Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 06:14

Paella Algérienne - Recette pour huit personnes

paella

Difficulté: Difficile

Ingrédients

1/2 l d'huile d'olive
2 poivrons rouges et un poivron vert
4 échines de porc ou 4 cuisses de poulet (1/2 échine par personne)
2 encornets
16 crevettes moyennes
8 belles gambas (on compte 3 crevettes - 2 moyennes et 1 grosse - par personne)
8 verres à moutarde de riz (on compte un petit verre à moutarde par personne)
3 gousses d'ail
4 belles tomates

3 sachets de rizdor
10 g de safran
Sel, poivre
16 verres à moutarde d'eau (on compte au moins deux fois le volume de riz)
16 moules de bouchot
8 moules d'espagne (on compte 3 moules - 2 petites et 1 grosse - par personne)
1 petite boîte de petits pois
3 citrons non traités

Préparation

Préparez tous les ingrédients et disposez-les dans des plats.
Lavez et découpez les poivrons en petits carrés de 1cm de côté environ
Coupez chaque échine en 2 (ou les cuisses de poulet en 2).
Lavez et coupez les encornets en rondelles de 5mm d'épaisseur.
Ouvrez les gousses d'ail en 2 et otez leur germe.
Lavez et coupez les tomates en fins quartiers.

Lavez et grattez les moules, réservez-les au froid.
Faîtes revenir les ingrédients
Répandez de l'huile d'olive dans la Paella et faîtes chauffer à feu moyen.
Faîtes revenir les poivrons sans les faire brûler jusqu'à ce qu'ils soient fondants (environ 15 mn). Otez-les de la poêle avec une écumoire et réservez-les.
Dans la même huile (ajoutez-en un petit peu si nécessaire), faîtes revenir la viande. Elle doit être saisie et presque cuite (comptez entre 8 et 12 mn selon l'épaisseur des échines et entre 10 et 15 mn pour le poulet). Otez la viande de la poêle et réservez.
Dans la même huile, faîtes revenir les encornets. Retournez-les régulièrement pendant 5 à 6 mn puis otez-les de la poêle et réservez.
Dans la même huile, faîtes à présent revenir les crevettes et gambas en les saisissant dessus, dessous pendant 3-4mn. Otez-les de la poêle et réservez.
Faîtes cuire le riz
Dans la même huile, disposez les gousses d'ail et faîtes fondre les tomates. Lorsqu'elles commencent à s'écraser, jetez en pluie le riz dans la poêle et remuez pour l'enduire d'huile et le faire revenir. Lorsque le riz commence à devenir translucide, ajoutez les poivrons et remuez. Vous urez préparé un grand verre d'eau tiède avec des deux sachets de rizdor, du sel, du poivre et les filaments de safran. Versez le verre d'eau sur le riz et remuez bien pour que le riz se colore. puis disposez dans la poêle les échines, les encornets, les crevettes et les gambas. Mouillez le riz avec le reste de l'eau en prenant garde que la poêle ne déborde pas. Laissez alors le riz cuire à feu moyen et absorber l'eau. La cuisson du riz va prendre environ 25 mn. Ajoutez de l'eau au fur et à mesure que le riz cuit.
A 10mn de la fin de la cuisson, versez les petits pois sur le riz et plantez les moules tête en bas de part en part sur le riz. Elles vont ainsi cuire et s'ouvrir pendant la fin de la cuisson.
La cuisson est terminée lorsque le riz est cuit, l'eau est absorbée mais le plat reste encore un peu humide.
Otez alors la poêle du feu et recouvrez la paella 5 mn pour que le riz termine d'absorber l'eau à couvert. Vous pouvez couvrir la poêle avec du papier d'aluminium. Pour ma part, j'ai appris en Espagne à la couvrir de papier journal en prenant garde que l'encre ne touche par les aliments.
Pendant ce temps, coupez les citrons en huitième pour en décorer le plat. Puis servez et régalez-vous.
Il est possible que le riz attache au fond de la paella. Ne vous en inquiétez pas, il paraît même que c'est le signe que la paella est à point !

Commentaire additionnel

Le nom "Paella" désigne la poêle ronde aux deux anses dans laquelle on prépare le plat.
La Paella Valenciena est réputée pour être la meilleure. Elle devrait son goût typique à la qualité de l'eau de Valencia, particulièrement saumâtre, qui permet une cuisson du riz à nulle autre pareille.

Source Bahdja.com

Le Pèlerin 

Partager cet article
Repost0

commentaires