Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 17:46

Social - Ce message s’adresse particulièrement à ceux qui leur applaudissent lorsque le nombre de chômeurs s’accroit sans préjuger de l’effet de leur pessimisme sur la croissance

Chômage: France - Forte baisse du nombre de demandeurs d'emploi en mars 2016

Le nombre de demandeurs d’emploi a baissé de 1,7 %, soit 60 000 de moins. Une bonne nouvelle pour l’exécutif dans un contexte social particulièrement tendu…

L’exécutif a de quoi se réjouir. Alors que le français DCNS a raflé ce mardi matin un mégacontrat estimé à 34 milliards d’euros en vue de la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens, un « motif de fierté » pour Manuel Valls, le ministère du Travail a annoncé en fin de journée que le nombre de emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité en mars, a diminué de 60 000 par rapport au mois de février, pour s’établir à 3,53 millions en France métropolitaine, soit une baisse de 1,7 %.

Dans le détail, l'amélioration de la situation des jeunes se poursuit: on comptait en mars 508.200 jeunes de moins de 25 ans sans activité (catégorie A), soit une baisse de 1,7% sur un mois. Le nombre de seniors (50 ans et plus) en catégorie A diminue aussi de 1% pour atteindre 888.200.

Une bonne nouvelle relative

Une bonne nouvelle pour l’exécutif dans un contexte social particulièrement tendu entre de nouvelles mobilisations de rue annoncées contre la loi Travail, la colère des intermittents, mais aussi celle du patronat. Mais cette bonne nouvelle reste à relativiser dans la mesure où, le mois dernier, il y avait 3,59 millions de demandeurs d’emploi sans activité inscrits à Pôle emploi, soit un record.

Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a augmenté de 0,5% en métropole.

Cette « baisse mensuelle est la plus importante depuis septembre 2000. Au regard de la volatilité des chiffres, il est important de regarder l’évolution trimestrielle. Il ne faut surtout pas croire que nous sommes désormais sur un rythme de baisse du nombre de chômeurs de 60 000 par mois », commente Eric Heyer, économiste à l’OFCE. Sur les trois derniers mois, leur nombre a diminué de 49.500, la meilleure tendance depuis 2010-11, a précisé le ministère. Avec les demandeurs d’emploi ayant exercé une petite activité, Pôle emploi recensait fin mars 5,45 millions d’inscrits (-8.700) en métropole et de 5,75 millions en incluant l’outre-mer.

L'emploi, un enjeu majeur pour François Hollande

Pour Eric Heyer, avec un taux de croissance qui tourne actuellement autour de 1,5 %, l’activité économique est suffisante pour faire baisser légèrement le chômage d’au moins 13 000 personnes par mois. Dans un communiqué, le ministère estime que la baisse est «le résultat de l'amélioration graduelle de l'activité économique, qui s'est déjà traduite par une reprise des créations d'emploi en 2015, grâce notamment aux effets du Pacte de responsabilité et de solidarité».

L’emploi est un enjeu majeur pour le chef de l’Etat François Hollande qui a conditionné son éventuelle candidature à la présidentielle de 2017 à l’inversion de la courbe du chômage. «Il va pouvoir dire que le chômage a baissé, mais depuis qu’il est arrivé à l’Elysée, il y a 630.000 chômeurs de plus.»

Si le nombre de demandeurs d’emploi baisse de 13.000 en moyenne par mois, il faudrait quatre ans pour revenir au niveau du chômage qui existait lors de son entrée en fonction.

Source 20 minutes.fr

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Economie
commenter cet article

commentaires

? ? ? 14/05/2016 16:26

Tandis qu'à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars qui rit, malgré les averses,
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes,
Sournoisement lorsque tout dort,
Il repasse des collerettes
Et cisèle des boutons d'or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s'en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne,
Poudrer à frimas l'amandier.

La nature au lit se repose ;
Lui descend au jardin désert,
Et lace les boutons de rose
Dans leur corset de velours vert.

Tout en composant des solfèges,
Qu'aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux prés les perce-neiges
Et les violettes aux bois.

Sur le cresson de la fontaine
Où le cerf boit, l'oreille au guet,
De sa main cachée il égrène
Les grelots d'argent du muguet.
Sous l'herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Et te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d'avril tournant la tête,
Il dit : 'Printemps, tu peux venir !'