Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 23:21
Le Cancer De La Prostate "ce Que Doit Tout Homme Savoir"
 
Les hommes ayant des antécédents de la maladie dans leur famille sont également plus à risque. De plus, le risque du cancer de la prostate augmente avec l’âge. Il apparait le plus souvent après 50 ans.

Qu’est-ce que la prostate?

La prostate est une glande faisant partie de l’appareil génital masculin. Sa secrétion contribue à la formation du sperme, fluide qui transporte les spermatozoïdes. Sa taille est normalement celle d’une noix mais avec l’âge, la prostate augmente souvent de volume et plus de la moitié des hommes américains de plus de 60 ans souffrent d’une hypertrophie plus ou moins marquée de la prostate. Ceci n’est généralement pas dû à un cancer mais peut causer d’autres problèmes.

Qu’est-ce que le cancer de la prostate?

Le cancer de la prostate est un cancer qui prend sa souche dans la prostate. Il entraîne le changement des cellules de l’organisme qui se mettent à proliférer de façon anarchique. La plupart des types de cancer forment une grosseur appelée tumeur. Lorsqu’une tumeur cancéreuse est présente dans la prostate, il est possible de ne pas en avoir conscience. La plupart des cas de cancer de la prostate évoluent très lentement. Chez certains hommes, il est cependant possible que la tumeur croisse rapidement et se propage aux autres parties du corps.

Quelles sont les causes du cancer de la prostate?

On ne connaît pas les causes exactes du cancer de la prostate mais certains facteurs de risque y sont cependant associés. Un facteur de risque est quelque chose qui augmente les chances d’une personne de développer une maladie. Le vieillissement constitue le principal facteur de risque du cancer de la prostate. Les antécédents familiaux jouent également un rôle. Avec un père ou un frère atteint du cancer de la prostate, les risques de développer la maladie sont de deux à trois fois supérieurs à la moyenne. L’alimentation peut également constituer un facteur de risque. Les hommes qui consomment beaucoup de graisses animales, en particulier les graisses de la viande rouge, sont plus à risque que les hommes qui en consomment moins.

Quels sont les symptomes du cancer de la prostate?

Au début de la maladie, il y a souvent ABSENCE totale de symptômes. S’il y a PRESENCE de symptômes, ceux-ci varient selon la taille et l’emplacement exact de la tumeur. La prostate entoure l’urètre, le canal qui transporte l’urine et le sperme. Il s’ensuit donc que tout changement de la prostate peut être cause de difficultés à uriner ou à éjaculer. Des symptômes identiques peuvent cependant avoir d’autres causes, telle qu’une infection ou une affection non cancéreuse appelée hyperplasie prostatique bénigne (HPB). Lorsqu’un homme éprouve des difficultés à uriner (diminution du jet urinaire ou jet interrompu), souffre d’une éjaculation douloureuse, d’une douleur tenace dans le dos, les hanches ou le pelvis ou a du sang dans l’urine ou le sperme, il doit consulter son médecin traitant ou un urologue pour enconnaître la cause.

En quoi consiste l’examen de depistage du cancer de la prostate?

En examinant avec un doigt ganté l’intérieur du rectum, votre médecin peut déceler des irrégularités ou grosseurs inhabituelles sur la prostate (toucher rectal). Il peut également demander un test sanguin. Ce test mesure le niveau de l’antigène prostate-spécifique (PSA), une protéine produite par la prostate. Des niveaux de PSA plus élevés que la normale peuvent indiquer la présence d’une tumeur. Toutefois, une élévation du niveau de PSA peut être due aussi bien à une infection ou à une hypertrophie de la prostate qu’à un cancer. Demandez à votre médecin quels tests il vous recommande.

En quoi consiste le traitement?

Plus le cancer de la prostate est décelé tôt, plus il y a d’options thérapeutiques. La chirurgie, la radiothérapie (soit un rayon externe soit des implants), l’hormonothérapie ou une combinaison de traitements sont toutes communément utilisées. Selon votre âge, votre état de santé et vos désirs, il se peut que votre médecin recommande une simple surveillance en effectuant plusieurs tests par an. Certains urologues estiment que pour les hommes de plus de 70 ans, les risques liés à la chirurgie ou à la radiothérapie surpassent les bienfaits que l’on peut en attendre. Ils recommandent donc une « attente vigilante ». Si vous êtes plus jeune et en bonne santé, il est plus vraisemblable que votre médecin recommande de traiter le cancer. Tout traitement est susceptible d’entraîner des effets secondaires. Discutez des différentes possibilités de traitement avec vos médecins. Assurez-vous que vous comprenez bien les risques, les bienfaits et les chances de succès.

Soyons attentifs aux symptômes pour participer au dépistage de tout cancer .pour le traiter parfaitement .
 
Source Senior planet
 
Le ¨Pèlerin
 

Partager cet article

Repost0

commentaires