Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 00:28
L’Hôpital Purpan peaufine sa modernisation et au sein même du quartier des Arènes romaines

undefined
 

Le plan « Hôpital 2007» a permis une relance de l'investissement hospitalier à Toulouse avec un financement à hauteur de 654 millions d'euros et une réorganisation du CHU entre ses différents sites. Zoom sur Purpan avec le chantier du futur hôpital Pierre-Paul Riquet

Le programme Hôpital 2007 a donné naissance à quelque chose d'extraordinaire. C'est le plus grand chantier hospitalier de France», explique Françoise de Veyrinas, 1er adjoint au maire et présidente du conseil d'administration du Centre hospitalier universitaire (CHU) toulousain. L'objectif premier est de moderniser les équipements et de regrouper les soins par pôles spécialisés entre Purpan, Rangueil et Langlade (Cancéropôle). La mutation engagée, depuis une dizaine d'années, par le sîte de Purpan avec le nouvel hôpital des enfants en 1998, le nouveau pavillon des urgences en 2000 et l'hôpital Paule de Viguier, puis le premier institut fédératif de biologie en 2006 - est confortée par le le programme «Hôpital 2007». Elle se poursuit aujourd'hui avec le chantier des futurs locaux de régulation du Samu et son hélistation qui devrait se terminer courant 2008 et s'accélère avec le chantier de l'hôpital Pierre Paul Riquet. «Ce fantastique projet va apporter une contribution majeure à la recomposition du site qui proposera ainsi une réponse adaptée aux besoins de santé à l'ensemble de l'agglomération toulousaine et à la région Midi Pyrénées», précise Jean-Jacques Romatet, directeur général du CHU de Toulouse.

Une révolution en marche

Cet hôpital assurera ses missions de soins, d'enseignement et de recherche. Il affichera une optimisation au service du malade avec 80% de chambres individuelles, un parking réservé à la clientèle et des équipements Le cœur du site de Purpan sera desservi par le futur tramway de la ligne E. En effet, il passera tout juste entre le futur hôpital Pierre Paul Riquet et l'actuel hôpital des Enfants, Le tramway reliera le CHU de Purpan au cœur de Toulouse via la ligne A du métro avec la station des Arènes. Le service sera assuré, commets performants. Il permettra surtout de regrouper des pôles d'activités et d'améliorer la prise en charge des patients autour d'un plateau technique commun (25 blocs opératoires, unité de chirurgie ambulatoire de 20 lits, 2 scanners et 2 IRM ainsi que 53 lits de soins critiques). Les pôles cliniques qui s'installeront en 2012 dans ce nouveau bâtiment de 574 lits et de 82000 m2 seront répartis sur 9 niveaux. On y retrouvera l'Institut locomoteur (traumatologie, orthopédie et rhumatologie avec 226 lits), le pôle neurosciences (neurologie et neurochirurgie 246 lits) et le pôle céphalique (oto-rhino-laryngologie, ophtalmologie et chirurgie maxillo-faciale 82 lits). Plus de 2100 personnels médicaux, soignants, logistiques et administratifs travailleront dans cette installation flambant neuve et assureront entre autres 600 consultations par jour et 16 000 interventions chirurgicales par an. L'investissement global s'élève à 300 millions d'euros.

pour le métro, de cinq heures du matin à minuit. A terme, la ligne E transportera 30000 voyageurs par jour et la station des Arènes deviendra une plate-forme de première importance avec ses nombreuses connexions : métro, train, tramway, bus et son parc relais. La mise en service du tramway est prévue en 2010

 

Source Capitole Infos

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires