Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

26 avril 2007 4 26 /04 /avril /2007 23:16
Campagne électorale des Législatives 
Les partis à la conquête des électeurs
 
Le coup de starter de la campagne électorale sera donné, demain, annonçant les retrouvailles de la classe politiques avec le peuple. Les leaders des partis se lanceront dans des courses effrénées à travers le territoire national pour défendre leurs programmes en vue de gagner la sympathie des électeurs.
Ahmed Ouyahia, le secrétaire général du RND, entamera sa campagne à partir de l’extrême-est du pays où il aura à animer deux meetings populaires, la matinée, au chef lieu d’El-Taref et l’après-midi à El-Hadjar dans la wilaya de Annaba.
D’ici la fin du mois en cours, Ahmed Ouyahia devra visiter la quasi-totalité des wilayas de l’Est. En effet, le programme du patron du RND fait état de l’organisation de meetings à Skikda, Souk-Ahras, Tébessa, Oum El-Bouaghi, Sétif, Msila et Batna. Ouyahia animera, également, des rassemblements à Djelfa, Médéa et Blida dans les premiers jours du mois de mai prochain.
La région Ouest sera visitée par le SG du RND, dans la dizaine de jours qui précèdent le jour du scrutin. Pour le FLN, "le programme des déplacements du premier responsable n’a pas été élaboré encore", avons-nous appris hier de Si Affif, membre de l’instance exécutive de ce parti. Notre interlocuteur précisera que "chaque tête de liste a élaboré son propre programme. Des meetings seront animés dans toutes les daïras et les communes du pays."
Saïd Sadi, le président du RCD, a choisi de commencer sa campagne à partir d’Alger où il aura à faire une rencontre de proximité avec la population de Bab El Oued, et ce, après le point d’information qu’il aurait organisé au siège de son parti. Saïd Sadi risque, lors de sa tournée, de se trouver face à face ave Boudjera Soltani, le président du MSP, qui compte, lui aussi, faire une tournée de proximité dans les quartiers d’Alger. Une virée qui commencera à partir, nous indique Mokri, à partir du Palais du gouvernement.
Alger accueillera aussi, Moussa Touati, le président du FNA qui s’y rendra l’après-midi de jeudi après la fin du rassemblement qu’il aurait animé la matinée à Tablat, dans la wilaya de Médéa.
Le mouvement Islah, quant à lui, a opté de partir en campagne avec trois délégations. Boulahia, le président du mouvement, tiendra son premier meeting à Batna avec la présence de Souilah, président du conseil consultatif.
Les deux responsables, avons-nous appris de Kadri, président du groupe parlementaire du MRN, prendront par la suite des destinations différentes.
L’autre mission, ajoute la même source, sera menée par Djahid Younsi, le SG de ce mouvement qui animera ce jeudi un meeting à la wilaya de Mostaganem. Toujours dans le camp islamiste, Fethi Rebai, le président de Nahda, commencera son marathon à l’Est du pays, nous a fait savoir Boulefat le chargé de communication de ce parti. Fethi Rebai, selon la même source, sera, jeudi, à Tebessa et à Aïn Melila et le lendemain à Khenchela et Batna.
Les citoyens auront le loisir de retrouver ces politiques qui se montreront, le temps d’une campagne, des plus modestes et des plus attentifs à leurs préoccupations
 
Source Horizons
 
Le Pèlerin
 

Partager cet article

Repost0

commentaires