Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 00:36

La Langue de Shakespeare

 
Fini les cours d'anglais rébarbatifs et les souffrances liées aux efforts de prononciation contre nature. La découverte qui éclate ici au grand jour est tout bonnement révolutionnaire: l'anglais, bien loin d'être la langue universelle qu'on nous présentait jusqu'alors, l'anglais, la langue de Shakespeare, n'est rien d'autre que du français mal prononcé!
 
§          Ail ou radis? Are you ready? Êtes-vous prêt?
§          Saintes salopes - Thanks a lot - Merci beaucoup
§          Débile - The bill - L'addition
§          Mords mon nez - More money - Plus d'argent
§          On le donne à ces connes - Hold on a second - Ne quittez pas un instant
§          Toute ta queue traîne - To take a train - Prendre le train
§          Qu'on gratte tous les jeunes! - Congratulations! - Félicitations!
§          Marie qui se masse - Merry Christmas - Joyeux Noël
§          Oui Arlette - We are late - Nous sommes en retard
§          Mais dîne Franz - Made in France - Fabriqué en France
§          Il se pique Germaine - He speaks German - Il parle allemand
§          Ahmed a l'goût de tripes - I made a good trip - J'ai fait un bon voyage
§          Youssef vole ma femme au lit - You saved all my family - Tu as sauvé toute ma famille
§          Sale teint de pépère - Salt and pepper - Le sel et le poivre
§          Six tonnes de chair - Sit on the chair - Asseyez-vous sur la chaise
§          Dix nourrices raidies - Dinner is ready - Le dîner est prêt
§          Beaune-Toulouse - Born to lose - Né pour perdre
§          Les slips tout gais serrent - Let's sleep together - Dormons ensemble
§          Guy vomit sous mon nez - Give me some money - Donne-moi un peu d'argent
§          Âme coquine - I'm cooking - Je cuisine
§          Délicate et saine - Delicatessen - Épicerie fine
§          Deux bouts de chair - The butcher - Le boucher
§          Varices de grosseur - Where is the grocer? - Où est l'épicier?
§          C'est que ça pèle - Sex appeal - Attirance sexuelle
§          Ma queue perd son alcool - Make a personal call - Passer un coup de fil personnel
Extrait de "Ail ou Radis?", Éditions Michel Lafon,
 
De la part d’une Correspondante
 
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires