Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 00:58

Top 10 du FBI

 
Chaque année le FBI enquête sur plus de 36.000 meurtres ou affaires de coups et blessures volontaires ou non ayant entraîné la mort. Chaque année également est publié le " Top 10 " des affaires jugées les plus " croustillantes ".
Bon " amusement " ....... !
 
10. Alex MIJTUS, 36 ans, a été assassiné par son épouse au moyen d'un vibromasseur de 30 centimètres de long. Madame MIJTUS en avait assez des pratiques sexuelles bizarres de son époux et lors d'une " folle nuit d'amour " elle enfonça complètement le vibromasseur dans l'anus de son mari. Le mouvement rotatif du vibromasseur provoqua des lésions à plusieurs organes internes. Alex MIJTUS mourut quelques heures plus tard des suites d'une hémorragie interne.
 
9. Debby MILLS-NEWBROUGHTON, 99 ans, mourut alors qu'elle traversait la chaussée. La vieille dame allait avoir 100 ans le lendemain. Alors que sa fille l'emmenait, dans sa chaise roulante, à une fête organisée pour son anniversaire, elle fut heurtée par la camionnette du pâtissier qui venait livrer son gâteau d'anniversaire.
 
8. Peter STONE, 42 ans, a perdu la vie par la faute de sa fille Samantha âgée de 8 ans. La fillette avait été envoyée au lit sans manger. Trouvant la mesure par trop injuste, Samantha estima que son père n'avait pas non plus le droit de manger et versa une grande quantité de " mort aux rats " dans son café. Le père devait décéder après avoir avalé une bonne gorgée du breuvage. Le juge estima que Samantha n'était pas en âge de prévoir les conséquences de son acte et lui infligea une peine assortie d'un sursis pour la totalité. Un mois après un jugement contradictoire fut prononcé parce que la fillette avait essayé d'assassiner sa mère de la même façon.
 
7. Javier HALOS a été assassiné par son propriétaire à l'aide d'une lunette de WC. HALOS n'ayant plus payé son loyer depuis 8 ans, son propriétaire, Kirk WESTON, lui assena un coup mortel avec la lunette du WC quand il se rendit compte depuis quand son locataire ne l'avait plus payé.
 
6. Mummod FOLI, un jeune barman de 22 ans, a été abattu par un gangster pour avoir, accidentellement, débarrassé trop vite le verre de ce consommateur. Le gangster en était tellement irrité qu'il obligea le barman à avaler 27 litres de Coca-Cola, ce qui lui fut évidemment fatal.
 
5. Helena SIMMS, épouse du célèbre spécialiste en sciences nucléaires Harold SIMMS, a été assassinée par son mari quand celui-ci découvrit qu'elle avait une liaison amoureuse avec leur voisin. Harold recouvrit les tubes d'ombre à paupières de son épouse avec une solution à base d'uranium hautement radioactive. Elle mourut 3 mois plus tard. Malgré le fait qu'Helena SIMMS présentait de multiples symptômes physiques dont une perte de poids, perte des cheveux et même d'un lobe d'oreille, elle n'alla jamais consulter un médecin.
 
4.Le Sergent John Joe WINTER assassina son épouse infidèle en bourrant son véhicule de TNT (Trinitrotoluène). Les 750 kilos d'explosifs furent mis à feu à distance par l'infortuné mari. L'explosion fut si forte qu'elle fut perçue à 15 kilomètres à la ronde. La voiture de la victime fut totalement pulvérisée et on ne retrouva pas la moindre trace ni du véhicule ni du corps. Par contre, un cratère de 55 mètres de profondeur sur 500 mètres de large s'était formé à l'endroit de l'explosion.
 
3. Michael LEWIS décida d'assassiner son partenaire homosexuel après une dispute. Il drogua son ami Tony BERRY et lui mit sur les épaules un grand panneau publicitaire blanc. D'un côté du panneau était inscrit le texte " Death to all Niggers! " et de l'autre côté " God loves the KKK ". Lewis conduisit son ami dans les faubourgs de New York, à Harlem, et l'y abandonna. Deux minutes plus tard, Tony BERRY avait perdu la vie.
 
2. Mary DRIDELY, Joseph COLES et Haven GILLIES moururent alors qu'ils passaient devant un hôtel à New York. Ils furent tués par David SMEE (7ans) et sa jeune soeur âgée de 6 ans. Les deux enfants étaient restés seuls sans surveillance des parents depuis plusieurs heures dans la chambre d'hôtel située au 27ième étage de l'immeuble. Ils s'ennuyaient et décidèrent d'essayer d'écraser " les petites fourmis qu'ils voyaient circuler en bas ". Les enfants commencèrent à jeter des fruits mais s'en prirent ensuite à différents objets de mobilier dont des chaises et même des postes de télévision.
 
1. Et celle jugée la meilleure ?!? Gail QUEENS, 23 ans, a été assassinée par son petit ami, Mathew KELLAWAY, parce qu'elle refusait de faire l'amour. KELLAWAY était employé comme soigneur dans un zoo et avait convié sa petite amie à venir assister au repas des lions. Mathew KELLAWAY amena son amie dans un local vitré d'où, lui avait-il garanti, elle aurait la meilleure vue sur le repas des fauves. Tout à coup, la jeune fille aperçut des gens de l'autre côté de la vitre. Elle frappa le verre en leur criant qu'ils se trouvaient du mauvais côté de celle-ci. Quand elle réalisa que c'était elle-même qui se trouvait du mauvais côté, trois lions affamés furent lâchés dans la pièce. Gail décéda deux jours plus tard dans un hôpital des suites de ses nombreuses blessures.
 
De la part d’une Correspondante
 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires