Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 05:22

Algérie – Changement de numérotation en téléphonie mobile à partir du 22 février 2008

 
L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) a décidé d’introduire un chiffre supplémentaire dans la numérotation du réseau téléphonique mobile. Ce changement, qui interviendra le 22 février 2008, permettra d’augmenter les plages d’abonnement des trois opérateurs.
Tarek Hafid Alger (Le Soir) - Les vingt-cinq millions d’Algériens abonnés au mobile auront fort à faire avec leur répertoire téléphonique à partir du 22 février prochain. C’est en effet à partir de cette date que débutera l’opération de changement de la numérotation téléphonique. Les numéros de portables, prépayés ou post-payés, passeront de 9 à 10 chiffres. L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications a attribué un chiffre supplémentaire à chacun des trois opérateurs téléphoniques: le 5 pour Watanya, le 6 pour Mobilis et le 7 pour Orascom. Prenons un cas concret, le 060 00 00 00 par exemple. En introduisant le chiffre supplémentaire, ce numéro se transformera ainsi: 0660 00 00 00. Les lignes qui débutent par la série des 090 ( Mobilis et Allo) s’aligneront sur leurs opérateurs respectifs en prenant soit un 6 ou un 7. «Ce changement est devenu obligatoire, le système de numérotation étant arrivé à saturation. La situation est telle que la série des 090 a été partagée entre Mobilis et Djezzy. Et à l’avenir, les trois opérateurs bénéficieront de plages d’abonnement plus importantes», précise un responsable de l’ARPT qui a requis l’anonymat. Selon lui, l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications a fait appel à un consultant étranger pour réaliser le diagnostic du système. «Les abonnés disposeront de deux semaines pour basculer d’une numérotation à l’autre. Les deux systèmes seront valables durant cette période. Le dernier délai pour passer à la nouvelle numérotation a été fixé au 8 mars à minuit», souligne notre interlocuteur. L’ARPT et les trois opérateurs de téléphonie mobile devraient lancer une campagne de communication commune dans les prochaines semaines afin d’expliquer au public les modifications qui interviendront dès le 22 février 2008. Mais la tâche s’annonce ardue pour les millions d’abonnés. Ces derniers devront modifier la totalité des numéros de portables nationaux inscrits sur leurs portables. Ils devront également communiquer leurs nouvelles coordonnées à leurs contacts étrangers. Un autre changement de numérotation est également prévu au cours de l’année 2009. Mais celui-ci devrait toucher la téléphonie fixe. D’après notre source, le secteur du fixe devrait rapidement être saturé avec la multiplication de l’offre ADSL. Rappelons que le dernier changement de numérotation de la téléphonie fixe date de 2001.

 Ce qui va changer :

• Un chiffre en plus pour les numéros de téléphone mobile.
- Wataniya  rajouter 5. Exemple: 0550 00 00 00
- Mobilis  rajouter 6. Exemple: 0660 00 00 00
- Djezzy (et Allo)  rajouter 7. Exemple: 0770 00 00 00.
• Le processus de changement entrera en vigueur le 22 février pour prendre fin le 8 mars 2008.
• Durant cette période, les deux systèmes de numérotation seront valables.
 
Source Le Soir d’Algérie
 
Le Pèlerin
Partager cet article
Repost0

commentaires