Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 23:29

L’ONU exhorte à la coopération avec l’Algérie

Comme ce fut le cas après l’attentat suicide perpétré jeudi à Batna, les réactions de la communauté internationale ne se sont pas fait attendre pour condamner l’attentat kamikaze qui s’est produit hier à Dellys, dans la wilaya de Boumerdès.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé, hier dans une déclaration, les Etats membres à coopérer avec l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme. Jean-Maurice Ripert, ambassadeur de France, qui assume pour le mois de septembre la présidence du conseil, a demandé à tous les Etats membres de « coopérer avec le gouvernement algérien » dans la lutte contre le terrorisme et à « juger les auteurs des actes terroristes ». « Tout acte de terrorisme est un acte injustifiable », a rappelé Jean-Maurice Ripert. L’Union européenne a condamné « dans les termes les plus fermes » l’attentat perpétré hier à Dellys. « Les responsables de cet attentat lâche doivent être traduits en justice », a déclaré la présidence portugaise de l’UE dans un communiqué repris par l’agence AFP en affirmant que « le terrorisme dans toutes ses formes constitue une des plus sérieuses menaces à la paix dans le monde ». L’UE « réitère son soutien aux efforts des autorités algériennes pour surmonter les grandes souffrances des dernières décennies » et « arriver à une totale réconciliation » nationale, ajoute le communiqué. Pour sa part, immédiatement après cet attentat, Paris a adressé « ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et à leurs proches ainsi qu’aux autorités et au peuple algériens, endeuillés par cette nouvelle manifestation de terrorisme », affirme un communiqué du Quai d’Orsay. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères égyptien a indiqué, dans une déclaration à la presse, que M. Abou El Gheit, ministre des Affaires étrangères, a adressé un message de soutien et de solidarité à son homologue algérien, Mourad Medelci, réitérant la condamnation totale de l’Egypte des deux attentats terroristes perpétrés à Batna et Dellys ayant coûté la vie à d’innocents citoyens algériens. M. Abou El Gheit a réaffirmé dans son message sa « conviction que les politiques judicieuses de la direction algérienne barreront la route à ce fléau ». De son côté, le gouvernement espagnol de Jose Luis Rodriguez Zapatero a condamné « très fermement » hier l’attentat terroriste perpétré à Dellys et exprimé au gouvernement et au peuple algériens sa « solidarité » ainsi que son soutien à la lutte que mène l’Algérie contre le terrorisme.

Source El Watan

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires