Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 14:01

Du 8 au 10 février, le parc des Expositions accueille Érotica, les stars du X, des shows très chauds et la nouveauté, un club de rencontres.

Le salon du charme à Toulouse

 eroticatoulouse.jpg

 

« Sois érotique » chantaient en leur temps les Charlots et on peut préférer la chanson « See, sex and sun » de Serge Gain bourg à leur parodie de l'érotisme. Du 8 au 10 février, le salon Érotica, le 7 e du genre, entonne l'éternel refrain de la séduction coquine avec dessous chic et shows sexy qui mettent sans dessus dessous. Le salon accueille cette année Carla Nova, la marraine de l'édition toulousaine et la chanteuse sexy Ève Angèli en guest star. Comme par le passé, un espace entièrement dédié au charme sera mis en place au parc des Expositions. Plus chaud ou plus hot, les stars du X telles Estelle Desanges, Liza Del Sierra, Bamboo, Sabrina Ricci seront au rendez-vous pour présenter des spectacles inédits et torrides. Avec une cinquantaine de stands qui exposent tout l'érotisme d'A à X, le Salon Érotica propose au public une multitude de spectacles et d'animations tout au long du week-end. Ainsi, on verra du cabaret avec la troupe parisienne « Les Capricieuses », des Chippendales avec « Les West Lovers » et « Les Latino Bad Boys » de Toulouse, sans oublier le spectacle de Natacha Blandine qui concilie l'érotisme et l'acrobatie. Cette reine du trapèze et de la corde ensorcelle par la beauté de ses figures et la maîtrise de son art si particulier, dit-on dans le milieu de l'érotisme. Sans oublier les nouveautés a u programme avec un espace club de rencontre où tous ceux qui recherchent un partenaire communiquent à l´aide de bracelets lumineux et de couleurs, un atelier d´information sur les pratiques sexuelles sans tabous, la présence de plusieurs associations de prévention des MST et de lutte contre le sida : Aides, Couple contre le Sida Toulouse, Clitoraid, une association qui aide les femmes excisées.

Au terme de cette nouvelle édition, le salon toulousain procédera aussi à la remise de l'Éros d'or qui récompense le meilleur strip-tease.

 

Salon pratique

Au Programme

Les Capricieuses, une troupe de spectacle parisienne,

les West lovers. troupe de Chippendales

Jordan, Jason et Joao dans les latinos Bad boys, un groupe de Toulousains.

Natacha Bandine pratique le « pôle dance » et le « tissu aérien ».

Kendra et Sly présentent un spectacle t qui mêle poésie, chorégraphie, histoires d'amour. Et aussi, la chanteuse Ève Angeli, (d'origine Sétoise) en guest star qui dédicace sa bande dessinée « La Revanche des blondes ».

Le salon de l'érotisme est interdit aux moins de 18 ans.

Au Parc des Expositions (rond -point Bénézech) à Toulouse du 8 au 10 février de 14 heures à une heure, sauf dimanche 20 heures.

 

Source : La Dépêche du Midi

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires