Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 16:32

Société - Comment faire durer le plaisir

couple

 

Lassitude et train-train ne sont pas une fatalité lorsqu’on affiche quelques années de vie commune. C'est même le moment pour repartir du bon pied. Voici nos conseils pour avoir envie de l'autre comme au premier jour.

.1 Faites le point sur votre relation

Réaliser que l’on est tombé dans le train-train, la monotonie, c’est déjà un premier pas vers la résolution du problème. On peut alors, ensemble, réfléchir à ce qui nous a amené là et aux moyens que l’on peut mettre en place pour repartir sur de nouvelles bases. Il peut être très érotique de penser à deux à la sexualité, à ce que l’on en attend, à ce dont on a envie, et de se le dire. « Malheureusement, note le psychothérapeute et sexologue Gérard Leleu, il faut souvent attendre un événement douloureux, comme le départ des enfants, une maladie, la retraite, pour que cette prise de conscience s’opère. C’est dommage ! Les couples soudés après plusieurs années de vie commune sont ceux qui y pensent. »

2. Préparez votre nuit

« On ne peut pas mal se comporter dans la journée, être dévalorisant, exigeant, et, le soir, demander à la femme de s’abandonner », explique Gérard Leleu. « Car, pour que le plaisir soit réciproque, il faut que chacun puisse se laisser aller avec l’autre, en toute confiance. » Bref, avant de faire l’amour, il faut avoir résolu les conflits de la journée, vidé les querelles. Un ressentiment, une réserve peuvent bloquer le désir ou gâcher le plaisir. Pour que la relation sexuelle soit épanouissante, elle doit être sans arrière-pensées, uniquement tournée vers la relation, le ressenti, le plaisir que l’on donne et que l’on reçoit.

3. Prenez soin de vous

« Se respecter et respecter l’autre, c’est important, et cela passe aussi par l’apparence, par ce que l’on montre de soi à son partenaire », explique le sexologue. « Pour rester désirable, il faut consentir quelques efforts : ne pas traîner en jogging toute la journée, s’habiller avec un peu d’élégance, se parfumer, se maquiller un peu lorsque l’on est une femme. A mon avis, on devrait toujours se dire : « Est-ce que je serais allé(e) ainsi au premier rendez-vous ? ». De même, il faut entretenir son corps pour continuer à être désirable. On a longtemps dit que le désir passait par la vue, surtout chez les hommes, des études viennent de montrer que c’est aussi vrai pour la femme. »

4. Ne banalisez pas la relation

Pour que la relation perdure sur un mode érotique, il faut qu’elle soit précieuse. Ce qui est vrai pour l’apparence physique et vestimentaire l’est aussi pour l’attitude que l’on adopte envers l’autre. « Il faut faire attention à l’autre, rester courtois, galant, à l’écoute. Ainsi, on cultive le plaisir d’être ensemble », souligne Gérard Leleu, qui conseille également d’être vigilant quant à la façon dont on s’interpelle. « Je vois parfois des personnes d’un certain âge s’appeler l’un l’autre « Papa » et « Maman » ! C’est redoutable. C’est une façon de dés érotiser son époux ou son épouse, en le ou la confinant dans un rôle parental. »

5. Ne banalisez pas votre corps

« Il faut faire attention à ce que la nudité ne devienne pas trop courante », estime Gérard Leleu. Voir l’autre nu doit demeurer un moment troublant. Donc, pas de porte de salle de bains ou de toilettes ouverte en permanence... « Mieux vaut éviter de se déshabiller chaque soir, ensemble, mécaniquement, avant d’aller dormir. Dans le couple, il faut maintenir une certaine pudeur, cela fait partie du mystère. Et conserve à la nudité quelque chose d’exceptionnel, réservé à la relation sexuelle. » Car ce n’est que si l’on ne voit jamais son épouse nue que le strip-tease d’un soir devient réellement excitant !

6. Que l’amour soit une fête !

Rien de pire pour la relation amoureuse que la monotonie : l’amour au lit, tous les samedis soirs après le téléfilm, c’est la recette parfaite pour tuer le désir. Au contraire, il faut inventer. «Changez sans cesse de lieu, d’horaire, de position. Il faut surprendre l’autre, lui donner rendez-vous dans un hôtel, préparer du champagne, le recevoir dans une tenue inhabituelle, introduire un peu de luxe pour montrer que la relation est précieuse.» Une chance : les enfants partis, la retraite arrivée, on a plus de temps, plus d’espace disponible dans la maison

7. Pimentez votre sexualité

« J’ai longtemps été réservé sur la question des accessoires érotiques, avoue Gérard Leleu, mais finalement je pense qu’il ne faut pas faire fi de ce que peuvent apporter les sex toys (jouets sexuels) ou les pommades excitantes qui décuplent les sensations. Ils peuvent être des relais, ou une façon d’entraîner l’autre vers de nouvelles sensations. Les femmes disent y prendre un plaisir fou. Alors, pourquoi pas ? Lorsqu’il s’agit de retrouver un second souffle, il ne faut rien négliger ». De plus, le simple fait de les choisir, en couple, ou même seul(e), en imaginant les usages possibles, permet déjà de se projeter, d’anticiper la relation, et donc d’entretenir le désir.

8. Soyez autonomes

La fusion sature le désir. « Il est difficile de vivre ensemble toute la journée, les couples s’en rendent compte à l’occasion de la retraite ou du chômage. La situation devient vite étouffante », note Gérard Leleu. « Il est alors important que chacun puisse conserver des activités individuelles, quelles qu’elles soient, des centres d’intérêt, des relations amicales, y compris de sexe opposé ». Ainsi, l’on conserve des sujets de conversation, des anecdotes qui pourront nous rendre intéressant(e) aux yeux de l’autre, voire le rendre fier en société, ce qui est l’un des mécanismes du désir.

9. Conservez votre part de mystère

Pourquoi toujours dire où l’on va, ce que l’on fait, avec qui ? A toujours tout expliquer, justifier, on risque de devenir pesant, ou pire, trop prévisible, sans surprise. « Il est important de laisser l’autre sur sa faim », estime Gérard Leleu. « Le manque est constitutif du désir. L’envie de l’autre se construit aussi dans une relation triangulaire, dans l’ombre d’un troisième, qui n’existe pas forcément, mais qui pourrait être. Il ne s’agit pas d’infidélité ou de cachotterie, mais par exemple partir un après-midi en disant juste « Je serai de retour vers telle heure », sans plus. Cela éveille une attention, des questions, un intérêt. »

10. Faites durer le plaisir

Bonne nouvelle : avec l’âge, l’érection chez l’homme dure plus longtemps et, chez la femme, la testostérone, hormone du désir, joue un rôle plus important à partir de la ménopause. « Il n’est pas si rare de voir des femmes ne connaître l’orgasme qu’à partir de 50 ans, affirme Gérard Leleu. La maturité devient alors l’occasion de vivre pleinement sa sexualité : découvrir et faire découvrir à son amoureux l’importance du clitoris, comprendre, messieurs, que le plaisir masculin ne se résume pas à l’éjaculation, mais qu’il peut durer grâce à des disciplines comme le tantrisme, et permettre à chacun d’atteindre l’extase. Prendre son temps, être à l’écoute des corps, c’est le luxe de la maturité. »

Source Seniorplanet

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

Martine 19/02/2012 17:53


 





 ILS SONT TROP MIGNONS !!!!





 AH ! QUE C'EST BEAU ..




 



A bicyclette ...


Deux jeunes gamins se retrouvent le lundi matin à l'école.


- Waouhh, dit le premier, tu t'es acheté un nouveau vélo ?


- Si tu savais ce qui m'est arrivé, fait l'autre. Figure-toi


que j'étais à la campagne, je me promenais sur un chemin,


arrive une jeune fille en vélo. Elle engage la conversation,


et puis tout à coup, en arrivant devant une meule de foin,


elle pose sa bicyclette, retire sa culotte, et me dit :


" Prends ce que tu veux "... alors j'ai pris son vélo.


- T'as eu raison, dit l'autre. Qu'est-ce que t'aurais foutu avec sa culotte ?


Bon dimanche



  
















Le Pèlerin 19/02/2012 21:02



Eloge à la culotte….Un vélo c’est bien banal


 


Incarnation de la beauté au féminin
Sublimée dans la finesse de ses dentelles
Objet de désir pour le masculin
Comme une seconde peau si sensuelle

Blanche quand elle se veut classique
Noire pour se faire plus mystérieuse
Rouge à l'orée des songes érotiques
Transparente à son humeur scandaleuse

En soie pour mieux dévoiler sa douceur
Cent pour cent coton pour les nostalgiques
A petits poix ou à bouquets de fleurs
Ou à fruits quand elle rêve d'exotique

Elle fait sa timide sous les longues robes
Se dévoile un peu sous les pantalons moulants
Insolente quand les jupes se dérobent
Découvre sa couleur quand souffle le vent

Petit bout de tissu qui protège un trésor
Tour à tour féline ou pudique
Magicienne quand elle jette des sorts
Laissée dans l'armoire pour les excentriques

O femmes vos culottes sont des poèmes
Et les hommes otages de vos lingeries
vous abreuveront toujours de je t'aime


Car vos jolis dessous sont leurs favoris


 


Auteur inconnu


Le Pèlerin



megdoud 02/12/2007 11:43

Dear Sir, The Pilgrim Salvation stp ... ... I am looking for a generous soul In order to help me physically, I am a young Algerian aged 31 years. Married I have a child who carries the same hereditary disease and chronic. Me and sentenced to a chronic and severe increases (Coagulopahtie) deficit in the bill (2) hemoragique (see the various medical reports, and requests attached). http://sosurgence.jeeran.com/index.htmlHttp://sosurgence.jeeran.com/photos/all/ Http://www.elkhabar.com/quotidien/?ida=73698&idc=36&date_insert=20070701 [/ ur I need a direct assistance from you, please.

Le Pèlerin 17/12/2007 10:36

For sure such génétic hillnesses are do not allow you to help yourselve .....I will consult your site and if you have a message to promote something which could help you, I will raise something about.....I remain at your disposalAll my best to youI hope God will also help you..." Le Pèlerin"