Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 23:07
Recette de la Mouna 
Ingrédients
60 Grammes de levure de bière (je prends 2 carrés de 40 grammes et je les utilise les 2) 6 oeufs....250 Grammes de beurre...300 Grammes de sucre en poudre... 1 Petite boîte de lait Gloria...Parfums: 1 orange, 1citron râpés, 4bonnes cuillères à soupe de rhum, 3 cuillères de fleur d'oranger et 1 paquet de sucre vanillé.
Préparation
Dans un petit saladier émietter la levure de bière, bien la diluer avec un demi verre de lait (ordinaire) tiède rajouter de la farine pour obtenir une pâte un peu plus épaisse qu'une pâte à beignet. (je prépare ce levain vers 3 heures de l'après midi).
Je le laisse reposer jusqu'à 20 Heures 30. Dans un très grand saladier mettre les oeufs, le sucre, les parfums, le beurre et la boîte de lait gloria bien mélanger le tout, rajouter le levain bien mélanger, rajouter au moins 1 kilo de farine (prévoir un autre kilo, que l'on utilisera pas entièrement)
Rajouter petit à petit jusqu'à l'obtention d'une pâte de la consistance d'une pâte à tarte un peu plus souple. Bien pétrir.
Placer la pâte dans votre grand saladier fariné.
Laisser reposer toute la nuit.
Le matin à8 heures faire 5 ou 6 boules que l'on place sur des papiers cuisson. Laissez reposer une demie heure.
Il est préférable de les fais cuire 2 par 2.
Avant de les enfourner les badigeonner avec de l'oeuf battu mélange avec un peu d'eau
Avec un ciseau faire une croix sur le dessus de la mouna
saupoudrez avec du sucre concassé.
Cuisson:
Four préalablement chauffé thermostat 4 pendant une heure.
Bon Appétit
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires

lucie 23/04/2011 08:02



Bonjour le Pèlerin,


Merci pour ces mounas de notre enfance. J' espère que je les réussirai.


Cordialement.



Le Pèlerin 24/04/2011 05:48


Bonjour Lucie, Je vous souhaite de les réussir et de passer de très bonnes fêtes pascales Cordialement, Le Pèlerin


minouche 09/04/2011 19:04



Fleurs de figuier de Barbarie









Mon figuier de Barbarie est en
fleurs.  Il est né d'une  santé












Samedi 24 juillet 2010 6 24 /07 /Juil
/2010 17:30




raquette que j'avais plantée il y a quelques années déjà. Je ne sais pas si les fruits vont parvenir à maturité avant que le froid ne s'installe. Ses fleurs sont
éphémères et ne sont ouvertes que quelques heures.




 Chaque hiver je le rentre, cette année j'ai voulu le planter en pleine terre et tenter l'expérience de le
laisser dehors. Mais avec mes soucis de




je n'ai pas pu le faire, il est beaucoup trop lourd et en plus il pique..... chaque petit point,
c'est beaucoup d'épines (des glochides) très fines qui se détachent très facilement pour se planter dans la peau ; elles sont difficiles à enlever car très
cassantes. Les fruits aussi en sont
pourvus. 




 Il se bouture très
facilement. J'avais mis une raquette en terre l'automne dernier et bien que les chats n'ont cessé de le sortir de terre, et moi de le replanter, il a fini par prendre le
dessus et maintenant la raquette a bien grandi et il a 4 nouvelles raquettes, née depuis juin.  





 Dans le gros pot, une raquette
s'est cassée. Lorsque j'ai voulu la replanter je me suis aperçue qu'elle s'était déjà enracinée par le dessous...












 












 




       




 





 








Le Pèlerin 09/04/2011 22:28



Bonsoir Minouche…


La fleur de figue ...de Barbarie je ne connaissais pas


J'ai mangé beaucoup de "Choumbos" dans la région d'Oran et j'ai plus d'une fois frisé la constipation


J’irais bien voir comment se porte votre fleur qui me parait pour le moment fort agréable à regarder


Bon je leur souhaite de se bien porter mais faites attention à ces chats qui semblent aimer les fleurs...surtout lorsqu'elles
sont belle comme celle ci


Cordialement,


Le Pèlerin 


 



lucie 09/04/2011 08:18



Bonjour le Pèlerin,


Quelle bonne surprise appétissante ! Tout à fait de saison. Merci pour cette recette des mounas de mon enfance que je vais m'appliquer de suivre mais en commençant avec 500 g de farine.


Cordialement.



Le Pèlerin 09/04/2011 22:36



Bonsoir Lucie,


Je les passe à cette époque


Vous en aurez en tout 4 différentes à quelques jours d'intervalle


Je prends soin de mes lecteurs PN...Je sais qu'ils aiment bien cela


Cordialement,


Le Pèlerin


 



micheline 28/03/2010 14:29


C'EST FORMIDABLE ! LE CLUB DE LA MOUNA S'AGRANDIT ....C'EST INTERESSANT!
JE VIENS DE ME SOUVENIR D'UNE AMIE AVEC QUI J'AI APPRIS A FAIRE MES PREMIERES MOUNAS. ELLE AJOUTAIT DANS LA PÂTE UN JUS D'ORANGE, et LE ZESTE; UN PEU DE RHUM
QUEL PARFUM ! CE SONT DE TRES BONS SOUVENIRS ............
BON DIMANCHE !
BONNES FÊTES DE PÂQUES! AVEC DE BONNES MOUNAS A PARTAGER EN FAMILLE, AVEC DES AMIS ! C'EST LE BONHEUR ..............


Le Pèlerin 29/03/2010 08:37



Bonjour Micheline,


Plus que l’onctuosité, le parfum, la
souplesse de la mouna…C’est le rite de la mouna qui m’est le plus resté en mémoire


De véritables compétitions entre
cuisinières de chaque famille


La fournée au four du boulanger……La
comparaison des recettes…A celle qui faisait la meilleur mouna à moindre coût


Tout ceci restera présent dans mon esprit à
jama...La dégustation entre amis..


Merci Micheline de m’avoir rappelé tout
cela


Tendrement


Le Pèlerin



Fethi 28/03/2010 13:29


Bonjour Henri.. en cette période le club de la "Mouna" commence à s'agrandir;alors je t'envoie aussi une recette qui fera réveiller certaines papilles:


Pour une grosse Mouna :



Levain :



- 50 gr farine + 20 gr levure boulangerie diluée dans un peu d'eau + 1 càs sucre



Mélanger et laisser doubler de volume.



Dans la map, ou à la main si vous ne manquez pas de muscles :



- le levain


- 2 oeufs


- 25 gr de beurre fondu


- 1/3 de verre d'huile (environ 75 ml)


- 1/2 verre d'eau (environ 90-100ml)


- 450 gr de farine


- 200 gr de sucre


- 3 càs d'arôme orange (ou le zeste de 3 oranges) + 4 càs d'eau de fleur d'oranger



Je mets le programme "pâte".


Puis je laisse reposer la nuit entière dans la map.


Le lendemain, je sors le pâton, je fais sortir l'air, je forme une grosse boule sur la plaque du four.


Repos 1h.


Four th 5.


Une incision en croix, du jaune d'oeuf, de grains de sucre ou, plus traditionnel mais plus risqué, du sucre en morceau cassé au marteau.


Et on enfourne pour 35 à 45 mn.


J'enfourne alors que le four est à peine chaud, ça permet à la mouna de continuer à lever en douceur et j'ajuste le temps de cuisson si je vois qu'elle n'est pas assez dorée.

PS; tu comprendrais que le "Je" n'est pas moi....et bon appétit bien sûr.
Bon dimanche Cher Henri



Le Pèlerin 29/03/2010 08:31



Salut Fethi


Je ne te savais pas cuisinier, même par délégation… !!!


Sais tu que la meilleure mouna que j’ai mangée c’est encore il y a peu de
temps en Algérie…Djamel un ami en avait conservé la recette et il m’en avait fait deux...Une pour moi et une pour ma famille d’accueil


Cela m’avait touché


Djamel le pauvre ne vit que de petits boulots


Fier comme Artaban il n’a jamais accepté le moindre sou de ma
part…Pourtant il vit avec le minimum vital


J’en ai fait un blog qui doit se récupérer en tapant mouna dans l’icône
«Recherche»


Je te souhaite une bonne journée


Amicalement,


Henri



micheline 26/03/2010 11:14















 1 kg de farine (125 g pour le levain - 875 g pour la pâte)
 300 g de sucre
 5 oeufs
 75 g de beurre
 1 zeste d'orange
 1 quart de verre d'eau
 40 g de levure de boulangerie


Retour haut de page











Préparation du levain  
Delayez dans l'eau légèrement tiède la levure. Puis incorporez 125 gr de farine en pétrissant lentement. Couvrez et laisser reposer pendant 3 heures au moins


Préparation de la pâte
Mélangez le sucre et le zeste d'orange


Dans une terrine, travaillez les oeufs avec le sucre parfumé jusqu'à ce que le mélange blanchisse
puis ajoutez l'huile, et le beurre en petits morceaux


 Versez tout doucement les 875 g de farine en
remuant, puis ajoutez le levain et pétrissez le tout à la main pendant 15 minutes.


 Laissez reposer pendant 3 heures
environ.


Formez alors les mounas (forme de dome)
d'environ 20 cm de diamètre et laissez encore reposez pendant 2 heures.


Humidifiez la lame d'un couteau et faites deux
incisions en forme de croix sur le dessus des mounas.
Dorez au jaune d'oeuf et saupoudrez de sucre concassé.


Mettez dans le four chaud (thermostat 7) pendant
45 mn.
(Surtout n'ouvrez pas la porte de votre four pendant le premier quart d'heure.)


Vérifiez la cuisson avec la pointe d'un couteau.
(Plongez celle ci dans la mouna. Elle doit ressortir sèche.)


 


 


Mon conseil :  Les repos de la pâte et du levain doivent
se faire impérativement à l'abri des courants d'air et dans une température ambiante tiède.


Le petit plus:  Vous pouvez déguster les restes de vos
mounas, et si elle ont le temps de se rassir un peu, au petit dejeûner c'est un délice.
 Mouna des enfants : Formez le dome de pâte en petit modèle (environ 10 cm de diamètre) et au moment de la
cuisson, enfoncez un oeuf sur le haut jusqu'à la moitié et mettez à cuire. Dès que la mouna est refroidie retirez l'oeuf et remplacez le par un oeuf en chocolat imitant un véritable.
Offrez à chacun des enfants "sa" mouna.





 


Bon appétit














Envie de commenter ou de noter cette recette,
ou les deux ? CLIQUEZ ICI Il y
a 38 commentaires 












Retour haut de page - retour à la recherche - Retour à la page précédente














Le Pèlerin 26/03/2010 23:34



Merci
MichelineVoilà une recette hyper sympa que je jene manquerai pas d’essayer
Le ton y est de plus aimable et des plus conviviaux
Je suis sur que vous êtes un fin cordon bleu
Merci de plus de ma rappeler les recettes de "Là bas" ....Lorsque nous allions faire cuire nos "mounas" chez le boulanger...Chacun faisant preuve de toute son ingéniosité et son originalité pour
faire aussi bien voire mieux que celles de son voisin
Merci de ramener à moi tous ces souvenirs
Cordialement ,
Le Pèlerin



solange 27/10/2009 17:47


LA MOUNA EST délicieuse le matin dans le café ........

La mouna va nous changer de la " confiture de figues " QUI COMMENCE A AIGRIR."....ça n'en finit plus ! ça commence a soulever le coeur ! un peu ça va ! mais apres .c'est trop !
Heureusement que Mr Féthi nous a donné une recette originale ! ........qui nous a sorti de la " mélasse " merci a vous ........Bonne soirée a Mr Féthi et a notre Pélerin





Le Pèlerin 27/10/2009 21:37



Bonsoir Solange,


je n'en disconviens pas la recette à Fethi était assez originale et d'une simplicité extrême


Je ne sais pas si le mélange olive / figue sera à mon gout...mais je promets d'essayer.


Au fait cela doit marcher avec les dattes aussi..Non...???
je vous souhaite à tous une bonne soirée et une très bonne nuit


Cordialement,


Le Pèlerin