Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 23:24
Le Président ordonne de ne plus construire des F2

Poursuivant la visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mostaganem, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a demandé hier, aux responsables du secteur d’habitat de lancer les projets de logements non entamés et de mettre fin aux habitations de type «F2», afin de donner aux futurs bénéficiaires un espace habitable suffisant. Par ailleurs, le président Bouteflika a inauguré 60 logements socio-locatifs, dans la commune de Khadra. Entrant dans le programme quinquennal 2005/2009, cette wilaya a déjà livré 2 341 logements, alors que 2 451 autres unités sont en cours de réalisation.


Dans le même quartier, le président de la République a inauguré 56 logements socio-locatifs et le nouveau siège de l’APC. Le cortège présidentiel s’est dirigé, ensuite, vers la commune d’Aïn Tedlès, où il a inauguré un bureau de poste de type R/3, le siège de la daïra et une bibliothèque communale. Dans la commune de Mostaganem, le président  Bouteflika a inauguré 240 logements du programme  AADL, 100 logements (du programme FNPOS), 70 locaux commerciaux destinés aux jeunes chômeurs, un CEM, une polyclinique et une salle de conférence de la wilaya. Dans la localité d’Achaâcha, M. Bouteflika a inauguré la mise en service de l’alimentation en eau potable de Dahra à partir du barrage Kramis. Rappelons que ce projet entre dans le cadre du développement des secteurs hydrauliques de Mostaganem. D’une capacité de 45 millions de m3, 25 000 m3/jour seront destinés pour les communes de cette wilaya. Dans le même secteur, le président de la République a posé la première pierre du projet de réalisation d’une station de traitement d’eau d’une capacité de 25 000 m3/jour. Il a également procédé à l’inauguration du barrage Kramis. Par ailleurs, M. Bouteflika a posé la première pierre du projet de réalisation d’un complexe du barrage MAO (Mostaganem/Arzew/Oran), dans la commune de Sour. Ce projet vient résoudre les problèmes d’approvisionnement en eau dans le couloir de Mostaganem. Il permettra, en effet, la réaffectation des ressources actuellement utilisées par la zone industrielle vers les wilayas avoisinantes.
Le ministre des Ressources en eau, M. Sellal, a déclaré, en marge de cette visite, qu’un programme de construction de 13 stations de dessalement d’eau est programmé pour 2008. Par ailleurs, il a souligné qu’un avis d’appel d’offres pour ses projets sera lancé avant la fin de l’année en cours. Ces stations vont produire 2,5 millions de m3 destinée aux grandes villes, en général. Le ministre a signalé que ce sont des entreprises étrangères qui vont gérer la distribution pendant 25 ans, comme elles s’occuperont des entretiens durant une période de deux ans. Ces projets, selon M. Sellal, visent à régler les problèmes de manque d’eau en Algérie. Durant la période 2008, 2010 et 2020, 27 nouveaux barrages vont être réalisés. Pour le Sud du pays, il y a un projet d’exploitation de 670 millions de m3 d’eau des nappes souterraines.
A noter qu’une visite de travail et d’inspection conduira le cortège présidentiel, aujourd’hui, à la wilaya d’Oran, afin de lancer et inaugurer plusieurs projets qui vont sans doute apporter plus de confort aux habitants d’El-Bahia.

Source La Nouvelle République
 
Le Pèlerin
 

Partager cet article

Repost0

commentaires