Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 23:21

Ariège - France

Rivière souterraine de Labouiche 
 En Ariège, au cœur des Pyrénées, dans l'un des départe­ments français les plus riches en cavernes, découvrez la Rivière souterraine de Labouiche, site classé.
Située à 6 km de Foix, sur la route départementale Dl, la Rivière Souterraine de Labouiche est ouverte au public depuis 1938. 
Rivi--re-La-bouiche--1-.jpg
Rivi--re-La-bouiche.-3-.JPG

Rivi--re-La-bouiche.jpg
1 Historique : 
En 1908, le Dr DUNAC commence les explorations. Son entreprise est poursuivie de 1909 à 1912 par le Dr CRE­MADELLS et A.E. MARTEL. Et en 1935, grâce à la persé­vérance de Messieurs SALETTE et CREMADELLS, assistés de Norbert CASTERET et Joseph DELTEIL, 3 800 mètres de réseau actif sont découverts.
De 1940 à 1943, Louis MEROC effectue des recherches archéologiques dans les galeries supérieures de la rivière. Des vestiges de l'époque Gallo-Romaine et d'un habitat pré­historique magdalénien sont ainsi mis au jour.
Accès :
On peut accéder à la rivière par l'entrée supérieure située en bordure de la route départementale Dl, ou par l'entrée infé­rieure dite du « FAJAL », après un cheminement à pied.
2 Visite : (75 mn environ)
La visite touristique, guidée et commentée, s'effectue en barque, indifféremment dans les deux sens, à 60 mètres sous terre en moyenne sur un parcours de 1 500 mètres (température 13°C).
Une vue de la rivière
Norbert CASTERET a pu dire qu'elle était « LA PLUS SENSA­TIONNELLE DES EXCURSIONS SOUTERRAINES » cor, à la richesse et à la variété de ses concrétions, elle ajoute le charme d'une navigation exceptionnellement longue et variée. 
SAISON D'OUVERTURE : du 1er avril au 11 novembre (ou vacances
de Pâques si avant) - Réductions diverses uniquement le matin.
3 Horaires
 Du 1er avril au 30 septembre :
  tous les jours de 1Oh à 11H15 et 14h à 17H15
Juillet - août :
Journée continue de 9h30 à 17H15. A partir du 10/7, pour éviter l'affluence, nous vous conseillons de visiter le matin.
HORAIRES du 1er octobre au 11 novembre :
Samedis, dimanches, jours fériés et vacances scolaires :
delOhàllhl5etl4hàl6h30.
Semaine : sur rendez-vous pour voyages organisés - Fermé le lundi.                                                                                                                                                               GROUPES : Toute la saison
Voyages organisés, écoles, colonies de vacances avec tarif spécial. Attention : Juillet et août, sur rendez-vous et uniquement le matin.
Visite de la partie amont de la rivière après 17H15 (ou en cas de pluies trop importantes qui auraient fait monter le niveau d'eau sur les quais en aval). Durée 40 minutes environ.
Les visiteurs ont à leur disposition un centre d'accueil avec comptoir de vente souvenirs, un parking, une aire de pique-nique, un snack et une buvette.
Source Pyrénées Magazine
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires