Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 19:29

Associations, du pays sans territoire aux projets vers le pays vivant  

Quelques exemples: 
Le Cercle algérianiste, qui publie une revue cultu­relle, L'Algérianiste, organise des colloques sur, ou autour de la mémoire et la culture de la communauté des Pieds-Noirs. L'association, dont le siège est à Narbonne, a constitué une bibliothèque, consultée par des chercheurs venant parfois de très loin, créé un musée, un groupe théâtral, mis en place un festival  régulier du film algérianiste et les tournées du langage pied-noir, soutient des recherches.
L’ASCA se préoccupe des tombes laissées en Algérie. Sauvegarde des cimetières.
Souvenir du 26 mars garde la mémoire de faits occultés par l'histoire officielle (26 mars 1962, à Alger, l'armée tirant sur une foule et tuant, blessant beaucoup de gens, et 5 juillet 1962, à Oran, une rafle et un mas­sacre). Devoir de mémoire et apaisement.
Notre-Dame d'Afrique organise un rassemblement à Théoule-sur-Mer, où un monument est édifié, qui est une réplique dans la mémoire d'un lieu sacré d'Alger.
Notre-Dame d'Afrique et Santa Cruz.
Notre-Dame d'Afrique : cette réalisation est portée par l'Association du Mémorial de Notre-Dame d'Afrique. C'est une démarche de mémoire algéroise. Les Oranais ont créé près de Nîmes le Sanctuaire de Santa Cruz, où il faut men­tionner la présence d'un marbre offert par des Algériens d'Oranie. Immense pierre qui porte, gravée sur ses veines algérien­nes, l'inscription de l'amitié : celle qui transcende les drames et les manipula­tions de l'histoire. Ce lieu est visité par des gens de toutes confessions.

 Notre-Dame d'Afrique à Théoule-sur-mer
Photo de la documentation de l'Association Notre-Dame d'Afrique.

Alors que le pèlerinage de Santa Cruz, créé et déve­loppé par l'association des Amis de Santa Cruz, retrouve à Nîmes l'image et la spiritualité d'un lieu sacré d'Oran. Voyages en Oranie, avec projets sur les deux rives.
Les Arches d'Alliance, communication entre deux rives, voyages, dont, symbolique, un retour en groupe, Algérie, été 2003, recherches, actions.
« Pour la réconciliation entre tous ceux ayant l'Algérie au cœur, Algériens d'hier et d'aujourd'hui qui n'ont pas perdu le fil de l'histoire.» (Eric Wagner, eric.h.wagner@wanadoo.frParmi les Amicales, le RCMC (Rassemblement des Copains de Maison Carrée) a choisi volontairement le sigle qui était celui du club de foot de la ville en Algérie: le Racing Club Maison-Carréen. Toutes les villes et régions ont leur amicale. Comme:
AFN collections, qui a son site, réunit un réseau de passionnés qui regroupent et publient des cartes pos­tales (CD-ROM). Un des sites est spécialisé (Bab-el-Oued, le parler populaire).
Mémoire d'Afrique du Nord, culturelle, édite Mémoire plurielle, a publié le recueil Ces jours que nous avons tissés, 2002.
Le CDHA (Centre de documentation historique sur l'Algérie) est à Aix, dans la même ville que le Centre des archives d'Outre-Mer. Il publie Mémoire vive, et a un site Jeune Pied-Noir qui a pour axe la défense des Pieds-Noirs et des Harkis.
Deux associations concernent plutôt les jeunes:
Enfants de là-bas et Racine Pieds-Noirs.
Les Femmes Rapatriées Citoyennes d'Europe (femmes et œuvres...).
L'AN FAN OMA fut créée en 1956. GAMT s'occupe
de  généalogie.
Passeurs de rives
Quelques adresses
Le Cercle algérianiste, BP 213, 11102 Narbonne Cedex.

ASCA, 226B av. de la Lanterne, 06200 Nice.

Ass. du Mémorial de NO d'Afrique et Souvenir du 26 mars, 150 bd du Général Koenig, 83400 Hyères. Lacaste, 30000 Nîmes.

Les Arches d'Alliances : eric.h.wagner@wanadoo.fr

AFN collections, Maison Maréchal juin,

20 av. de Tubingen, 10090 Aix-en-Provence.

CDHA, même adresse.

Mémoire d'Afrique du Nord, 119 rue de l'Ouest, 75014 Paris.

FRCE, fax 01 427411 18.

Jeune Pied Noir, jeunepiednoir®wanadoo.fr.

Recours France, fax 01 42 78 07 51.

Passeurs de rives : Passeurs.de.rives@bouygtel.com
A suivre……
Nota : Ce texte tiré de l’œuvre ci-dessus indiquée est diffusé à des fins de vulgarisation de la culture Pied-Noir.
Que les auteurs en soient remerciés.
Votre serviteur un Pied-Noir d’Hussein-Dey se retrouve dans les propos de ce document.
Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires