

Bachir Ben Yamed (Directeur de "Jeune Afrique")

"A son indépendance, nul pays extérieur au monde occidental, Japon et Afrique du Sud exceptés, ne disposait d'une infrastructure aussi développée que celle de l'Algérie".

Propos d'un homme d'état syrien rapportés par Ferhat Abbas.

"L'oeuvre de la France est admirable ! Si la France était restée vingt ans de plus, elle aurait fait de l'Algérie l'équivalent d'un pays européen".

Malika Boussouf (Journaliste)

"Si les pieds-noirs n'étaient pas partis en masse, l'Algérie ne serait-peut-être pas dans l'état

désastreux dans laquelle elle se trouve...

Boualem Sansal

"Trente ans après l'indépendance, nous voilà ruiné, avec plus de nostalgiques que le pays comptait d'habitants et plus de rapetoux qu'il n'abritait de colons. Beaucoup d'Algériens regrettent le départ des pieds-noirs, nous aurions, peut-être, évité cette tragédie".

Ferhat Abbas (Ex leader du FLN)

"la France a commis un crime : elle a livre le peuple algérien aux tueurs et aux assassins!"

Hocine Aït Hamed

Il a déclaré dans le numéro de Juin 2005 de la revue "ensemble" de l'Association Culturelle d'Education Populaire: "Chasser les Pieds-Noirs a été plus qu'un crime, une faute, car notre chère Patrie a perdu son identité sociale". Il ajoute, "N'oublions pas que les religions, les cultures juives et chrétiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd'hui hégémonistes.

Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme, je dis bien les Pieds-Noirs et non les Français, l'Algérie serait aujourd'hui une grande puissance Africaine, Méditerranéenne. Hélas ! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques, stratégiques.

Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles, des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l'Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens".

La propagande Française présentait les pieds-noirs comme des négriers faisant suer le burnous. Ils refusaient soi-disant l'accès à l'école aux enfants arabes. Pour ma part, je me souviens d'avoir eu autant de camarades de classe de toutes communautés confondues: Chrétienne, musulmane, juive ou protestante, et ce, tant à Alger que dans le bled...voire plus dans ce dernier. Rumeur et calomnie ont fait leur œuvre, et il faut aujourd'hui que ce soit l'ex ennemi FLN qui rétablisse la vérité !!!

Par ailleurs, il faut quand même se souvenir que les lois qui s'appliquaient sur place, en Algérie, étaient celles votées à Paris par des Députés non pieds-noirs mais bien français de France!

Prédiction du vénéré marabout Hadj Behloul

Boucif) Ibn Khaldoun avait constaté au 14ème siècle... "Là où passent les arabes, le désert les talonne"

Victor Hugo

Le meilleur symbole du peuple, c'est le pavé, On lui marche dessus, et un jour, soudain, il vous tombe sur la tête"

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Pèlerin 24/07/2014 08:55

Bonjour,
Le comble pour un serrurier c’est de se faire mettre à la porte
Ah ces serruriers….. !!!
Le Pèlerin

Le Pèlerin 24/07/2014 08:54

……Et de découvrir que non seulement que sa maison a été forcée mais que la ceinture de chasteté de son épouse qu’il avait lui-même installée l’a été également
Ah ces serruriers….. !!!
Le Pèlerin

Le Pèlerin 24/07/2014 08:53

Bonjour,
Le comble pour un serrurier c’est de se faire mettre à la porte
Ah ces serruriers….. !!!
Le Pèlerin

serrurier paris 8 24/07/2014 06:54

Je vous félicite pour votre recherche. c'est un vrai état d'écriture. Continuez

serrurier paris 6 24/07/2014 06:42

Je vous vante pour votre article. c'est un vrai état d'écriture. Continuez