Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 09:20

À l’attaque ?

Humour - Le Sahara, un désert bien masculin

Un homme s’inscrit dans l’armée. On l’envoie immédiatement dans le désert du Sahara.

Il rencontre le commandant de la base et prend connaissance du terrain. Après une heure de visite, il réalise qu’il n’y a pas de femme sur la base. Intrigué, il demande au commandant :

– Pardon, euh, ça fait une heure que je parcours la base de long en large, et j’ai l’impression qu’il n’y a pas de femmes?

– Et alors?

– Ben, y a des gars qui sont ici depuis deux ans, ils doivent bien être en manque?

– Tu vois la tente là-bas? Ben, derrière, il y a un chameau…

– UN CHAMEAU?!?!

– Oui, un chameau, les gars l’utilisent et ils semblent bien satisfaits…

– Êtes-vous tombé sur la tête? Pensez-vous réellement que je vais utiliser un chameau pour satisfaire mes besoins? Non mais…

En beau fusil, notre soldat quitte la tente… Après quelques semaines, il n’en peut plus. Après avoir observé ses compagnons, qui tard le soir, reviennent de la fameuse tente avec de larges sourires, il décide d’essayer.

Il arriva derrière la tente et regarda longuement l’animal :
– Ouin, yé pas ben ben appétissant…

Il baisse sa braguette, et d’un puissant coup de rein, il enfile la chamelle.

Pris de panique, la bête poussa d’énormes cris qui réveillent la garnison. L’arme au poing, les soldats se précipitent pour voir ce qui se passe.

– Qu’est-ce tu fais là?

– Ben, le chameau, il n’a pas l’air d’aimer ça!

– Imbécile, le chameau, c’est pour aller au village

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Pèlerin - dans Rions ensemble
commenter cet article

commentaires

AROBASE 26/11/2016 18:58

--- ,
Sujet : LECLERC TROP FORT !







Un peu d'humour sur Leclerc et sa volonté d'obtenir le droit de vendre des médicaments



À la Cafétéria du Centre Leclerc, Daniel dit à Jacques :

- Mon coude me fait mal à mourir, je crois que je vais devoir aller consulter mon médecin.

Écoute, chez Leclerc il y a un comptoir pharmacie et un ordinateur qui fait des diagnostics.

Tu n'as qu'à fournir un échantillon d'urine, et 5 euros.

C'est plus rapide, plus fiable et moins cher que chez le docteur.

Daniel se rend au comptoir pharmacie de Leclerc (à côté du rayon charcuterie) et dépose son échantillon d'urine, 5 euros et il attend le résultat.

Trente secondes plus tard, l'ordinateur imprime le résultat :

Mr. Daniel T. vous souffrez d’un «Tennis Elbow» (épicondylite), badigeonnez votre coude de pommade Inflammose et prenez des cachets Coolmal 250mg que vous trouverez dans la rangée n°6.

Évitez les travaux lourds et tout ira mieux dans environ deux semaines

Merci de faire vos courses chez Leclerc !



Daniel se demande comment un ordinateur peut être aussi fort.

Rentré chez lui, il veut en avoir le cœur net, et petit malin il prépare un échantillon d'eau du robinet dans lequel il mélange de l'urine de son chien, de sa femme et de sa fille et un peu de son sperme, histoire de rigoler ( enfin ça le fait rire, lui ).

Le lendemain il se rend au comptoir pharmacie chez Leclerc avec un sourire sardonique et dépose l'échantillon, 5 euros et attend le résultat.

Au bout de trente secondes, l'ordinateur imprime ceci :

Mr Daniel T :

- L'eau de votre robinet est trop dure, achetez un adoucisseur d'eau, vous en trouverez dans la rangée n°9.

- Votre chien a des puces, lavez-le avec un Shampoing SalDog et utilisez des pipettes de Canibestioles que vous trouverez dans la rangée n°7.

- Votre fille a des problèmes avec le haschich, achetez-lui des substituts StoneStop en vente libre dans la rangée n°10.

- Votre femme attend des jumeaux, mais vous n’en êtes pas le père. Achetez des comprimés de Bandachoc 15 mg à la rangée n° 8 et invitez votre femme ce soir pour un dîner romantique à notre cafétéria.

- Et surtout, arrêtez de vous masturber, sinon votre coude ne guérira jamais et votre femme aura toujours un amant.

Merci de faire vos courses chez Leclerc....



P.S : C'était histoire de vous dérider un peu ...sinon, vous trouverez la crème antiride dans l’allée n°23 !

Le Pèlerin 29/11/2016 15:18

Bonjour Arobase,
J'aurais bien voulu rester dans le sujet.......Mais je suis à court d'inspiration
Donc je vous propose autre chose ...
Je cite:
Deux anciens copains qui ne se sont pas revu depuis pas mal d'années se retrouvent, l'un est normalement habillé , l'autre est vêtu avec costume dernier cri chemise de soie, etc....
Le premier dit :
- Nous avons le même âge, avons fait le même parcours scolaire, avons les mêmes diplômes ...mais à te voir comme ça ????
- oui j'ai réussi dans la vie.
- hé je peux savoir comment ?
- je me suis expatrié.
- ha bon et où?
- au YEMEN
- au Yémen .... tu y as fais fortune?
- oui, comme castreur.
- ça paye tellement ?
- là-bas on castre tous les chameaux, les chèvres, les hommes !
- les hommes aussi ?
- oui le péché d'adultère est puni de castration.
- comment tu fais ?
- simple : une chaise percée en son milieu, le mec relève sa tunique et s'assoit; les choses de la vie dépassent dans le trou et moi j'arrive par derrière avec deux briques et... CHLAC
- hou putain! ça doit faire mal ?
- non je fais attention à mes pouces !...
Fin de citation
Cordialement,
Le Pèlerin