Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 06:37

Pour Parer Aux Menaces Terroristes En France
Paris dépêche ses experts à Alger

A une semaine du premier tour de l’élection présidentielle en France, Paris compte assurer ses arrières, en coordonnant son action avec les services de sécurité algériens, afin de parer à toute éventuelle menace terroriste.
La France prend très au sérieux la recrudescence de la violence au Maghreb et accentue ses contacts et ses échanges avec les pays de la région dans la lutte contre le terrorisme, a affirmé le porte-parole du Quai d’Orsay. Interrogé sur la nature de la coordination initiée sous la casquette d’Euromed, il atteste: «Nous entretenons une coopération avec certains des pays concernés, à la fois en matière de police et dans le domaine militaire.» A une semaine du premier tour de l’élection présidentielle en France, Paris compte assurer ses arrières, en coordonnant son action avec les services de sécurité algériens, afin de parer à toute éventuelle menace terroriste. D’ailleurs, lors d’une récente déclaration, Nicolas Sarkozy avait clairement mis en garde contre une menace terroriste qui viendrait du Maghreb et qui serait susceptible de gâcher la «fête». Dans ce sens, certaines indiscrétions font état d’un déplacement effectué par une équipe constituée d’experts en terrorisme en Algérie, au lendemain des attentats kamikazes d’Alger. La délégation avait pour mission principale d’évaluer les «mesures de sécurité prises par l’ambassade de France» et les différents consulats. La mission française aurait eu des entretiens avec les autorités en charge du dossier sécuritaire en Algérie. Sur ce point, le porte-parole du Quai d’Orsay s’est contenté d’expliquer que de façon générale, une très bonne coopération existe entre les deux pays «je pense que celle-ci va se poursuivre». A noter que depuis les menaces proférées par Al Qaîda contre l’Hexagone et les attentats perpétrés au Maroc et en Algérie, les services de renseignements de ces pays travaillent en étroite collaboration pour déjouer tout projet d’attentat.
La France est convaincue que la lutte contre ce phénomène passe avant tout et surtout par une coopération internationale. «Au titre des relations extérieures, il y a des coopérations qui existent, notamment dans le cadre du Processus de Barcelone. Nous avions adopté dans ce cadre un code de conduite antiterroriste en 2005», explique la même source, rappelant dans le même contexte, la signature de la convention internationale pour la répression du financement du terrorisme.
Concernant les consignes de vigilance adressées par l’ambassade de France à ses ressortissants résidant en Algérie, le représentant du Quai d’Orsay rappelle qu’ à la suite des attentats du 11 avril, la représentation diplomatique a déconseillé les voyages à caractère non indispensable et a également conseillé à ses nationaux de limiter les déplacements au strict nécessaire et de faire preuve d’une grande vigilance. «Ce qui est important, c’est le message de vigilance que nous donnons. Ensuite, les mesures de précaution ne peuvent jamais garantir entièrement contre les risques».
Un nouveau point sera fait dans les prochains jours, lit-on dans cette note. Par ailleurs, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, affirme que les derniers actes terroristes ayant ciblé Alger «renforcent la détermination à combattre ce mal sans faire de compromis ni sur la base multilatérale, ni sur la base bilatérale». Cité par l’agence de presse Itar-Tass, il ajoute que «la lutte contre le terrorisme est une part importante de la coopération russo-algérienne qui englobe de nombreuses sphères».
Par ailleurs, et pour faire face à la menace terroriste planant sur la région, les services de sécurité des pays de l’Euromed ne comptent pas rester les bras croisés puisqu’une sous-commission chargée de la coopération dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent entre l’Algérie et l’Europe, sera créée le 24 du mois en cours. Sa mise en place aura lieu à l’occasion de la réunion du Conseil d’association algéro-Union européenne à Luxembourg.
 
Source l’Expression
Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires