Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 06:47

Marché mondial du Tourisme

«La destination Algérie doit se frayer une place»,

undefined

 

Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Environnement et du Tourisme, a indiqué jeudi à Paris que la participation de l’Algérie au salon «Monde à Paris» vise la promotion de la destination Algérie qui doit se frayer une place dans le marché mondial et méditerranéen.

Dans ce cadre, il affirmera que «nous voulons promouvoir cette destination Algérie, destination émergente. La participation de l’Algérie aux salons internationaux, tels celui de Berlin et de Paris, s’inscrit dans le cadre de l’action et l’offensive internationales.

Le ministre dira que «nous voulons soigner et promouvoir l’image de l’Algérie, attirer l’investissement international, nouer des réseaux avec ceux qui font le tourisme mondial, les tour-opérateurs et les agences de voyages de dimension mondiale et régionale et travailler avec les institutions qui s’occupent du tourisme pour mener des actions d’échange sur les plans de l’information, de la prestation, de la qualité et du marketing».

S’agissant des entretiens qu’il a eus avec le secrétaire d’Etat français chargé de la Consommation et du Tourisme, Luc Chatel, il précisera que le plan qualité vise «l’amélioration des prestations en direction du tourisme et du consommateur.

C’est pour cela que nous avons besoin du soutien, du savoir-faire des institutions en pointe dans le domaine, comme celles de la France, de l’Espagne et de l’Italie». La stratégie de mise en tourisme de l’Algérie à l’horizon 2025 a été évoquée par le ministre. La mise à niveau des institutions et établissements existants est nécessaire pour améliorer la qualité de leurs services. Une quarantaine d’opérateurs algériens, dont l’Ont, l’Onat, Gestour ont pris part à ce salon.

Par ailleurs, l’Algérie prend part à la 2e édition de la fiera de Rome qui se tient actuellement dans la capitale italienne, et à laquelle prendront part des opérateurs nationaux publics et privés. En plus du stand de 24 m2 au niveau du salon, un autre espace d’exposition est prévu sur l’une des plus grandes places de Rome.

L’Algérie veut marquer, à travers cette participation, sa présence au niveau d’un marché très porteur, notamment en ce qui concerne les produits culturels et sahariens. Il est à souligner que plus de 45 pays prennent part à cette manifestation.

 

Un vif succès pour le guide sur l’Algérie

 

La destination Algérie et ses multiples facettes continuent de susciter l’engouement des touristes. Le guide de l’Algérie touristique, réédité par le Touring Club d’Algérie (TCA), connaît un vif succès au salon international du tourisme "Le monde à Paris" où l’Algérie est présente en force.
Cette publication de plus de 500 pages, constituant un large rétrospectif des sites touristiques, a été élaborée par des cadres du secteur, des spécialistes et des journalistes.

Dès les premières pages, le lecteur ou l’utilisateur est guidé presque pas à pas à travers cette "Algérie d’aujourd’hui" pour découvrir "un pays qui avance" avec tous ses atouts naturels, économiques et sociaux, toutes ses potentialités touristiques et la stratégie mise en œuvre par les pouvoirs publics pour réhabiliter ce secteur et en faire "un véritable enjeu économique".

Plus de 110 pages sont consacrées à une sorte de mise en conditionnement et de préparation du touriste qui part à la découverte de l’Algérie. "L’homme et son milieu", "un pays, une histoire" et "un patrimoine, une culture" et "arts populaires, art de vivre": trois chapitres qui donnent avec précision toutes les données sur un pays aux multiples facettes naturelles et géographiques, aux richesses culturelles et artistiques plongeant leurs racines dans un passéhistorique et "sur une nation qui s’est forgée une personnalité dans les replis de l’histoire, par la lutte, par la résistance et par l’unité".

Le reste du guide est constitué de balades à travers les régions d’Alger, de Constantine, d’Oran, du Sahara avec le M’zab et les somptueuses oasis.

Dans la présentation de ce guide, élaboré sous la direction d’un vieux routier du secteur Saddek Zerrouk, les éditeurs soulignent avoir "privilégié, pour cette nouvelle édition, un ciblage plus orienté tant dans l’organisation par zones touristiques qu’au niveau thématique, où l’accent a été mis sur ce qui est communément admis comme composant du produit touristique".

Source Liberté

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires