Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 novembre 2014 2 18 /11 /novembre /2014 12:32

Les Français restent parmi les plus productifs au monde

Economie - Halte au «french bashing»

Infographie - Sur plusieurs autres critères, l'Hexagone se classe parmi les pays les plus attractifs du monde, notamment dans le domaine de la recherche. Tour d'horizon des atouts de la France.
Halte au «french bashing» dont la presse anglo-saxonne est si friande depuis quelques années, la France gagne en attractivité sur de nombreux critères, avance l'Agence française pour les investissements internationaux (AFII). Le «tableau de bord de l'attractivité de la France» de l'AFII se base sur neuf «déterminants de l'attractivité» (taille et dynamisme du marché; éducation et capital humain; recherche et innovation; infrastructures, environnement administratif et réglementaire; environnement financier; coûts et fiscalité; qualité de vie et croissance verte), pour évaluer la position de la France par rapport aux 14 pays de l'OCDE, dont l'Allemagne, les États-Unis et le Japon.
L'étude met en avant les nombreux atouts de l'économie française et surtout une amélioration de la situation dans l'Hexagone depuis quelques années.
La France plus compétitive
En un an, la France est passée du 13e au 10e rang en matière de poids des cotisations sociales pour les entreprises. L'AFII souligne ainsi «l'intérêt des réformes en cours et plus particulièrement le Pacte pour la croissance, la compétitivité et l'emploi» qui a permis à la France d'être plus compétitive.
«Le coût horaire du travail pour l'ensemble de l'économie en France a stagné en 2013, alors que la zone euro progresse (+1,4 %), ainsi que l'Allemagne (+2,6 %), l'Autriche (+3%) ou encore les Pays-Bas (+2,8 %). Seul le Royaume-Uni recule (-3,2 %) et l'Irlande stagne», précise l'AFII, qui ajoute que «par rapport aux principaux concurrents européens, la maîtrise du coût horaire en France a été marquée dans l'industrie».
Une main d'œuvre productive
La France est quatrième en termes de productivité horaire du travail. Par ailleurs, le pays se place également à la quatrième place en termes de personnel de recherche et développement effectif pour 1000 actifs.
L'éducation des cadres supérieurs est en effet développée sur le territoire. «Dans l'enseignement supérieur, la dépense annuelle par étudiant est supérieure à la moyenne des pays de l'UE mais bien inférieure à celle des États-Unis ou de la suède», explique l'AFII.
Autre atout de la population française: le taux de fécondité est au deuxième rang derrière celui de l'Irlande.
La France en pointe sur la recherche
La France est au premier rang devant les États-Unis pour le financement et les incitations fiscales à la recherche et au développement en pourcentage de son produit intérieur brut. «La fiscalité française des dépenses de recherche et développement est la plus avantageuse au monde, grâce au Crédit d'impôt recherche (CIR)», constate l'AFII.
Par ailleurs, elle «arrive au 6e rang mondial pour les dépenses de recherche et développement avec 55 milliards de dollars, derrière les Etats-Unis, la Chine, le Japon, l'Allemagne et la Corée», note l'AFII. Plus de la moitié de ces activités de recherche et développement sont réalisées dans l'industrie automobile, l'industrie pharmaceutique, la fabrication d'équipements radio, télé et communication, et la construction aéronautique, précise l'étude.
Un réseau électrique et des infrastructures performantes
Concernant les infrastructures la France n'est pas en reste: le pays est numéro un pour le prix de l'électricité, suivie de la Suède. «Avec moins d'une interruption par consommateur par an, la France dispose d'un réseau électrique performant et fiable», commente l'AFII.
L'internet haut débit fixe est également bien développé en France avec le deuxième taux de pénétration du classement, derrière les Pays-Bas.
Toutefois ces améliorations de la situation française ne sont pas toujours perçues à l'étranger et contrastent avec l'image de l'Hexagone souvent présenté comme un pays où le taux d'imposition est élevé avec un droit du travail complexe.
Graphique ici 
http://www.lefigaro.fr/medias/2014/1...2.5x468.19.jpg

Source Le Figaro Home Economie Conjoncture  Mathilde Golla,

Service infographie du Figaro Publié le 18/11/2014

Le Pèlerin
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Economie
commenter cet article

commentaires