Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 16:22

Maman méchante

Maman-bon-sens.jpg

 

Un jour, quand mes enfants seront assez vieux pour comprendre la logique qui motive
un parent, je vais leur dire, comme ma maman méchante m'a dit :
''Je vous ai aimé assez pour vous demander où vous alliez, avec qui, et quand vous
seriez à la maison. Je vous ai aimé assez pour être silencieuse et vous laisser découvrir
que votre nouveau meilleur ami n'était pas fréquentable...
Je vous ai aimé assez pour me tenir plantée là dans le cadre de porte pendant deux heures
tandis que vous nettoyiez votre chambre, une affaire de 15 minutes! Je vous ai aimé assez que je vous ai laissé voir la colère, la déception et les larmes dans mes yeux.
Les enfants doivent apprendre que leurs parents ne sont pas parfaits.
Je vous ai aimé assez que je vous ai laissé assumer la responsabilité de vos actions même
lorsque les pénalités étaient si dures qu'elles ont presque brisé mon coeur. Mais surtout,
je vous ai aimé assez pour dire NON quand je savais que vous me détesteriez pour ça.
Telles étaient les batailles les plus difficiles de toutes.
Je suis heureuse de les avoir gagnées, parce qu'à la fin vous y avez gagné, aussi.
Et un jour quand vos enfants seront assez vieux pour comprendre la logique qui motive des parents, vous leur direz.
Votre mère était-elle méchante ?
La mienne l'était.
Nous avons eu la mère la plus méchante du monde entier !
Pendant que d'autres enfants mangeaient des sucreries pour déjeuner, nous avons dû manger des céréales, des oeufs, et des rôties. Quand d'autres ont eu du Pepsi et des Jos-Louis pour le dîner, nous avons dû manger des sandwichs.
Et vous pouvez deviner que notre mère nous a fait des dîners qui étaient différent de celui des autres enfants. Ma mère a insisté pour savoir où nous étions en tout temps.
On aurait pu croire que nous étions enfermés dans une prison.
Elle devait savoir qui nos amis étaient, et ce que nous faisions avec eux.
Elle insistait pour que si nous disions que nous serions partis une heure, et bien nous serions partis pendant seulement une heure, ou moins.
Nous avions honte de l'admettre, mais elle a eu les nerfs d'enfreindre la loi sur la protection des enfants concernant le travail en nous faisant travailler.
Nous avons dû faire la vaisselle, nos lits, apprendre à faire cuisine, passer l'aspirateur, faire le lavage, vider les poubelles et toutes sortes d'autres travaux cruels.
Je pense qu'elle se réveillait la nuit pour imaginer de nouvelles tâches à nous faire faire...
Elle a toujours insisté pour que nous disions la vérité, juste la vérité, et rien que la vérité.
Au moment ou nous sommes devenus adolescents: elle pouvait lire dans nos esprits et avait
des yeux tout le tour de la tête.
Puis, la vie est devenue vraiment dure !
Ma mère ne laissait pas nos amis juste klaxonner quand ils venaient nous chercher ...
ils devaient venir à la porte pour qu'elle puisse les rencontrer.
Pendant que chacun pouvait fréquenter un ou une petit(e) ami quand ils avaient 12 ou 13 ans,
nous devions attendre d'avoir 16 ans.
A cause de notre mère, nous avons manqué beaucoup de choses que d'autres enfants ont
expérimentées. Aucun de nous n'a jamais été pris pour vol à l'étalage, vandalisme ou même arrêté pour tout autre crime. Tout était de sa faute!!
Maintenant que nous avons quitté la maison, nous tous sommes instruits et des adultes honnêtes.
Nous faisons de notre mieux pour être des parents méchants comme maman l'était.
Je pense que c'est ce qui n'est pas correct avec le monde aujourd'hui.
Il n'y a pas assez de mamans méchantes !
De la part d’une Correspondante

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Malina 20/11/2011 18:07


wow......

Le Pèlerin 21/11/2011 04:14



Bonjour Malina,


Et oui mon commentaire fait souvent réagir, mais je pense qu'un excès d'assistanat ne permet pas à l'enfant de s'épanouir ...
L'enfant perd bien des repères de la vie en société.....Il est déresponsabilisé et ne connait guère que  des actions bien souvent trop violentes sans cesse diffusées par les médias et les
films d'horreur dans lesquels l'assassinat est de rigueur


Si l'on assiste à des excès en matière de sécurité c'est aussi parce que l'on assiste à une démission  des parents qui
sont de moins en moins vigilants quant à la conduite du comportement de leurs enfants face aux réalités de la vie quotidienne...Les parents sont perdus...Ils ont cajolé leurs enfants toute leur
vie...Et voici un résultat bien maigre, parfois catastrophique...La société en est responsable...et sous le couvert de "liberté chérie" c'est en fait le laisser aller et l'absence de civisme qui
occupe le terrain


Non...la répression à posteriori n'est pas l'unique solution...La prévention doit être une de nos préoccupation majeure tant
au niveau de l'état qu'à celui des parents...Cette Maman méchante fait de la prévention à sa manière...Gardons nous de nos réflexes de soixante huitards ....


Cordialement,


Bonne journée,


Le Pèlerin


 



Zoé 20/11/2011 14:06











 Vipère au poing


Que de larmes je versais en préparant ma disserte sur " Poil de Carotte " et Folcoche


Voila une " mère " horrible " qui  aurait mérité un chatiment pour maltraitances


envers son enfant.



Mais la " maman  méchante " du texte ....


ci desus,    A revoir ?..........Mais ! c'est vrai que maintenant ! attention ! ce sont


" LES ENFANTS ROIS ".........Mais chut! ... silence !...pas de vague ............


sujet tres délicat .......


 

Le Pèlerin 20/11/2011 17:39



Bonjour Zoé,


Peut  être que les enfants sont rois parce que l'on leur a accordé trop de libertés ...C'est bon pour l'épanouissement
personnel mais cela conduit parfois à des excès dont l'actualité quotidienne nous abreuve...


Un peu plus de sévérité à leur égard peut leur faire parfois le plus grand bien


Amicalement,


Le Pèlerin


 



Malina 20/11/2011 03:51


+++++xxx...

Le Pèlerin 20/11/2011 04:58



Malina, votre éloquence est sublime,


Faut ils materner les enfants ou les obliger à vivre une dure réalité, telle est la question


Un compromis des deux me semble être une solution


Amicalement,


Le Pèlerin



jamiela 07/03/2011 20:47



Bonjour pèlerin,


Juste pour dire que contrairement à Marie, j'ai trouvé beaucoup d'amour et de tedresse en cette mère "méchante"...


Bonne soirée



Le Pèlerin 08/03/2011 05:15



Bonjour Jamiela,


La vérité n'est pas universelle....J'ai la mienne cela me suffit...Il me suffit d'être en accord avec ma conscience


Je vois tout de même avec plaisir que vous partagez mes idées sur le sujet, ce dont je vous remercie...Je vous souhaite une
très bonne journée...


Cordialement,


Le Pèlerin


 


 



Marie 03/03/2011 17:51



DRAMATIQUE !!! celui ou celle qui a écrit ce texte est un manipulateur qui explique qu'il est normal de faire souffrir ceux que l'on aime... C'est ENORME et ABERRANT. L'auteur de ce
texte est immature et irresponsable. Pour justifier son emprise démesurée et cette attitude dominatrice sur son enfant il présente des exemples avec lesquels bien sur l'enfant ou le parent à peu
près sain d'esprit sera d'accord... Evidemment. C'est ça la manipulation.


Questions aux personnes qui sont à la merci de l'auteur ce de texte: êtes-vous sur qu'aimer c'est décider pour  l'autre
?  faire en sorte d'être incontournable pour le bonheur de l'autre ? imposer, exiger sans limite la reconnaissance de l'autre en allant
jusqu'à  publier sur internet ce genre d'énormités  pour se  justifier ?. Faire croire à l'autre qu'il manque totalement de bon sens et qu'il est incapable d'évaluer
les choses par lui même ? 


NE VOUS LAISSEZ PAS MANIPULER PAR DES PROPOS SOIT DISANT GENEREUX et CHARITABLES... CES PROPOS SONT UN LEURRE QUI DESTABILISE LES VICTIMES (SOUVENT DES ENFANTS!!!!)  CES SOIT
DISANT ADULTES ONT LA CERTITUDE D'ETRE PLUS MALINS ET PLUS REALISTES QUE LES AUTRES et QU'ILS SONT INCONTOURNABLES. NE CHERCHEZ PAS A DISCUTER ACEC EUX (ils aiment ça, ils aiment les conflits et
s'en repaissent à vos détriments) ILS SONT INCAPABLES DE PENSER AUTREMENT.   ILS NE RAISONNENT PAS EN ADULTES. ILS SONT IRRESPONSABLES.


Signé une mère de famille nombreuse, catho et qui a la joie d'avoir des enfants aujourd'hui adultes, responsables et épanouis.



Le Pèlerin 03/03/2011 19:20



Bonjour Marie,


Je suis désarçonné, non pas par le texte auquel vous faites référence, mais par votre commentaire


Vois avez une belle assurance qui me laisse rêveur…


Quand on pense que le doute est le commencement de la sagesse….Cela ne semble pas être une faculté qui vous caractérise


Il n’y a pas de vérité unique mais des vérités


Il n’y a pas une manière d’éduquer les enfants mais de multiples


L’éducation de masse que nous subissons est adaptée à une majorité de jeunes enfants …étant bien entendu que l’idéal est
d’avoir une éducation personnalisée adaptée à la personnalité de l’enfant


Je pense que la personne qui a écrit ceci a voulu dit qu’il n’était pas forcément bon de trop materner des enfants …Cela ne
s’applique peut être pas aux votre mais ayez un instant de réflexion pour penser que cela peut être utile à d’autres


Les termes choisis sont peut être excessifs…Ne prenez pas tout au premier degré …


Un des objectifs de ce blog est de trouver un consensus sur un sujet donné à une époque où les gens se radicalisent derrière
des mots ou des formules toutes faites


Quoi qu’il en soit, je vous remercie pour votre réponse et vous souhaite une bonne soirée


Cordialement,


Le Pèlerin