Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 15:38

Humour - Des retrouvailles ratées

Humour – Toi, es-tu toi ?

Un homme en croise un autre dans la rue et s’écrie :

– Durand ! Quel hasard ! Qu’est-ce que tu deviens après toutes ces années ? Mais dis donc tu as changé, on dirait que tu as grandi, avant tu étais plus petit que moi !

– Mais je …

– Et puis tu as drôlement maigri. Avant tu étais plus rondouillard.

– Mais je …

– Tu as rasé ta moustache. Tu as même changé de couleur de cheveux !

– Mais je ne m’appelle pas Durand !

– Oh ça alors ! Tu as aussi changé de nom ?

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin
commenter cet article

commentaires

Le Pèlerin 09/11/2014 15:59

Bonjour Plus belle la vie
Vous me rassurez mais vous me faites également tourner la tête
https://www.youtube.com/watch?v=z7GNm70lgcU
Je vous souhaite une bonne journée
J'espère que de mon côté vous ne m'avez pas oublié
Cordialement,
Le Pèlerin

Plus belle la vie 09/11/2014 15:43

pertes temporaires de la mémoire après 50 ans...
>
> Ce courriel en rassurera plusieurs...
Depuis un certain temps...

1. J’oublie les noms de famille...

2. Je ne me souviens plus où j’ai rangé certaines choses...

3. En parlant, il m’arrive de m’arrêter et ne plus savoir de quoi je parlais...

Avant, je craignais qu’il s’agisse d’un début d’Alzheimer... mais

aujourd’hui à la lecture de cet article, je suis rassuré.

«Si quelqu’un a conscience des ses problèmes de mémoire, c’est qu’il

n’a pas l’Alzeimer.»

Il s’agit de l’anosognosie ou l’oubli temporaire. La moitié des gens

de 50 ans et plus présentent certains symptômes qui sont plutôt dus à l’âge qu’à la maladie.

Ça arrive souvent chez les personnes de 50 ans , elles se plaignent

que la mémoire leur fait défaut.

Une amie décrit la situation ainsi : «les informations sont toujours

dans le cerveau, c’est le ‘processeur’ qui fait défaut.»

Les cas les plus répandus sont l’oubli du nom d’une personne, le faitde se rendre dans une pièce de la maison et ne plus se rappeler pourquoi on y allait, un blanc de mémoire pour un titre de film ou d’un acteur, d’une actrice, une perte de temps à chercher où on a laissé ses lunettes ou ses clés.

Après 50 ans, la plupart des gens présentent une telle difficulté, ce qui indique qu’il ne s’agit pas d’une maladie mais plutôt que c’est une caractéristique due au passage des années.

Bien des gens sont préoccupés – même à l’excès – des ces oublis.

D’où l’importance de l’affirmation suivante :

«Ceux qui sont conscients de souffrir de ces oublis sont ceux qui n’ont pas de problèmes sérieux de la mémoire alors que ceux qui souffrent d’une maladie de la mémoire – dont l’Alzheimer – ne se rendent pas compte de ce qui se passe.»??????????

Le professeur Bruno Dubois, directeur de l'Institut de la Mémoire et de la Maladie d' Alzheimer (IMMA) à la Pitié-Salpêtrière, rassure la majorité des cas de personnes préoccupées par leurs oublis : «Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»

Ce courriel est dédié aux oublis dont je me souviens. Si vous oubliez de le transférer à vos amis, soyer tranquilles : ce n’est pas de l’Alzheimer, ce sont les années !!!
>



Au fait ! quel jour sommes nous ?........

Bonne journée .! ! ! ! ......