Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

3 mai 2007 4 03 /05 /mai /2007 23:21
Ryanair proposera des vols Europe-Etats-Unis à partir de dix euros
 
Ryanair la compagnie Low Cost envisage de commercialiser des vols entre l’Europe et les Etats Unis à partir de 10 euros dès 2009.

Les tarifs devraient défier toute concurrence avec un billet commençant à 10 euros, confie Michael O'Leary, au magazine Flight International. Le pari semble risqué tant la concurrence fait rage dans ce secteur, et les marges sont réduites. Pas sûr que le modèle économique des compagnies Low Cost y résiste.

Pour y parvenir, la compagnie envisage, comme sur les vols à moyen courrier, de se rattraper sur la vente de nourriture, boissons et produits duty free. Le groupe s’appuie sur ses 23 bases en Europe pour faire décoller ses avions vers les Etats-Unis. Des liaisons dans des aéroports de seconde zone comme Baltimore, Providence, ou New York-Long Island Islip Macarthur devraient voir le jour. Cela permettra de s’exonérer des taxes et redevances coûteuses, facturées par les grands aéroports que sont JFK ou Newark.

En annonçant des vols à partir de 10 euros vers les Etats-Unis, Ryanair jette un pavé dans la marre. Mais le modèle est-il viable ? Les cadences intensives avec des temps d’escale réduits, qui avaient fait le succès de Ryanair sur les courtes distances, ne seront plus possibles. En outre, les flottes de gros porteurs que nécessitent les vols de long courriers, impliqueront des investissement lourds et des couts de maintenance et de personnels élevés. Le carburant à lui seul représente 25 % des frais d’exploitation.

Loin d’effrayer, l’initiative de Ryanair fait des émules, encouragés par l'accord "ciel ouvert", conclu entre le 22 mars et les 27 pays de l'UE. Il prévoit la libéralisation, à partir du 30 mars 2008, du marché des liaisons aériennes entre l'Europe et les Etats-Unis. Ainsi, la compagnie à bas coûts Zoom Airlines avait déjà annoncé la mise en place dès le 21 juin d'une liaison Londres-New York pour la somme modique de 129 livres (190 euros). En Asie, la compagnie malaisienne à bas prix AirAsia projette de lancer AirAsia X, qui proposera des vols long-courriers desservant Kuala Lumpur au départ de plusieurs villes d'Europe, de Chine et d'Asie. Les tarifs moyens coûteront 50% de moins que les prix du marché.

Dans les années 70 la compagnie britannique Laker Airways s’était risquée aux vols à bas prix entre New York et Londres. Mais elle n’avait pas survécu à la contre offensive tarifaire menée par les compagnies traditionnelles.
Source : Le Figaro
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

Vilaine Sylvie 13/09/2008 22:00

http://tunisie-harakati.mylivepage.com Alors que des compagnies aériennes déposent le bilan, d'autres proposent des prix fous.

Le Pèlerin 14/09/2008 12:04


Bonjour Sylvie

Et oui la gestion est une donnée non négligeable....Les pesanteurs de l'administration sont parfois excessives..Bien souvent cela se fait au dépens du service, voire de la sécurité
Coté sécurité, le système est bien encadré par les Services aéronautiques civils..côté service ...?
En fait là où il y a concurrence il peut y avoir des avantages...Le tout est de savoir ce que l'on veut dans la vie....Vivre dans un pays où regne le libéralisme, ou vivre dans un autre....Les
systèmes trouvent finalement un équilbre quoi que l'on choisisse...
Dans les pays démocrates, cela se résume par des choix politiques que l'on maitrise par le bulletin de vote pour soi ou pour ses enfants
Mais on ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre....Les choix sont parfois difficiles car ils ont des conséquences financières au niveau de chacun
Je vous remercie pur l'intérêt que vous portez à mon blog
Cordialement,
Le Pèlerin


laurent 07/10/2007 12:09

Le long courrier est surement la prochaine étape du low cost,http://costkiller.net/centre-couts/costkiller-avion-low-cost.htm

Le Pèlerin 13/10/2007 16:55

Je pense que d'ici une paire d'années il y aura du chamboulement en la matière...et le consommateur devrait en tirer profitCordialermentHenri Thoa