Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 23:29

Douanes

 
Une dame âgée prend le train. Rendue près de la frontière, elle demande au prêtre qui est assis à côté d'elle:
- Regardez, j'ai acheté une trousse de beauté mais j'aimerais me sauver des taxes de douanes, pourriez-vous la cacher sous votre soutane s.v.p.?
- Je veux bien, mais je suis incapable de mentir. Si on me pose des questions, je dirai la vérité. »
Une fois à la frontière, le douanier demande:
- Rien à déclarer, mon père?
-.De la tête à la ceinture, non!
- D’accord, mais en dessous de la ceinture?
-.Oh, eh bien j'ai un petit quelque chose qui fait plaisir aux dames et qui n'a jamais servi... »
 
De la part d’une Correspondante
 
Le Pèlerin
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Léa Blois 20/09/2008 16:51

http://tunisie-harakati.mylivepage.com Après avoir un peu rigolé, j'aurai voulu demander un maximum de soutien pour nous aider à faire libérer madame Harakati Sameh de sa prison tunisienne. Une affaire injuste qui ne mérite que la justice des bonnes personnes.

Le Pèlerin 21/09/2008 10:15


Bonjour Léa,


Il s'agit de la seconde fois que vous m'interpellez sur ce sujet
Vous me demandez de l'aide sans préciser les tenants et les aboutissants de cette affaire....
Vous statuez en disant que c'est injuste.....Je vous ai répondu que je n'en savais rien
Je suis donc allé à la pêche sur Internet....Je crois savoir qu'il s'agit d'une affaire d'insoumission à la loi tunisienne qui interdit le Port du voile....Est exact ....Je n'ai pas d'autre
information..
C'est une affaire purement interne à la Tunisie ....car demander l'avis de tiers européens qui ne partagent pas les coutumes maghrébines n'est pas la meilleur façon de défendre cette dame
Si vous me demandez quel est mon avis sur le port du voile je vous dirais que j'y suis opposé non pas pour l'aspect tradition mais parce que c'est à mon sens un moyen de soumission de la femme à
l'homme musulman... on ne peut plus macho...!!!
Cette dame a certainement payé le prix fort d'une politique courageuse de la Tunisie pour eradiquer l'exploitation de la femme...
Je ne peux que compatir et demander l'indulgence des exécuteurs de cette sentence
Je comprends votre attitude passionnelle sur ce sujet mais en prenant du recul je ne peux soutenir votre demande et vous m'en voyez fortement désolé
Cordialement,
Le Pèlerin