Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 07:53

4 théories sur l’évolution qui ont été déterminantes à la compréhension de notre monde

Essentielle à la compréhension du monde et des sciences, la théorie de l’évolution n’a rien d’une vérité et se développe constamment. Peu à peu, elle s’est enrichie des techniques et savoirs dont la science disposait, pour aboutir à la théorie qui prévaut actuellement.

Le transformisme

Société – De l’évolution des espèces

Jean - Baptiste de Lamarck

Société – De l’évolution des espèces

Jean-Baptiste de Lamarck, naturaliste français, a largement participé à l’évolution de la science, notamment en réalisant la classification des invertébrés au début du XIXe siècle, ou encore en élaborant la théorie du transformisme.

Participant partiellement à la théorie évolutionniste qui viendra plus tard par Darwin, elle prévoit que les individus s’adaptent à leur milieu en transformant leur corps de manière incontrôlée. Selon les conditions environnementales d’un être vivant, celui-ci va donc durablement changer son organisme en faisant apparaitre, disparaitre ou en modifiant des organes. Lamarckprendra en exemple le cou gigantesque de la girafe, allongé au fil du temps pour permettre au mammifère d’atteindre les feuillages hauts des arbres.

Charles Darwin et la théorie de l’évolutionnisme

Société – De l’évolution des espèces

Né plus de 60 ans après Lamarck, en 1809, le BritanniqueCharles Darwin était aussi naturaliste. En 1859, il propose sa théorie dite “évolutionniste”, qui considère que la Terre s’est peuplée de plantes, d’animaux et d’hommes au fur et à mesure d’une longue évolution commençant avec les organismes unicellulaires.

Selon Darwin, et c’est là un point important de sa théorie, l’évolution se fait par sélection naturelle : les individus les plus adaptés à leur milieu ont davantage de chances de se reproduire, et donc de faire perdurer leur espèce. L’évolutionnisme, comme le transformisme, prévoit donc une évolution progressive des métabolismes et une transmission des caractères à long terme à la descendance.

Le néodarwinisme - Gregor Mendel

Société – De l’évolution des espèces

En 1866, Gregor Johann Mendel explique ce qu’on appelle la “transmission des caractères innés”. Concrètement, ses lois posent les bases de la génétique et permettent d’expliquer scientifiquement comment les gènes transmettent des caractères d’un individu à l’autre.

Plus tard, en 1930, va naître le néodarwinisme, soit une théorie synthétique de l’évolution. Elle prévoit que l’évolution est graduelle et se fait par modifications successives, que la sélection naturelle fait survivre les espèces les mieux adaptées, et enfin qu’il existe deux possibilités d’évolution par mutation.

Ernst Mayr

Société – De l’évolution des espèces

Selon la théorie permise par les travaux des scientifiquesTheodosius Dobzhansky, Ernst Mayr et George Simpson, les nouvelles espèces naissent soit par anagenèse, soit par cladogenèse. Alors que la première résulte du remplacement d’une lignée par une autre, la seconde se fait par scission d’une lignée en deux autres.

Les équilibres ponctués

Stephen Jay Gould

Société – De l’évolution des espèces

En se servant des théories élaborées par leurs prédécesseurs et des erreurs qu’elles contenaient, Stephen Jay Gould et Niles Eldredge, deux scientifiques américains experts de la paléontologie, ont conçu la théorie dite des équilibres ponctués.

Constatant notamment, grâce à la découverte de fossiles, que l’évolution graduelle des espèces ne semblait totalement correspondre à la réalité, ils ont déterminé que l’évolution se faisait certainement lors de périodes d’intense activité évolutive séparées par de longues phases de stagnation. Selon les deux chercheurs, l’évolution se fait donc par des transitions ponctuelles et rapides entre espèces, ce que la paléontologie semble confirmer, tout comme une grande partie de la communauté scientifique actuelle.

Ces théories, même si elles se contredisent en partie, ont toutes participé à celles qui leur ont succédé. Nul doute, donc, que l’actuelle théorie soit un jour remplacée par celle qui prime actuellement

Source Soo Curious Maxime Magnier

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Société
commenter cet article

commentaires