Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 00:20

Conception d'un avion pouvant relier l'Europe à l'Australie en moins de 5 h d'ici 25 ans

 avionfutur.jpg

Une équipe britannique a conçu un avion commercial hypersonique capable de relier l'Europe à l'Australie en moins de cinq heures qui pourrait être opérationnel d'ici 25 ans, a annoncé mardi la société Reaction Engines.

Baptisé "A2", ce supersonique sans hublots devrait transporter 300 passagers à mach 5, soit une vitesse de plus de 6.000 km/h et plus du double de la vitesse du Concorde (mach 2). A partir de mach 5, un appareil est dit "hypersonique".

Selon Reaction Engines, société installée à Abingdon dans le Oxfordshire (centre de l'Angleterre), le temps de vol entre la Grande-Bretagne et l'Australie pourrait alors être de seulement 4h40 pour 20.000 km parcourus. Actuellement, il faut environ 22 heures de vol avec escale.

L'avion pourrait être opérationnel d'ici 25 ans avec un coût du billet d'environ 3.500 livres (4,657 euros).

L'appareil a été mis au point dans le cadre du projet LAPCAT (long-term advanced propulsion concepts and technologies) dont 50% du financement (7 millions d'euros au total) provient de l'Union européenne.

Ce projet de trois ans, coordonné par l'Agence spatiale européenne (ASE), est destiné à encourager les sociétés à mener des recherches pour appliquer aux transports aériens commerciaux des technologies utilisées dans le vol spatial, mais en restant dans l'atmosphère terrestre.

L'hypersonique "A2" devrait mesurer 143 mètres de long, soit environ le double des plus gros porteurs actuels. Ses concepteurs ont prévu de l'équiper du moteur Scimitar alimenté à l'hydrogène liquide --moins polluant que les carburants fossiles-- en cours d'élaboration par Reaction engines à partir d'une technologie déjà existante.

"L'A2 est conçu pour quitter l'aéroport international de Bruxelles, survoler tranquillement l'Atlantique nord sous la vitesse du son à mach 0,9 avant d'atteindre mach 5 au-dessus du pôle Nord puis de se diriger vers l'Australie au-dessus du Pacifique", a expliqué Alan Bond, directeur général de la société, au quotidien britannique The Guardian.

"Notre travail montre que c'est techniquement possible; maintenant c'est au monde de décider s'il en veut", a ajouté M. Bond.

 

Source  JDN

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires