Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 17:16

Au nom du Père

Humour et Prémonition

Un papa va coucher sa petite fille de trois ans. Il lui raconte une histoire et écoute ses prières, qu'elle termine en disant : 
- Protège ma maman, protège mon papa, protège ma grand-mère et au revoir grand-père. 
Le papa demande : 
- Pourquoi dis-tu au revoir grand-père ?
- Je sais pas, ça me semblait la seule chose à dire. 
Le lendemain, le grand-père meurt. Le père se dit que c'est une étrange coïncidence. Quelques mois plus tard, le père couche sa fille et écoute ses prières, qui se terminent par : 
- Protège ma maman, protège mon papa et au revoir grand-mère.
Le lendemain, la grand-mère meurt. Le père, abasourdi, se dit que sa fille est en contact avec l'au-delà. Et quelques semaines plus tard, alors qu'il vient de lui raconter une histoire, il écoute ses prières :
- Protège ma maman et au revoir papa.
Terrifié, l'homme ne dort pas de la nuit et part au travail très tôt le matin. Nerveux toute la journée, il regarde sa montre sans arrêt et reste au bureau jusqu'à minuit. A minuit, il est toujours vivant et se décide à rentrer à la maison.
- C'est bien la première fois que tu rentres si tard du travail, lui dit sa femme. Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Oh là là ! C'était la pire journée de ma vie. Mais n'en parlons plus.
- Tu as peut-être eu une mauvaise journée, mais tu n'imagines pas ce qui m'est arrivé. Ce matin, on sonne. Je vais ouvrir. Et là, le facteur tombe raide mort devant notre porte !

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Pèlerin 01/07/2015 21:51

Bonjour Ambra
La coquine et l'art sublime du mensonge
Cordialement,
Le Pèlerin

AMBRA 01/07/2015 21:41

OH ! LA COQUINE .! ! !.......

La police arrête une vieille femme …
– Y a-t-il un problème, Monsieur l’agent ?”
-Oui, madame. J’ai bien peur que vous rouliez à une vitesse excessive.”
...
-Ah, je vois.
-Est-ce que je peux voir votre permis de conduire, svp ?
– Je vous le donnerais bien, mais j’en ai pas.
– Vous n’en avez pas ?
– Non. On me l’a retiré il y a 4 ans pour conduite en état d’ivresse.
– Je vois… Est-ce que je peux voir la carte grise du véhicule ?
– Je n’en ai pas non plus.
-Pourquoi ?
– J’ai volé cette voiture.
– Vous l’avez volée ?
– Oui et j’ai tué le propriétaire.
– Vous avez fait quoi! ?
– Les parties du corps sont dans des sachets en plastique dans la valise qui se trouve dans le coffre, si vous voulez les voir.
Le policier recule très lentement dans sa voiture en regardant la femme puis appel du renfort. Quelques temps après, d’autres voitures de police encerclent la voiture de la vieille femme et un policier avec un pistolet à la main s’approche lentement d’elle et lui dit :
– Madame, veuillez sortir lentement de votre véhicule, les mains en l’air !
La vieille dame s’exécute. Elle s’adresse à l’officier qui la tient en respect :
– Y a-t-il un problème, Monsieur l’officier ?
– Mon collègue m’a dit que vous avez volé cette voiture et assassiné son propriétaire.
– Assassiné le propriétaire ? Êtes-vous sérieux ?
– Oui, pourriez-vous svp ouvrir la valise dans le coffre de votre voiture ?
La dame exécute et ouvre la valise, mais il n’a rien à l’intérieur. Le policier poursuit :
– Est-ce votre voiture, madame ?
– Oui, voici la carte grise et l’attestation d’assurance à mon nom.
L’agent qui l’a arrêtée est tout à fait surpris. L’officier le regarde courroucé, puis se tourne à nouveau vers la vieille dame :
– Mon collègue m’a dit aussi que vous n’avez pas de permis de conduire.
La vieille dame ouvre son sac, sort son permis et le montre au policier. Celui-ci regarde le permis puis lui dit :
– Merci madame. Je suis vraiment confus. Mon collègue m’avait dit que vous n’aviez pas de permis, que vous aviez volé cette
voiture et que vous aviez assassiné le propriétaire !
– Je parie que ce menteur vous a aussi dit que j’allais trop vite…

Bonne soirée .................

Le Pèlerin 21/06/2015 21:20

Bonjour Anonyme,
Heureusement que chacun d'entre nous a son petit jardin secret car si nous avions tous des chiens tels que Bobby la vie deviendrait infernale
Cordialement,
Le P¨èlerin

BOBBY ! 19/06/2015 18:34

" Pauvre Bobby " !!!!!

Un monsieur, marié, possède un chien " Bobby" dont il est absolument fou.

Un jour, il voit dans le journal qu'à Paris, ils procèdent à une opération qui permet aux chiens de parler.

Ça coûte 5 000 Euros.

Il regarde son fils et lui dit, tu pars à Paris avec le chien !



Son fils, très heureux, part avec le chien et 5 000 Euros en poche....

Rapidement, le jeune dépense tout l'argent et se demande, tout à coup, comment affronter son père

pour lui annoncer que le chien n'a pas été opéré et qu'il n'a plus un sou en poche...



Il déjeune tranquillement dans un petit resto tout en réfléchissant...



Peut-être est-il mieux de ne pas rentrer à la maison ? Il hésite.



Après réflexion, il prend le téléphone et appelle son père !

- Voilà 4 jours que je n'ai pas eu de tes nouvelles ! s'exclame celui-ci. Et Bobby ?

- Ha ! Le chien va très très bien... J'ai essayé de téléphoner, mais c'était toujours occupé,

il devait y avoir un problème avec le téléphone.

- Et Bobby, il parle ?

- Il n'arrête plus ! Il parle, Il parle... Au fait est-ce que tu couches toujours avec ta secrétaire ?

- Qui t'a dit cela ?

- Mais BOBBY ?

- Fais-le piquer et rentre à la maison tout de suite.

Bonne soirée !!!!!!!.........................

Le Pèlerin 18/06/2015 18:07

Bonjour Alger,
Deux grands génies que ces deux hommes
Je vais la reprendre pour la passer dans mo Blog
Mille Mercis
Le Pèlerin

ALGER 18/06/2015 13:55

Courte ! mais excellente !

Rencontre entre Chaplin et Einstein :
>
> « Ce que j'admire le plus dans votre art, » dit Albert Einstein, « c'est votre universalité.
> Vous ne dites pas un mot, et pourtant... le monde entier vous comprend. »
>
> « C'est vrai, » réplique Chaplin. « mais votre gloire est plus grande encore :
> le monde entier vous admire, alors que personne ne vous comprend.»

Belle journée !

Le Pèlerin 18/06/2015 11:18

Bonjour Bichon
....Comme quoi il y a une explication à tout
Bonne journée
Le Pèlerin

BICHON 16/06/2015 07:49

Bonjour ,

La belle-mère Rolande arrive à la maison et trouve son gendre André furieux, en train de faire ses bagages.
- Mais qu'est-ce qui t'arrive ?
- Qu'est-ce qui arrive ? Je vais vous le dire !
- J'ai envoyé un e-mail à ma femme en disant que je rentrais de voyage aujourd'hui. J'arrive chez moi et devinez ce que je trouve ? Votre fille, oui votre fille, ma femme quoi , à poil avec un mec dans notre lit conjugal ! C'est fini, je la quitte !
- Du calme dit la belle-mère ! Il y a quelque chose de bizarre dans cette histoire. Ma fille ne ferait jamais une chose pareille ! Attends, je vais vérifier ce qui s'est passé.

- Quelques instants plus tard, la belle-mère est de retour avec un grand sourire.
- Alors, je te l'avais dit qu'il devait y avoir une explication simple : Elle n'a pas reçu ton e-mail.

Buongiorno !

Le Pèlerin 11/06/2015 17:49

Quel mignon Pseudo que celui de Bichon
Mais est-ce masculin ou féminin ?
Et selon la réponse je commenterai votre commentaire
Qui me semble brûlant
Vous me parlez d’incinération
Alors que nous voilà encore bien vivants
Il est vrai que tout cela est dit de façon fort ironique
Je trouve, en ce qui me concerne que Bichon
Rime bien avec Nichon
Et cela suffit pour me faire fantasmer
Cela rime aussi peut être aussi avec Cochon
Dont la chanson dit si bien que les dames apprécient
Et je me limiterai à cela quant à mon commentaire
Cordialement votre,
Le Pèlerin

BICHON 10/06/2015 22:32

SOURIRE !

Contre l' incinération ?,,,,,,,,,
>
> > Je ne sais pas qui en est l'auteur, mais il a su jouer très habilement avec
> > les mots. C'est très rigolo. Alors souriez !
> > > CHOISIR D'ÊTRE INCINÉRÉ ?
> > >
> > Pourquoi demander de terminer dans un incinérateur ?
> >
> > Au départ, nous sommes créés d'une « étincelle » d'amour. ...........
> > La première année, nous sommes la «flamme » de nos parents.
> > On se fait ensuite «chauffer » les fesses jusqu'à notre adolescence.
> > > Suit la période où un rien nous « allume ».
> > Et dans la vingtaine, on pète le « feu ».
> > Ensuite, on « bûche » jusqu'à 65 ans.
> > À 75 ans, on est « brûlé ».
> > Pis à 90 ans, on « s'éteint ».
> > Alors, pourquoi demander à être incinéré?
> > On est déjà « cuit » de toute façon.
> > > Si tu choisis l'incinération, sache que ce sera ta dernière cuite.
> > > Tandis qu'enterré, tu auras toujours une chance d'avoir un petit ver dans
> > le nez !

Bonne soirée .................
> >
> >
> >

>
>

Le Pèlerin 28/05/2015 17:00

Bonjour Bichon, connaissez-vous celle-ci:
LA MÈRE SUPÉRIEURE du couvent, réveillée de bonne humeur, décide de faire le tour des cellules.
« Bonjour Sœur Marie-Josèphe, je vous trouve très bien aujourd'hui et ce que vous tissez est très joli ! »
« Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais je pense que vous vous êtes levée du mauvais côté ! »
Cette réponse la laisse perplexe mais elle continue ses visites de cellule en cellule
« Bonjour Sœur Maria, je vous trouve très bien aujourd'hui et ce que vous brodez est très joli ! »
« Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais je pense que vous vous êtes levée du mauvais côté ! »
La Supérieure se mord les lèvres et continue son inspection mais toutes les nonnes lui font la même réponse. Quand elle arrive à la quinzième nonne, elle est à bout de nerfs et, les dents serrées, elle dit :
« Bonjour Sœur Noëlle, soyez sincère. Croyez-vous que je me sois levée du mauvais côté ce matin ? »
« Oui, ma Mère... »
« Et qu'est-ce qui vous permet de dire ça ? »
« Vous marchez avec les sandales du Père Benoît ! »
Chaleureusement votre,
Le Pèlerin

bichon 28/05/2015 14:49

Tellement vrai !

"En ce moment, j’essaie de me faire des amis en dehors de Facebook tout en appliquant les mêmes principes .
> Alors tous les jours, je descends dans la rue et j’explique aux passants ce que j’ai mangé, comment je me sens, ce que j'ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire ensuite, je leur donne des photos de ma femme, de ma fille, du chien, de moi en train de faire le jardin, à la piscine…
> J’écoute aussi les conversations des gens et je leur dis «j’aime !».
>
> Et ça marche : j’ai déjà 3 personnes qui me suivent: 2 policiers et un psychiatre."

Avec internet nous allons chercher des " amis " au bout du monde pour raconter nos soucis ou autres choses ainsi que des échanges sur " facebook!.........
alors qu'on ne connait pas son voisin de palier !!!!!...........

Bonne journée