Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 12:12

Myosotis on m'appelle aussi Herbe d'Amour

« Ne m'oubliez pas » surnom du myosotis

Un myosotis s’ennuyait
Voulait-il conter une histoire ?
Dès le début, il l’oubliait.
Pas de passé, pas d’avenir,
Myosotis sans souvenir.
Ayant perdu toute mémoire

(Robert Desnos, Chantefleurs, 1944-1945)

Le Myosotis est une plante de la famille des Boraginaceae. Il en existe une centaine d'espèces dans les régions tempérées ou montagneuses à travers le monde. Elles aiment le soleil ou l'ombre légère et poussent près des cours d'eau ou autres lieux humides.
Les Myosotis produisent de petites fleurs bleues parfois roses ou blanches à cinq pétales. Le centre de la fleur est jaune. La floraison commence habituellement fin Avril/début Mai. Ces plantes sauvages sont recouvertes de poils. Certaines espèces, utilisées pour le fleurissement des jardins, se ressèment facilement et peuvent même devenir envahissantes.

« Ne m'oubliez pas »

Surnom du myosotis, lui vaut d'être le triple symbole :

De la Société Alzheimer. Il symbolise la perte de mémoire, l'un des symptômes de cette maladie. Il nous invite à ne pas oublier les personnes atteintes de cette maladie et leurs aidants.

C'est également celui de la Journée internationale des enfants disparus, fixée au 25 mai (proclamée en 1983 par le président des États-Unis d'Amérique). Depuis 2002, Child Focus (Fondation belge pour enfants disparus et sexuellement exploités, membre de Missing Children Europe) relaye et organise, chaque année, cette journée. À cette occasion, en Belgique, des myosotis sous forme de broches ou d'autocollants, et des sachets de graines de cette petite fleur bleue sont distribués gratuitement à la population, grâce aux volontaires qui les déposent dans une multitude de petits commerces. Le but est d'encourager la population à penser à tous les enfants portés disparus dans le monde et répandre un message d'espoir et de solidarité envers les parents qui sont sans nouvelles de leur enfant.

Par ailleurs, le Myosotis est également le symbole des Francs-Maçons allemands disparus pendant la seconde guerre mondiale. 

Savez-vous que l'emblème de l'Alaska a été dessiné en 1927 par un jeune garçon de 13 ans : Benny Benson lors d'un concours destiné à trouver un drapeau pour ce qui n'était alors qu'un territoire.
Voila comment il a décrit son étendard : 
« Le champ bleu représente le ciel de l'Alaska et le myosotis fleur de l'Alaska. L'étoile polaire représente le futur État de l'Alaska, l'État de l'Union le plus au nord. La Grande Ourse symbolise la force. »

Source http://au-bal-des-avettes.over-blog.com/

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Le Cercle des Poètes
commenter cet article

commentaires

FADETTE 01/03/2016 14:14

MYOSOTIS

Petite fleur bleue
Et délicate
Elle vous dit tout avec les yeux
Dans les jardins, sur les chemins
Elle aime vous tendre ses mains
Petit concentré de vie
Même dans les pierres elle fait son nid
Vous l’écrasez, vous l’arrachez
Elle survivra, je vous le promets
Impossible de l’effeuiller
Il faut tout prendre ou tout laisser
Surtout ne pas l’enfermer dans un vase
Il faut tout prendre ou tout laisser
Surtout ne pas l’enfermer dans un vase
Elle y perdrait toute son extase
Elle aime la vie, et le soleil
Et ne cherche qu’à donner son miel
Si sur la route vous la croisez
A condition de la respecter
Elle conjuguera le verbe aimer
Belle journée

Le Pèlerin 02/03/2016 19:43

Bonjour Fadette,

Il est des choses que je n’oublie pas
Les belles choses comme les bons moments
Voire les bonnes gens que j’ai rencontrées
Au cours de ma vie déjà longue

Je n’oublierai pas ce poème agréable à lire
Car j’ai toutefois la faculté d’oublier
Les moments et les gens désagréables
Parfois rencontrées au cours de cette vie
Ne gardant ainsi que le meilleur
N’est-ce pas mieux ainsi ?

Merci pour ce délicieux poème
Amicalement votre
Le Pèlerin