Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 octobre 2007 1 01 /10 /octobre /2007 23:14
Ah ces Papiers, faut-il les conserver ou les jeter ?
 


Ils sont là parfois depuis très longtemps, ils s’entassent, prennent de la place et vous vous demandez si vous en aurez besoin un jour mais vous n’osez pas les jeter; si les papiers administratifs vous causent du souci, voici un petit guide pour savoir quand vous pourrez faire le grand ménage !

1. Assurances de responsabilité
A conserver pendant deux ans : les quittances de cotisation et la preuve du règlement, le double de votre lettre demandant la résiliation du contrat et l'accusé de réception, la correspondance avec votre assureur concernant le règlement d'un sinistre. En revanche, vous ne devez jamais jeter les contrats d'assurance automobile et professionnelle couvrant votre responsabilité.
Si vous avez été victime d'un accident, conservez précieusement les factures, expertises et certificats médicaux jusqu'à ce que vous ayez été totalement indemnisé. Si vous avez été gravement blessé, conservez le dossier toute votre vie, en cas d’éventuelles séquelles plusieurs années après. 

2. Assurances sur les biens, la vie et assurance décès 

Concernant les meubles et immeubles, conservez tant qu’il sont assurés : les contrats d'assurance, les doubles de la correspondance avec votre assureur, les factures d'achat de meubles et objets de valeur, les factures de réparation de tous vos biens, y compris votre voiture, les factures d'achat de matériel que vous transportez.
Enfin, concernant l’assurance sur la vie et l’assurance décès, vous devez conserver au moins quatre ans les avis d'échéance et preuves de paiement des contrats bénéficiant de la réduction fiscale. Si vous avez bénéficié d’une assurance de ce type après le décès d’un proche, conservez votre dossier pendant quatre ans afin de pouvoir prouver que la somme perçue n’était pas soumise à l’impôt sur les successions. 

3. Logement : Si vous êtes locataire ou propriétaire occupant

Vous devez conserver les factures EDF-GDF pendant cinq ans; les factures d'eau pendant quatre ans si l'eau est distribuée par la commune, deux ans si elle est distribuée par une entreprise privée; les factures de téléphone pendant un an et les factures des agents immobiliers pendant dix ans.
Si vous avez fait des travaux, vous devez conserver pendant dix ans: la commande, le contrat passé, la réception des travaux, l'ensemble des dommages et malfaçons qui ont pu se révéler ainsi que les factures des entrepreneurs et architectes.

4. Logement : Si vous êtes locataire 

A garder toute la durée de la location et cinq ans après le départ du logement : le bail, la correspondance échangée avec le bailleur, le contrat d'assurance, l’acte de cautionnement ainsi que le contrat d'abonnement téléphonique. Le constat de l'état du local et de l'immeuble doit être conservé pendant toute la durée de la location. Vous devez aussi conserver les quittances de loyer durant cinq ans.
L’état des lieux ainsi que la quittance du versement du
dépôt
de garantie doivent être gardés au-delà de la location et jusqu'au remboursement du dépôt de garantie. Enfin, gardez les factures de vos diverses réparations ou installations faites pour améliorer l'habitat pendant dix ans ou trente s’il s'agit d'un artisan inscrit au registre des métiers.

5. Logement : Si vous êtes propriétaire

Vous devez conserver votre titre de propriété jusqu’à la revente, les factures du notaire durant 5 ans pour ses honoraires et 2 ans pour les taxes et les frais que vous avez engagés. Vous devez aussi, éventuellement, conserver pendant dix ans le règlement de copropriété, les comptes de copropriété, la correspondance avec le syndic, les procès-verbaux des assemblées générales. Si vous louez, conservez pendant toute la durée de la location l’engagement de location ou de bail, le constat

 6. Sécurité sociale, santé

Conserver les justificatifs de paiement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales pendant cinq ans ; les décomptes de remboursement de prestations d'assurance maladie pendant deux ans à partir du paiement des prestations. Vous devez aussi garder le décompte de versements d'indemnités journalières au minimum jusqu'à la liquidation des droits. Quant à l’avis de versement du capital décès, il doit être conservé deux ans à partir du jour du décès. Concernant les documents médicaux, les certificats, les carnets de vaccination doivent être conservés à vie. Les ordonnances, deux ans, et les examens médicaux, résultats d'analyses et radiographies, aussi longtemps que nécessaire. 

7. Impôts et taxes

Il est conseillé de conserver ses déclarations de revenus, ainsi que les justificatifs des réductions et déductions demandées dans ces déclarations, ses avis d'imposition, les justificatifs du règlement de ses impôts ainsi que ses avis de redevance télévision et les justificatifs de paiement pendant trois ans. Ainsi, la déclaration des revenus de 2004 devra être conservée jusqu’à la fin 2007.
En ce qui concerne les avis d’impôts locaux ainsi que les justificatifs de paiement, ils doivent être conservés au moins jusqu’à la fin de l’année suivant l’imposition.

8. Vie professionnelle
Si vous êtes salarié, vous devez conserver tous vos bulletins de salaire jusqu'à la liquidation de la retraite. Aussi, vous devez garder jusqu’à la retraite : les contrats de travail et lettres d'engagement, les lettres de licenciement, les doubles ou reçus pour solde de tout compte, les certificats de travail, les avis d'arrêt de travail en cas de maladie ou d'accident, le bulletin de versement des prestations de la Sécurité sociale.
Si vous êtes chômeur, il est préférable de conserver les documents concernant les allocations chômage (avis de paiement) indéfiniment, ils pourront être réclamés pour le calcul de la retraite.

9. Documents familiaux

La plupart des documents ayant attrait à la famille sont à conserver à vie, parmi eux : la copie et extrait d'acte de naissance, le jugement d'adoption, l’acte de reconnaissance d’un enfant, le contrat de mariage, le livret de famille, les documents relatifs aux biens apportés ou acquis lors du mariage par donation ou legs, le jugement prononçant le divorce ou la séparation de corps, les documents relatifs aux successions (en particulier si la succession comprend des biens immobiliers), les testaments.
 
10. Banque et CCP
Les talons de chèques, les relevés de comptes bancaires et postaux doivent être conservés pendant dix ans (ils constituent un commencement de preuve par écrit en cas de litige) ; les bordereaux de versement ou d'ordre de virement jusqu'à ce que les opérations aient été portées au compte, ou, eux aussi, pendant une période de dix ans.
Concernant les ordres de prélèvement automatique, ils peuvent être jetés dès qu’ils ne sont plus valides.
Par ailleurs, si vous possédez un chèque bancaire daté de plus d’un an et huit jours, sachez qu’il n’est plus valable.
 
 
Source PlanetMag 

Le Pèlerin
 

Partager cet article

Repost0

commentaires