Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 00:01

Mustapha Dalheb à Cherchell

   

J’ai retrouvé Cherchell, Césaraé la romaine où je retrouve comme toujours mes amis cherchellois.





Le petit monde des Anciens du Football avait organisé ; à la veille du Mouloud,  un match de football entre une sélection locale et une sélection d’anciens joueurs qui ont fait la gloire du football algérien il ya quelques années.


 

Tout s’est passé dans la meilleure humeur et la chaleur habituelle cherchelloise.

Mais la vedette du jour c’était Mustapha Dalheb…..J’ai eu l’honneur de parler quelques instants avec lui ; c’est un homme formidable, plein d’humour et tout au fait de ce qui se passe de par le monde.

J’ai eu la curiosité de fouiller sur Internet, je n’y ai trouvé que des louanges à son égard…Ah…. !!!.... cette victoire en coupe du monde 1982 contre l’Allemagne….. !!!

Mustapha Dalheb faisait partie de la glorieuse équipe qui vaincut la puissante équipe allemande

Quelques mots sur Mustapha Dalheb…dit Moumous

Mustapha Dahleb, est né le 8 février 1952 à Béjaïa en Kabylie (Algérie) ; c’ est un ancien international algérien de football.

D'origine kabyle ce joueur franco-algérien acheva sa carrière en 1985.
Il mesure 1,77 m pour 73 kg.
Attaquant (ailier gauche) puis milieu de terrain offensif, il était transféré en 1974 de Sedan au PSG pour un montant à la hauteur de son talent, un record pour un transfert en France à son époque
Sa carrière

Flohimont  France

1969-1971 : CS Sedan-Ardennes  France

1971-1973 : CR Belouizdad  Algérie

1973-1974 : CS Sedan-Ardennes  France

1974-1984 : Paris SG  France

1984-1985 : OGC Nice  France

Son Palmarès

Vainqueur de la Coupe de France 1982 et 1983 avec le PSG.

International Algérie A.
Troisième meilleur buteur de l'histoire du PSG avec 98 buts en 306 matchs de 1974 à 1984.
Naissance à Paris d’une association des sportifs algériens

Mustapha Dalheb a été l’un des fondateurs de cette association, avec les footballeurs Tlemçani (CRB), Guedioura, Mahiouz, Korichi, Mustapha Dahleb, ou encore le hand-balleur Lamdjadani, ainsi qu’une cinquantaine d’autres sportifs internationaux. Ils  ont décidé de créer une association des sportifs algériens.

Dans une déclaration, l’ancien international Mustapha Dahleb s’est réjoui de cette "initiative qu’il faudra suivre jusqu’au bout" tant elle permettra de faire le lien entre le passé glorieux du sport algérien et la relève des nouvelles générations à qui il a souhaité "de garder la foi en ce qu’ils font pour pouvoir se dépasser". Réouvrant certaines pages de ce passé, Dahleb a gardé la victoire de l’Algérie sur l’Allemagne (2 à 1) en coupe du monde en Espagne comme l’un des meilleurs souvenirs de sa carrière entamée à 17 ans à Paris.

Omar kouidri, Bob Amar, Cherif Hamia, champion d’Europe de boxe et postulant pour le titre mondial des poids plume en 1957, ainsi qu’Ould Makhloufi, Hammani, Fergane, Benguesmia, tous glorieux pugilistes qui ont rejoint le gotha des gloires algériennes.  Ahmed Kebaili et Abdelkader Zaaf (cyclisme), ou El Mabrouk (athlétisme), et plus récemment les coureurs Noureddine Morcelli, Hassiba Boulmerka, ou les handballeurs Lamdjadani et Hammiche en font également partie.
Le champion olympique de judo Djamel Bouras, les footballeurs Zidane, Karim Ziani, Yazid Mansouri, et bien d’autres enfants de l’immigration algérienne ont été évoqués durant cette première réunion fondatrice de l’association des sportifs algériens dont l’une des missions sera "la prospection et la détection des jeunes talents algériens et l’apport des compétences de ses membres dans tous les domaines" du monde sportif.

D’autres noms glorieux ont été certainement oubliés ; je les prie de m’en excuser.  

L’organisation  de la cérémonie  

Un grand merci à Milou et Yakout pour l’organisation de ce match….Mais de nombreux autres ont participé et j’oublie certainement leurs noms…..Un grand merci à la minicipaité de Cherchell pour leur contribution à cette manifestation des lus chaleureuses et des plus amicales

Hommage à Mostefaï Nassim

 

  La cérémonie se terminait par un hommage particulier à ….l’entraineur de l’équipe de basket d’Hussein-Dey qui décédait brutalemment lors du dernier tournoi de basket organisé il y a un an déjà  par les anciens et le club de basket de Cherchell.

Mostefaï était né le 27 mars 1959 à Hussein-Dey la ville où je suis également né.

Toute ma sympathie va à la famille du défunt ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué à cette journée inoubliable
 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires