Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 08:25

L'Algérie, future grande destination du Maghreb

 undefined

L'Algérie devrait profiter pleinement du boom du tourisme attendu en Afrique du Nord dans les prochaines années. C'est ce qui ressort d'une étude du World Travel Market Global Trend, publiée aujourd'hui à Londres (Grande-Bretagne). Cette étude affirme que l'Algérie devrait notamment profiter des expériences et des succès de ses voisins marocain, tunisien et égyptien pour accélérer son développement dans le domaine du tourisme.

Selon World Travel Market Global Trend, le gouvernement algérien a compris l'intérêt du tourisme comme moteur de la croissance économique. Il a engagé des travaux pour mettre en place les infrastructures nécessaires à l'accueil des touristes étrangers. Les investissements étrangers, notamment du Golfe et du Moyen-Orient, affluent également vers le pays. Plusieurs groupes émiriens ont annoncé récemment des investissements de plusieurs milliards de dollars dans l'hôtellerie de luxe.
Il faut dire que cette étude confirme les objectifs du département de Chérif Rahmani qui table sur 11 millions de touristes à l'horizon 2025. C'est dans ce cadre qu'ont été organisées les assises régionales du tourisme pôle Centre-Nord.
Huit ateliers thématiques ont été organisés lesquels ont mis en place une série de recommandations.
C'est ainsi que pour le repositionnement du pôle d'excellence, l'atelier 1 a recommandé d'associer l'image touristique au produit culturel auquel viennent s'associer d'autres produits tels que le tourisme vert, le tourisme balnéaire, le tourisme d'affaires, de congrès et de conférence et d'identifier le pôle Nord-Centre à d'autres pôles régionaux par la présence de deux éléments fondamentaux, à savoir Alger en tant que capitale et Tipasa en tant que gisement archéologique de grande envergure.
Pour ce qui est du pôle touristique d'excellence, l'atelier 2 a recommandé de mettre en cohérence des différents schémas sectoriels et de développement local par le renforcement du cadre de concertation, d'intégrer l'impératif tourisme dans l'élaboration des différents instruments d'urbanisme et d'inscrire en urgence une opération "cadastre" de l'ensemble des espaces destinés au développement touristique.
Concernant le plan qualité tourisme, l'atelier 3 a mis en exergue l'urgence de la mise en œuvre d'un plan qualité tourisme performant, ainsi que la nécessité de l'élaboration du plan de formation pour le (PQT) plan qualité tourisme et la logistique à préconiser pour le fonctionnement du (PQT).

Abordant le volet ressources humaines et formation aux métiers du tourisme, l'atelier 4 a recommandé d'encourager les formations de base des métiers de l'hôtellerie et du tourisme, à l'exemple des ex-CFH d'Oran et de Constantine, d'introduire une plus grande rigueur dans les cahiers des charges concernant l'octroi de l'agrément pour les établissements privés dans les métiers de l'hôtellerie et du tourisme ainsi que des notions de culture touristique dans les programmes de l'éducation nationale.
Pour ce qui est de la chaîne touristique et du partenariat public-privé, l'atelier 5 a préconisé de suivre un mode de gouvernance structuré et opérationnel, dont il s'agira de définir le statut, les missions et les modalités de fonctionnement ; d'établir un partenariat dynamique et créatif entre acteurs disposés à se mobiliser dans le cadre de synergies et de programmes clairement identifiés et d'encourager les opérateurs organisés au sein de groupements professionnels par famille de métiers.
L'atelier 6, qui s'est penché sur la stratégie de financement opérationnel, a recommandé d'augmenter la durée de la concession, de créer un fonds de développement du tourisme, ainsi que des établissements spécialisés dans le financement du tourisme à long terme.
Concernant le volet marketing vers les pôles touristiques, l'atelier 7 préconise de développer le tourisme urbain et d'affaires et le tourisme culturel, écologique, de santé et de remise en forme ainsi que l'élaboration des expertises techniques des produits touristiques afin de les mettre en conformité avec les normes universellement admises. Enfin, l'atelier 8 qui s'est penché sur l'innovation et les TIC au service du tourisme dans le pôle touristique d'excellence, préconise d'organiser de campagnes d'information et de sensibilisation au profit des acteurs du tourisme sur l'importance des technologies de l'information et de la communication (TIC) et de proposer des formations de courte durée et de perfectionnement en direction des opérateurs sur les nouvelles technologies appliquées au tourisme en associant les centres et instituts de formation ainsi que les universités.

 

Source World Travel Market Global Trend

Le Pèlerin

Partager cet article

Repost0

commentaires