Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 14:55

L’horloge est malade

Avez-vous entendu parler de l'horloge qui tomba malade ?

Avez-vous entendu parler de l'horloge qui fut malade ?

Un jour, elle commença à penser à combien de fois elle devrait  TICTAQUER pendant l'année.

En calculant à partir de deux tic-tac par seconde, 120 par minute, 7200 fois par heure, 172,800 par jour et 1,209,600 chaque semaine, l'horloge se rendit subitement compte qu'elle devrait TICTAQUER près de 63 millions de fois pendant les 12 prochains mois. Plus elle y pensait, plus elle devenait anxieuse. En fin de compte, l'horloge devint tellement affolée qu'elle tomba malade !

Confiant son problème à un médecin, l'horloge se plaignit qu'elle n'avait pas la force de TICTAQUER  si souvent. Le médecin lui réplica : Mais combien de tic-tac devez-vous produire à la fois? Et l'horloge répondit : Seulement un. Eh bien, contentez-vous de faire un tic-tac à la fois et ne vous inquiétez pas du prochain, vous vous porterez bien, j'en suis certain. C'est exactement ce que fit l'Horloge, et comme toute bonne histoire a une bonne fin, elle TICTAQUA  TOUJOURS JOYEUSEMENT À PARTIR DE CE JOUR.

Petit Conseil, faites de même, prenez un problème à la fois, et faite confiance, il y a toujours une solution. Souriez, la vie est belle....................

Le Pèlerin

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article

commentaires

Le Pèlerin 27/06/2016 16:30

Bonjour Aurore,
Et oui les vertus cachées du rire et du sourire sont nombreuses....
Rire ou sourire, c'est mordre à belles dents dans ce que la vie a de meilleur à nous offrir. Mais ce n'est pas tout: chacun de ces deux gestes possède des vertus insoupçonnées, non seulement sur le plan santé mais aussi sur le plan humain.
Rire et sourire, c'est communiquer
On nous sourit? C'est immanquable, on va y répondre automatiquement. En effet, le sourire, comme le rire, est contagieux. Et, s'il est à la fois le signe et l'expression d'un certain bien-être intérieur, c'est aussi un outil de communication non verbale très efficace. «Quand on a besoin de passer un message rapide, on y va spontanément par des gestes automatiques», Et le fait que le sourire soit commun à tous les êtres humains, sans égard au sexe, à la langue parlée ou à la culture, en fait une stratégie de choix pour entrer en communication avec l'autre.
C'est particulièrement nécessaire pour le nouveau-né, entièrement dépendant des autres. «Dès ses premières semaines, le bébé apprend à entrer en communication avec ses parents par le sourire. Il s'agit là de l'expression d'un réflexe stimulé par l'imitation et favorisant fortement le lien d'attachement».
En souriant, l'enfant peut également témoigner de son bien-être ou de l'état de sa relation avec ceux qui s'occupent de lui. Qui plus est, le sourire d'un enfant n'a pas que des bienfaits pour lui. «Des études ont montré que le sourire du bébé fait s'activer certaines parties du cerveau de la mère, notamment celles associées au plaisir ou la récompense», Si sourire permet d'établir un contact positif, le rire permet quant à lui d'aller un peu plus loin et de consolider l'esprit de clan. «Rire, c'est exprimer une émotion joyeuse, mais rire en groupe comporte une signification qui va au-delà de la simple expression de notre gaieté. La présence des autres et leur complicité semblent décupler notre plaisir, et la contagion joue un rôle important.» «Le rire joue un important rôle de cohésion sociale.
De la même façon qu'on va rire "de" quelqu'un pour l'exclure, rire "avec" lui, c'est lui montrer qu'il fait partie du groupe.
Rire tous ensemble, c'est se témoigner mutuellement de la sympathie, créer des liens d'attachement ou les renforcer.» D'ailleurs au quotidien, la principale occasion de rire ne serait pas l'humour: on rirait plutôt afin d'encourager notre interlocuteur à poursuivre, de lui signifier notre accord, etc.
Rire et sourire, c'est santé
Sur un plan personnel, sourire porte à voir le bon côté de la vie. Sans pour autant nier l'existence de ses problèmes, arriver à en sourire fait partie des étapes menant vers leur acceptation.
Lorsqu'on sourit, on envoie un message positif à notre cerveau, qui renvoie en retour une certaine sensation de bien-être. On appelle cela un effet réflexif.» Il rapporte que certaines psychothérapies proposent de se sourire à soi-même afin d'améliorer sa qualité de vie.
De la même façon, multiplier les occasions de rire de bon cœur favoriserait la détente et le sommeil, et aiderait même à garder nos artères en bonne santé. «Quand on rit, le rythme cardiaque et la pression sanguine augmentent pour ensuite se relâcher. Les artères sont alors dilatées et la circulation sanguine est meilleure.» Plus on rit, plus on augmenterait l'efficacité de notre système immunitaire.
Il y a même plus: le rire pourrait aussi diminuer la perception de la douleur. «Quand on est stressé, on produit du cortisol, qui est l'hormone du stress. Lorsqu'on rit, on constate une diminution importante du taux de cortisol présent dans l'organisme.»
Rire, même d'un rire forcé, aurait des effets bénéfiques. Rire et sourire, des stratégies au quotidien
Selon des études scientifiques, on rirait environ 17 fois par jour. Hélas, il semble qu'on rit de moins en moins avec l'âge, en tous les cas avec moins de cœur. «On a des horaires si chargés qu'on n'a guère le temps pour "se déposer", se détendre, alors encore moins pour rigoler»
Il est donc conseillé :
De s'entourer de gens qui aiment rire, qui rigolent beaucoup.
De se joindre à des Associations où l’on rit beaucoup.
Voire même à renouer avec des bandes dessinées rigolotes (Astérix, , Gaston LaGaffe, Lucky Luke) ou tout autre bouquin qui nous faisait rire à l'adolescence.
De se réserver du temps pour jouer en famille ou avec des amis: jeux de société, sports, quilles, etc.
Coincé dans la circulation? De se regarde dans le rétroviseur et de sourire ou se faire des grimaces. Ça détend...
Bonne Journée
Le Pèlerin

AURORE 26/06/2016 14:23

UN SOURIRE !
Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
Personne n'est assez riche pour s'en passer,
Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter,
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l'amitié,
Un sourire donne du repos à l'être fatigué,
Donne du courage au plus découragé
Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.
Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire,
Soyez généreux donnez-lui le vôtre,
Car nul n'a autant besoin d'un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres.

Bonne journée