Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 08:56

Une huitième merveille à Cirta

Viaduc Constantine

Viaduc Constantine

Une architecture d'avant-garde, un ouvrage d'exception, une réalisation moderne, en un mot une merveille qui vient d'être mise au service des Constantinois. Il s'agit du pont Transrhummel, qui vient d'être inauguré par le Premier ministre Abdelmalek Sellal qui a effectué une visite d'inspection de travail, hier, à Constantine. Le viaduc de l'Indépendance (Ahmed-Bey) est tout simplement une oeuvre à la grande complexité technique certes, mais une fabuleuse création dont les concepteurs ont su mettre en valeur la beauté d'une ville qui avait justement besoin de ce timbre de modernité qui lui manquait. Il s'agit surtout du deuxième plus important pont construit en Afrique «si l'on tient compte de sa traversée principale de 259», indique un document transmis à notre rédaction par l'entreprise brésilienne qui a été chargée de la réalisation. Une réalisation qui répond sans doute aux normes internationales, avec un système de surveillance qui permettra l'enregistrement des conditions météorologiques, ainsi que l'analyse du comportement structurel statique et sismique du pont. Il a été aussi question de mettre en service un système de gestion de sécurité des ouvriers, qui a déjà été expérimenté pour son efficacité, s'agissant des risques d'accident. Avec ce système, c'est zéro risque, selon le communiqué. C'est dire que cet ouvrage très attendu et espéré par les Constantinois est le fruit d'un travail de rigueur, une volonté de la population et une affirmation de l'Etat. Il a été ouvert à la circulation, hier lors d'une cérémonie solennelle. C'est le huitième pont que compte la ville et comprend également des travaux d'urbanisme. Il a été confié en étude et réalisation au groupement brésilien Andrade-Gutierrez, pour un montant de 18,7 milliards de dinars. Le viaduc a été mis en service avant l'expiration du délai prévu le 14 août de l'année en cours. Les lancements des travaux ont eu lieu en 2010; au départ personne n'y croyait, mais aujourd'hui le viaduc est là! Ce pont dont le tablier est d'une largeur de 27,34 m pour 2 x 2 voies, en plus de trottoirs pour la sécurité des piétons, relie sur une distance de plus de 1100 m, après avoir enjambé le lit du Rhummel qui se trouve plus de 130m plus bas, la place de l'ONU, au centre-ville, à la route de Batna avant d'atteindre le plateau du Mansourah à la faveur de la construction d'une nouvelle route de 3 km, lit-on sur la fiche technique du projet. Il faut souligner aussi, qu'il s'agit de la plus importante réalisation depuis l'indépendance dans la ville des Ponts. D'ailleurs le Premier ministre a chaleureusement félicité les concepteurs et les constructeurs du viaduc, lesquels ne manqueront pas de faire un exposé détaillé à l'hôte de Constantine. A noter que le viaduc sera relié à l'autoroute Est-Ouest. A ne pas en douter, sa mise en service va permettre d'absorber le trafic routier devenu insupportable. Outre le viaduc, le Premier ministre a dû inspecter plusieurs projets entrant dans le cadre de «Constantine, capitale de la culture arabe 2015» et a inauguré la ville universitaire sise à la nouvelle-ville Ali Mendjeli qui est également une grande réalisation pour la ville. Le ministre, accompagné d'au moins une quinzaine de minis-tres, s'est rendu au palais du bey et a contrôlé les travaux de réhabilitation au niveau de l'hôtel Cirta et le centre culturel Al Khalifa.

Source L’Expression

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Pèlerin 24/08/2014 23:02

Bonjour Dr
Je suis très content chaque fois que je pense que la société algérienne fait un bon en avant
Là il ne s'agit que de ponts mais Constantine, la ville des ponts, le méritait bien
N'oublions pas qu'il ne s'agit pas uniquement de construire....Ensuite il faut entretenir
Ce genre de pont nécessitera de l'entretien, des inspections périodiques
L'Algérien entretient très bien son intérieur mais ensuite lorsqu'il s'agit du domaine public, là c'est une autre affaire
Le projet semble futuriste et approprié à la grandeur de Constantine....Sachez le conserver en l'état
Cordialement,
Le Pèlerin

Le Pèlerin 22/08/2014 17:20

Bonjour Dr,
Faire que la société soit différente demande des efforts
Ce n'est pas en priant, en attendant que cela change que la société changera
Le peuple algérien dans son ensemble est trop attentiste et trop dépendant d'autrui
Certes les gens sont charmants.....Un fait de gloire dont ils ne cessent de parler avoir bouté les français hors du pays ......Je ne pense pas que ce soit ce qu'ils ont fait de mieux
C 'est ainsi.....
Mektoub et Inch Allah sont des propos significatifs de cet attentisme
Le jour où les Algériens décideront vraiment que cela soit différent ....Cela le sera....
Oh cela ne fera pas sans mal .....Mais dans la vie il faut savoir ce que l'on veut
Dans tous les cas il y aura des dégâts .....La dignité implique un choix sans équivoque
Cordialement,
Le Pèlerin

Omar 24/08/2014 22:48

Bonjour Tout le monde,
Avant tout; je dois remercier vous Me " Le pèlerin" pour cet article.Et comme je suis d'origine constantinoise vis à Toulouse, je suis très fière de ce projet qui va changer le visage de la ville des ponts et vivement de le voir en vrai cette année pendent mes vacances inchalah.
Cordialement.
Omar

Dr. Cherif Ghalizani 18/08/2014 13:54

Bravo pour ce nouveau pont construit par la culture occidentale. Bravo pour l Algérienne madame Khalida Toumi pour représenter la Culture Arabe. Cette Culture a été florissante presque uniquement avant 1492 en Espagne aux cotes des Judéo Chrétiens de l époque dans ce pays. Une fois mis a la porte par le Roi Ferdinand et le Reine Isabelle en 1492 la culture Arabe ne s est limitée spécialement en Afrique du Nord que par la construction de mosquées....and that’s it...Rien de plus. Alors les intéressés vont venir à Constantine pour visiter les mosquées, un pont et le grand désert...? Depuis 1492 les pays Judéo Chrétiens on construits des avions, des tanks, des bombes atomiques pour conquérir et se défendre. Nous vivons au quotidien encore en 2014 dans le monde Arabe, ou ces mosquées ont mené ce grand peuple…à s entretuer en utilisant des armes manufacturées en occident et financées par l argent des hydrocarbures. Good luck Mrs. Khalida Toumi.