Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 22:49

Les derniers instants

Humour noir- Horrible disiez-vous ?

Maurice revient de chez le médecin qui lui a appris qu'il ne lui reste que 24 heures à vivre.
Découragé par cette nouvelle, il demande à sa femme la permission de lui faire l'amour.
Évidemment, elle accepte.
Huit heures plus tard, Maurice regarde sa montre et réalise qu'il ne reste que 16 heures.
Il se tourne vers sa femme et lui dit :
- Chérie, il ne reste que 16 heures, pouvons-nous le refaire encore ?
Et plus tard, au moment d'aller au lit, Maurice
remarque que le délai n'est plus que de 8 heures.
Il touche l'épaule de sa femme et demande :
- Chérie, une dernière fois avant mon départ ?
- Absolument mon chéri dit-elle.
Puis ils refont l'amour pour la troisième fois.
L'épouse s'endort après ce troisième épisode.
Maurice par contre ne peut dormir...
Il se tourne et se retourne jusqu'à ce qu'il ne
lui reste que quatre heures.
Il tapote l'épaule de sa femme et lui dit :
- Chérie, il ne reste que 4 heures, penses-tu qu'on pour..
Cette fois, son épouse s'assoit, le regarde et lui dit:
- Maurice, tu exagères, moi j'me lève demain
matin, pas toi !
Horrible ...................

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Pèlerin 17/12/2014 13:59

Salut à toi Ponpon....de Pey
J'ai remarqué de la blague ou l'histoire croustillante attirait le lecteur
Si en plus ces derniers en rajoutent une couche
Bon séjour à Marseille mon cher Ponpon
Amicalement,
Le Pèlerin

Le Pèlerin 17/12/2014 13:56

Bonjour Anonyme,
Chaud le commentaire ...
Pourtant ce n'est pas moi sur la photo illustration
Cordialement,
Le Pèlerin

Anonyme 15/12/2014 19:22

Pauvre Maurice - très belle histoire - cela m'a rappelé une histoire que m'a raconté une fois un arabe d'Algérie dont voici le contenu : Il parlait de lui me disant qu'il était une fois durant la colonisation alors qu'il vivait paisiblement avec sa jeune femme . Très belle, elle était. Une brune au cheveux longs et noirs, avec de grands yeux marrons, un nez rectiligne, une petite bouche, un visage et une taille qu'on ne rencontre pas souvent. et Il était follement amoureux. Et voila que le hasard a voulu qu'un jour sa bien aimée tombe malade. Point de Médecin, encore moins de médicaments. Il a toutefois quelques tisanes de Thym, de zaatar et autres plantes médicinales.Mais la belle n'a pas repris et son état se dégradait de jour en jour. Un beau matin, il s'aperçoit que sa belle allait le quitter et définitivement cette-çi. Elle agonisait et était à son dernier souffle. Il était là, la regardant à chaudes larmes. Il souhaitait partir avec elle. Mais avant de faire ce dernier et ultime pas, il eut une idée en la regardant avec amour étendue sur le dos à même le sol, les jambes légérement pliées, il s'approcha, la caressa, l'embrassant amoureusement sur le front, puis il s'est en l'observant pourquoi partir ainsi sans faire l'amour. C'est ma femme quand même et ce serait mal séant de la laisser rejoindre l'autre monde assoiffée. Là,il s'approcha d'avantage et lui fait plein de caresse et de calins. Puis se positionne entre ses jambes et l'a pénétre à fond. Cet acte d'amour lui fait réeouvrir les yeux et d'un grand soupir OUFFFFFF, elle a repris vie. Notre homme était tellement content qu'il alla crié ça sur tous les toits invitant tous ses voisin à une grande fête . Depuis lors ils ont vécu heureux grâce à l'amour. Mes amitiés Pélerin

Le Pèlerin 17/12/2014 14:02

Salut à toi Ponpon....de Pey
J'ai remarqué de la blague ou l'histoire croustillante attirait le lecteur
Si en plus ces derniers en rajoutent une couche
Bon séjour à Marseille mon cher Ponpon
Amicalement,
Le Pèlerin

ponpon de pey 16/12/2014 14:24

trés belle histyoire