Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 07:03

Vietnam Airlines: protocole d'accord pour 10 Airbus A350 et 20 A320

 
La compagnie aérienne vietnamienne Vietnam Airlines a signé lundi à Matignon à Paris un protocole d'accord pour l'achat de 10 Airbus A350 et 20 A320/321 pour un prix catalogue de près de 2,7 milliards d'euros.
A l'occasion de la visite du Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung, les deux pays ont également annoncé la signature de contrats binationaux impliquant côté français le pétrolier Total, le groupe industriel Alstom et la banque BNP Paribas. D'autres annonces pourraient intervenir dans les semaines à venir, a indiqué le chef du gouvernement français François Fillon.
La transaction entre Vietnam Airlines et l'avionneur européen Airbus correspond à un prix catalogue de 3,84 milliards de dollars (2,69 milliards d'euros).
Elle intervient le même jour qu'une commande de 12 Boeing 787-8 annoncée à Hanoi par cette compagnie nationale.
L'accord a été signé par Nguyen Sy Hung, président de Vietnam Airlines, et Tom Enders, le patron d'Airbus.
Vietnam Airlines a retenu la version A350-900XWB du futur long-courrier de l'avionneur européen Airbus. Elle exploite déjà 20 appareils monocouloir de la famille A320.
Le transporteur vietnamien a un besoin urgent de moderniser sa flotte pour faire face à l'augmentation du trafic aérien dans le pays communiste et préparer le lancement de vols directs vers les Etats-Unis.
Vietnam Airlines exploite actuellement 45 appareils (des A320, A321 et A330 d'Airbus mais aussi des Boeing 777, des ATR72 et des Fokker 70). Il prévoit d'en faire voler 86 en 2015 et 110 en 2020.
Par ailleurs, le groupe pétrolier Total a signé un accord cadre de coopération avec Petrovietnam pour l'exploration et la production d'hydrocarbures au Vietnam et dans le reste du monde.
Les deux sociétés prévoient aussi de collaborer dans les énergies renouvelables et la distribution de produits pétroliers.
Alstom a signé de son côté un contrat de 190 millions d'euros portant sur la fourniture des turbines et des alternateurs d'une centrale hydroélectrique au Vietnam.
Le contrat a été signé entre Alstom Hydro, société commune détenue à parts égales par Alstom et Bouygues, et Electricity of Vietnam.
Enfin BNP Paribas a signé un accord avec la "Banque du Vietnam pour l'agriculture" pour financer des opérations de commerce extérieur, ainsi qu'un autre accord avec le chantier naval vietnamien Vinashin afin d'augmenter une ligne de crédit.
A propos de la construction d'une centrale nucléaire, le Premier ministre vietnamien a confirmé qu'un projet existait bien à l'horizon 2020 afin "d'éviter une pénurie d'électricité".
Sur les chances françaises de décrocher ce contrat, M. Tan Dung, qui a visité samedi une centrale à Nogent-sur-Seine, a simplement expliqué que la "France est un partenaire" auquel son pays "va accorder une grande importance".
Concernant la construction d'une première ligne de métro à Hanoi, la France, via le Fonds français pour l'environnement mondial, a versé au Vietnam une subvention de 1,27 millions d'euros pour le projet d'étude, après une première contribution française de 730.000 euros, a annoncé Matignon.
 
Source Yahoo Finance
 
Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires