Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 18:05

Grosses commandes pour Airbus

A320 Neo SMBC

A320 Neo SMBC

La société de leasing japonaise SMBC Aviation Capital a commandé 115 appareils de la famille A320 au 2ème jour du salon aéronautique de Farnborough. En parallèle, Boc Aviation, société de leasing de Singapour, a commandé 43 avions supplémentaires. Avolon et CIT se sont aussi engagés sur l'A330 L'appareil, baptisé A330neo (pour New engine option), sera motorisé par le britannique Rolls-Royce et se déclinera en deux versions A330-800neo et A330-900neo, a précisé l'avionneur européen Airbus dans un communiqué diffusé à l'ouverture de cette grand-messe aéronautique au sud-ouest de Londres, qui se tient tous les deux ans en alternance avec le salon du Bourget. Après ses courts et moyens courriers, l'avionneur européen proposera donc une version moins gourmande en carburant de son long-courrier star, concurrent des 787 de son rival américain Boeing. Pour faire face à l'envolée des coûts et à la faiblesse des marges des compagnies aériennes, les constructeurs sont lancés dans une course à l'avion le moins vorace et le plus rentable possible. A défaut de pouvoir y parvenir en lançant de nombreux nouveaux programmes, ils proposent des versions remotorisées de leurs best-sellers. "Tout en bénéficiant de la rentabilité hors pair, de la polyvalence et du haut niveau de régularité technique de l'A330, l'A330neo assure une réduction de la consommation de carburant de 14% par siège, devenant ainsi le gros-porteur moyen-courrier le plus rentable du marché", affirme Airbus. En service depuis décembre 1993, cet avion s'est vendu à quelque 1.300 exemplaires dont 1.100 environ sont actuellement en opération. L'A330neo a un potentiel de ventes de plus de 1.000 exemplaires, selon une estimation dévoilée la semaine dernière par Fabrice Brégier, PDG du constructeur européen. Négocier la conversion des commandes d'A350-800 vers l'A330neo Airbus va négocier avec les compagnies aériennes la conversion de commandes pour son A350-800, qui a rencontré peu de succès commercial, vers son A330 remotorisé, a déclaré son directeur général Fabrice Brégier. Avec l'A330neo, nous arrivons (sur le marché) avec une solution plus efficace Il a noté que ces dernières années de nombreuses commandes d'A350-800 ont déjà été converties en commandes d'A350-900, l'avion de capacité supérieure qui doit entrer en service cette année. Il ne reste plus que 34 commandes d'A350-800, a-t-il souligné. "Le reste des clients va probablement convertir ses commandes", a-t-il reconnu, soulignant toutefois qu'Airbus était lié par des engagements commerciaux avec les compagnies clientes. "Nous devons écouter le marché, la tendance est là", a-t-il fait valoir, expliquant que les clients souhaitaient des avions moins gourmands en carburant. Le lancement de l'A330neo représentera un investissement de moins de 2 milliards d'euros. Rien à craindre Dès dimanche Boeing a fait savoir qu'il n'avait rien à craindre de cette version remotorisée du long-courrier A330. "Nous pensons que nous avons l'avion le plus efficace", a affirmé Ray Conner. Boeing avait lui déjà lancé, en novembre, le 777X, version modernisée de son célèbre gros porteur (de 350 à 450 sièges) qui n'a pas de véritable concurrent à ce jour puisqu'il se situe au dessus de l'A350 et en dessous du géant A380 Le groupe de Seattle va profiter du salon pour lancer la version 787-9 de son long courrier. Dimanche, il avait aussi annoncé le lancement d'une nouvelle version de son moyen-courrier remotorisé 737 Max, dotée de plus de sièges, et destiné "au marché des compagnies à bas coûts à forte densité", a expliqué Ray Conner, le président directeur-général de Boeing Commercial Airplanes. Airbus va aussi profiter de Farnoborough pour faire une démonstration en vol de son A350, qui doit obtenir prochainement sa certification en vue d'une entrée en service à la fin de l'année. Le salon de Farnborough se déroule du 14 au 20 juillet. Seuls les trois derniers jours sont ouverts au public. IAG et Aerca annoncent des commandes d'Airbus A320neo Le groupe de location d'avions AerCap a passé une commande ferme pour 50 appareils de la famille des moyen-courriers A320neo, confirmant un précédent engagement, a annoncé Airbus. Avec ce contrat, la société basée à Amsterdam a au total 200 Airbus 320neo en commande. Le groupe aérien International Airlines Group (IAG) a annoncé lui, une commande ferme de 20 moyen-courriers Airbus A320neo Ces avions sont destinés à sa filiale British Airways, convertissant ainsi des options annoncées l'an dernier. Ces appareils seront livrés en 2018 et 2019, a précisé le groupe dans un communiqué. Aucun détail financier n'a été communiqué mais IAG a indiqué avoir obtenu un rabais substantiel sur le prix catalogue, qui est actuellement de près de 102,8 millions de dollars pour un A320neo. IAG avait passé commande l'an dernier d'appareils de la famille A320 destinés à sa filiale à bas coûts espagnole Vueling et avait également pris 100 options sur des A320neo remotorisés qui peuvent être alloués à British Airways, Iberia ou Vueling.

Source FranceTVinfo

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires