Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 23:15

Airbus dépasse les 650 commandes au Bourget, Boeing reste impassible

 
Le constructeur aéronautique européen Airbus a dépassé jeudi les 650 commandes annoncées lors du Salon du Bourget avec de gros contrats conclus en Asie, alors que son rival américain Boeing, sûr de lui, a préféré rester impassible.
Une fois de plus, l'avionneur européen a profité de la vitrine du Salon pour faire part de ses nouveaux succès, totalisant pour la seule journée de jeudi 96 commandes.
Ainsi, la compagnie aérienne Hong Kong Airlines a signé le plus cher contrat du jour: une intention d'achat avec Airbus pour 30 mono couloirs A320, 20 long-courriers A330 et un avion d'affaires ACJ pour un montant catalogue d'environ 5,5 milliards de dollars. Les A320 seront livrés à partir de 2010 à la compagnie aérienne, créée en 2001.
L'indonésienne Mandala Airlines a quant à elle passé commande pour 25 A320, pour un montant catalogue estimé à 1,9 milliard de dollars.
Viennent s'ajouter à ces deux contrats asiatiques, celle de la compagnie aérienne colombienne Avianca, qui a converti des options d'achat en commandes fermes pour 14 mono couloirs de famille Airbus A320 et 5 long-courriers A330-200, pour un montant catalogue d'environ 1,8 milliard de dollars.
Un business jet de la famille des A320 a été commandé, sans toutefois que l'identité de l'acheteur ne soit révélée.
L'avionneur a également fait savoir jeudi qu'il pressait les compagnies clientes de l'ancienne version du long-courrier A350 de convertir leurs commandes pour la nouvelle version de l'appareil lancée en 2006.
"Aujourd'hui, l'A350 nouvelle version affiche 186 commandes fermes. Nous ne pouvons pas éternellement verrouiller nos créneaux de livraison, nous sommes en train de proposer aux clients de confirmer leur commande ou d'y renoncer pour libérer ces créneaux", a indiqué le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, en précisant, attendre des réponses "dans les prochaines semaines".
Le loueur d'avion américain ILFC qui avait commandé l'A350 ancienne version à 16 exemplaires "devrait se décider très rapidement", a-t-il précisé.
L'A350, à l'origine un dérivé de l'A330 --un avion datant du début des années 90-- avait dû être modifié après le désavoeu et sous la pression de plusieurs compagnies, dont ILFC, le plus grand acheteur d'avions du monde.
Lors du Salon du Bourget, ILFC a commandé à 50 exemplaires le Boeing 787, modèle rival de l'A350 XWB. Le B787, qui passe pour être très économe en carburant, sera mis en service en 2008, l'A350 XWB (nouvelle version, au fuselage extra-large) cinq ans plus tard.
Evoquant par ailleurs les campagnes commerciales en cours en Europe, M. Leahy a affirmé "mener des discussions" avec Lufthansa pour des A350, avec Swiss pour des A330, avec Iberia et Turkish Airlines pour des A340, avec EasyJet  pour A319 et AirOne pour des A320, A330.
"Nous discutons également avec British Airways  pour des A350 et des très gros-porteurs A380, mais il parle aussi à Boeing", a-t-il ajouté.
"En Inde, nous discutons avec Air India au sujet de l'A380", a-t-il continué.

Source AFP

 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires