Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 00:08

La TNT permet de capter, sans abonnement, 18 chaînes en qualité numérique.

Les diffuseurs ont remis hier au CSA leurs idées pour l'arrêt du signal analogique.

L'objectif est ambitieux et les moyens pour y parvenir restent à définir. Fin novembre 2011 au plus tard, tous les Français devront avoir accès à la télévision numérique terrestre, la fameuse TNT. Ils pourront alors regarder 18 chaînes en qualité numérique, alors que nombre de foyers n'ont encore accès qu'à la traditionnelle télévision analogique avec ses six chaînes nationales.

Mais faire basculer 100 % des Français dans le monde numérique est compliqué. Il faut tout d'abord que la télévision numérique soit diffusée sur l'ensemble du territoire. Depuis le lancement de la TNT en mars 2005, le réseau de diffusion terrestre s'est progressivement étendu pour couvrir actuellement 85 % de la population, taux qui montera à 89 % fin 2008. Il faut ensuite que tous les foyers soient équipés pour recevoir la TNT, soit par l'achat d'un adaptateur, soit par celui d'un téléviseur intégrant directement la TNT. Aujourd'hui, seulement environ 45 % des foyers sont dans cette situation. A partir de mars 2008, la loi oblige les distributeurs à ne commercialiser que des téléviseurs avec TNT intégrée.

Deux stratégies s'opposent

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et le gouvernement doivent maintenant définir une stratégie pour généraliser la TNT et éteindre, dans le même temps, la télévision analogique. En décembre 2007, le CSA a lancé une consultation auprès des professionnels de l'audiovisuel sur ce sujet. Hier, il a reçu les réponses des chaînes de télé et des opérateurs chargés de la diffusion de la télé par voie hertzienne comme TDF et Towercast. Dans un mois, le CSA fera une synthèse des contributions et, mi-2008, le gouvernement définira un schéma précis des modalités d'arrêt de l'analogique.

Dans les contributions reçues par le CSA, deux tendances se dessinent. La première soutenue par TDF s'apparente à la stratégie du lièvre. Il faut attendre que le schéma d'extinction soit bien balisé par le gouvernement et, pendant ce temps, continuer à étendre la couverture territoriale et encourager une grande majorité des Français à s'équiper en numérique. Puis, en 2010, on pourra opérer, en dix-huit mois, le basculement complet. L'autre stratégie, soutenue par la majorité des chaînes, opte plutôt pour la stratégie de la tortue. Il faudrait commencer, dès la mi-2009, à éteindre l'analogique sur deux grandes régions tests qui seraient la Bretagne et l'Alsace. Puis on répétera l'opération en 2010 sur huit autres régions et terminera en 2011 par douze à quatorze régions.

Enfin, le gouvernement à prévu, pour éviter que les foyers les plus pauvres se retrouvent privés de télévision fin 2011, la création d'un fonds d'aide à l'équipement.

Source : 20Minutes.fr

Le Pèlerin



 

Partager cet article

Repost0

commentaires