Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 08:00

Concert événement de Charles Aznavour

Gentleman crooner à Alger

Je m’voyais déjà en haut de l’affiche chantait Charles Aznavour en 1960. Eh bien, le légendaire, l’immense et le majuscule crooner français d’origine arménienne, Charles Aznavour, sera en haut de l’affiche à Alger, le 31 janvier 2008, à la Coupole du stade du 5 Juillet lors d’un concert événement organisé par 2 Rives Live.

aznavour.jpg
Au grand bonheur de ses fans de la première heure et celle de la nouvelle génération, l’auteur mythique et célèbre des chansons comme La bohème ou encore La Mamma, Charles Aznavour donnera un concert en Algérie où il ne s’était pas produit depuis les années 1970. Charles Aznavour s’était déjà produit à Alger, 1959. Un événement musical qui aura lieu le 31 janvier 2008 à la Coupole Mohamed Boudiaf du complexe olympique du 5 juillet à Alger. Un show organisé par 2 Rives Live faisant dans l’événementiel culturel ayant à son actif des concerts donnés en Algérie de Diam’s, David Guetta, Cerrone ou encore David Vendetta. La date du concert d’Alger entre dans le cadre d’une grande tournée mondiale d’adieu de Charles Aznavour âgé de 83 ans. En 2007, après s’être produit durant un mois au Palais des congrès de Paris, il a donné une série de concerts au Japon, deux soirées en Egypte, la semaine dernière, il a choisi d’observer une halte significative à Alger pour communier avec son public déjà acquis au charme. Celui d’une légende vivante de la chanson française ! Un monument ! « Ce concert événement donné par Charles Aznavour, c’est un rapprochement culturel des deux rives de la Méditerranée à travers un message d’amitié, de fraternité et de tolérance. Et c’est l’objectif et le principe de 2 Rives Live », indiquera Farid Benlagha, directeur de 2 Rives Live. Le prix des places (assises) de concert à la Coupole Mohamed Boudiaf s’échelonnera sur 2000, 3000 et 4000 DA, et ce, en fonction de la situation et disposition des sièges par rapport à la scène (très proches, médium...). Les billets seront en vente à partir du 15 janvier. Le parking sera assuré et des dispositions ont été prises par les organisateurs pour faciliter l’accès au public et aux véhicules. Le concert est sponsorisé par l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy. Vedette internationale, les chansons de Charles Aznavour sont reprises par les plus grands. Ray Charles chante La mamma et Fred Astaire Les plaisirs démodés en 1976 et peu de temps avant de disparaître, en 1977, Bing Crosby reprend Hier encore. Cette même année, Charles Aznavour devient père d’un petit Nicolas et grand-père pour la première fois. En 1978, il entame une tournée internationale et encore une fois, triomphe à Broadway.Au début des années 1990, il continue de tourner pour le cinéma et la télévision. Il publie en 1991 son deuxième ouvrage Des mots à l’affiche, dans lequel il recueille nombreux de ses textes. Fin 1990, il donne au Palais des Congrès un récital en duo avec son amie de toujours, Liza Minnelli. En 1992, Charles Aznavour rachète le catalogue de la société d’édition phonographique Raoul Breton dont il devient le président. Ce catalogue est un des plus riches de France et comprend entre autres les œuvres d’Edith Piaf et de Charles Trenet. En 1994, il signe avec EMI la réédition de la totalité de sa propre œuvre qui comprend environ 1000 titres et dont une bonne moitié est composée par lui-même. Une intégrale de trente CD voit donc le jour en 1996. Cette même année en octobre, Aznavour fait la une du magazine américain Billboard, événement exceptionnel pour un artiste français. En 1997, il obtient la Victoire de la musique du meilleur interprète masculin, prix décerné par l’ensemble des professionnels de la chanson en France. Le président de la République, Jacques Chirac, le nomme également Officier de la Légion d’honneur.

Source El Watan

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires