Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 23:54
Mercredi 7 mars 2007 - Le Tassili du Hoggar (2) le site archéologique de Youf A Haket et l’oued magnifique Tin Tarabine
Photo du matin avant de partir
7-mars-2007.jpg
J’étais réveillé à 4h00 ; j’en ai profité pour faire ¾ d’heure de gym….J’ai en effet besoin de me remuer et je fais un peu de gras….je me suis rendormi jusqu’à 6h15….mes amis Touaregs venaient de se lever…..Philippe et Rachid se lèveront vers 7h00.
Après notre petit déjeuner habituel et le rangement des affaires sur le 4X4 nous sommes partis à 8h30….la routine….
Nous visiterons le site de Tagara ; nous traverserons le plateau de Hagbeti un plateau de 70 km de long….Nous nous arrêterons sur une dune, car le Toyota s’était quelque peu ensablé et il nous faudra pousser. Puis nous prendrons la direction de l’oued Tine Tarabine / Isilinterkfin où nous rencontrerons des touristes français mais aussi allemands et hollandais….assez peu loquaces…Nous échangeâmes quelques mots avec deux femmes touristes….mais nous n’étions pas là pour faire la causette
Il y avait un peu de végétation ( des coucourges), des dromadaires que nous n’approchions qu’avec méfiance…les femelles sont parait il agressives….. !! Nous y verrons des gravures rupestres ( Kulkaken)
 
Voir les photos ci-dessous
 
7-mars-2007--3-.jpg
Puis nous nous dirigerons vers le plateau de Tercé où nous trouverons des rochers de toutes formes (champignons, phallus, tortues …)
7-mars-2007--5-.jpg
 
7-mars-2007--7-.jpg
 
Votre serviteur quelque part en ces lieux
 
7-mars-2007--6-.jpg
Nous nous arrêterons pour un pic nic à Youf aghlan ;
Ci-dessous le pic-nic de mi-journée par Maitre Mustapha
Après notre repas nous sombrions dans les bras de Morphée pour une bonne sieste….
Je pris quelques photos
Nous n’avons repris notre chemin qu’à 16h00
Nous sommes arrivés sur le site archéologique de Youf A Haket dont on voit ci-dessous le panneau indicateur
 
(
7-mars-2007--15-.jpg
7-mars-2007--14-.jpg
Le site était magnifique. Il y avait de nombreuses gravures dont beaucoup représentaient des éléphants
Il y a dû avoir un végétation intense à l’époque…et il y en avait encore quelques restes tant le site sous la forme d’un grand oued asséché était vert, avec de grands arbres témoignant d’une végétation passée luxuriante
Cela ressemblait au Kenya du moins aux flashes documentaires que l’on peut voir à la télé ou au cinéma.
Nous continuions sur le Tercé avec ses monuments étonnants dont je pris de nombreuses photos.
 
7-mars-2007--10-.jpg
Un monument du Tercé (mais comment tient-il ?
7-mars-2007--16-.jpg
Un éléphant
7-mars-2007--18-.jpg
Lever de lune naissant derrière les monuments
L’oued était vraiment magnifique…Il y avait de nombreux arbres…Nous nous y sommes arrêtés pour y passer la nuit.
Nous avons rencontre 5 4X4 de touristes conduits par un seul guide…Nous avons failli nous ensabler …du sable jusqu’à l’axe. Il nous faudra pousser à nouveau ….nous nous en sommes sortis
Nous nos sommes arrêtes un peu plus loin tout prés de roches représentants deux éléphants, tout près de l’oued magnifique Tin Tarabine 
Mustapha nous a confectionné une Taguéla (voir bison futé)….Il m’en donnera la recette (voir ci-dessous)
 
Recette de la Taguéla
 
Mettre 1kg de semoule dans une bassine
Ajouter de l’eau froide
Laisser gonfler un peu
Ajouter du sel
Pétrir pendant 8 à 10 mn de manière à ne pas former de grumeaux de l’extérieur vers le centre de la bassine
Ajouter toujours de l’eau au fur et à mesure de manière à former une pâte consistante prête à cuire
Mettre la boule au feu ; pour cela, débarrasser les cendres et laisser place à un lit de sable chaud
Y déposer la boule de pain et l’aplatir de manière à former une boule de 25 à 30 cm de diamètre environ et 5/6 cm d’épaisseur
Recouvrir de sable chaud que l’on avait mis préalablement de coté
Recouvrir le tout de braises incandescentes
Laisser cuire 30 mn environ
Une fois cuit l’on émiettera notre pain et le présentera dans nos assiettes
On y ajoutera notre sauce (objet d’une autre recette)
Je me suis régalé
Mais j’en ai abusé un peu trop et il me faudra user d’un peu de bicarbonate de soude pour me faciliter la digestion et passer une nuit malgré tout un peu agitée de ce coté là.
Le Targui qui menait 5 véhicules est venu dire bonjour à nos deux Targuis
Ils prendront le thé ensemble et échangeront de longs propos…visiblement, ils étaient heureux de se retrouver
Nous nous coucherons vers 22h00
Je voulais assister à mon lever de lune habituel….mais il y avait mes éléphants juste devant et lorsque je me suis endormi, la lune venait à peine d’apparaître vers 22h15 au dessus de nos deux pachydermes
Les autres dormaient déjà….il est vrai que je n’avais pas encore digéré mon excès de Taguéla…
 
A suivre…
 Demain – Du Tassili au Hoggar
 Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires