Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 23:46

Péché Mignon

verite-femme-diction.jpg

 

Un homme ne parvient plus à se rappeler à quel endroit il a oublié sa veste.
Il passe devant une église et décide de s'y arrêter pour réfléchir quelques minutes dans le calme.
Lorsqu'il s'assoit sur l'un des bancs, au fond de l'église, il remarque immédiatement que l'homme assis à sa gauche possède une veste presque identique à la sienne.
Par négligence, il l'a laissée sur le dossier du banc si bien que si quelqu'un s'en approchait, l'homme ne s'en rendrait probablement pas compte.
 Le curé est en pleine récitation des +dix commandement+ et notre homme décide d'écouter quelques minutes. 
Après la messe, il s'approche du curé et lui dit:
-Mon père, il faut que je vous remercie. J'étais à deux doigts de commettre un péché regrettable. Il poursuit:
-Comme j'ai égaré ma veste, je projetais sérieusement de voler celle de cet homme là-bas. Et alors, je vous ai entendu réciter les dix commandements.
Le prêtre dit:
-Eh oui, tu ne voleras point...
L'homme réplique:
-Non, non, c'est quand vous avez dit:
-Tu ne commettras pas le péché d'adultère que je me suis souvenu où j'avais oublié ma veste.

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

CORRESPONDANTE 31/12/2012 10:17


 


Nos chers petits !


 


Ne jamais forcer les enfants à prier ! - Au diner, le père ordonna à son petit garçon de dire une prière. - Le petit garçon dit : « Mais, papa, je
ne sais pas prier! » - Le père continua : « Prie seulement pour les membres de ta famille, les amis, les voisins, les pauvres etc.… » - Le petit garçon commença : « Seigneur, je vous remercie
pour nos visiteurs et leurs enfants qui ont mangé tous les biscuits et la crème glacée. - Bénis-les pour qu’ils ne reviennent plus. - Pardonne au fils du voisin qui a enlevé tous les vêtements de
ma sœur et a lutté avec elle, hier, sur son lit. - À Noël, envoie des vêtements à toutes ces pauvres femmes nues que j’ai vues sur le téléphone portable de mon père. - Seigneur, donne une maison
à tous ces hommes sans abri, qui utilisent la chambre de mes parents quand papa est au travail. - AMEN !


Belle journée ensoleillée


Une correspondante !

Le Pèlerin 31/12/2012 19:26


Merci chère Correspondante Cette histoire est des plus mignonnes Elle fera l’objet d’un Blog qui sera le premier de la nouvelle année Je vous souhaite de passer un joyeux réveillon et que comme
hier, vous soyez en pleine forme Je vous pré sente tous mes vœux ainsi qu’à votre famille Puisse 2013 vous apporter Joie Bonheur et Liberté Chaleureusement votre Le Pèlerin