Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 06:06

Identification des puces de la Téléphonie Mobile
Le délai sera prolongé






Le délai accordé aux opérateurs de la téléphonie mobile par l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunication (ARPT) afin qu’ils identifient toutes les puces de leurs clients et de résilier les lignes non identifiées va être prolongé à une date qui n’est pas encore fixée.
Rosa Mansouri - Alger (Le Soir) - C’est ce qu’a indiqué, hier, le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Boudjemaâ Haïchour, en marge de la cérémonie de signature d’une convention entre Algérie Télécom et le réseau national pour la défense des droits des enfants Nada, portant sur le financement, à hauteur de 75%, du numéro vert pour dénoncer la maltraitance des enfants. Le ministre a annoncé que des discussions sont en cours avec l’ARPT pour décider des échéances à fixer et donner un peu plus de temps aux opérateurs pour finaliser cette opération. «L’important est que l’identification des clients soit en cours. C’est essentiel pour nous d’avoir les fichiers de tous les clients dans les plus brefs délais mais si nous devons patienter encore quelques jours, cela ne pose pas de problème», a-t-il affirmé. Par la même occasion, le ministre a annoncé la baisse des prix de l’internet haut débit à partir de demain. Cette perspective se prolonge dans le cadre, bien évidement, de la volonté du gouvernement à mettre au service des citoyens les dernières technologies de l’information et de la communication. Même si l’opération Ousratic qui consiste à octroyer un crédit bancaire à chaque famille désireuse d’acquérir un microordinateur n’a pas eu les résultats escomptés, le ministère maintient toutefois son engagement à rendre accessibles les TIC, en dotant toutes les communes du territoire national, mêmes les plus isolées, d’un modem pour la connexion à l’Adsl, avec application de la nouvelle tarification. Par ailleurs, revenant à la convention signée entre Algérie Télécom, le Réseau Nada et les Scouts musulmans algériens, Boujemaâ Haïchour a affiché sa satisfaction de la contribution des opérateurs publics à la réalisation de projets en faveur de l’enfance qui, dit-il, est sujette ces dernières années à de violences multiples. Le ministre a inscrit ce partenariat dans le cadre «des nombreuses actions menées par l'Etat pour défendre les droits de l’enfant et des franges sociales vulnérables». Il espère voir d’autres partenaires de son département rejoindre cette action humanitaire, combien nécessaire dans un pays en plein développement et où de nouveaux phénomènes sont apparus. Pour rappel, le numéro vert est l’une des actions entamées dans le cadre d’un programme intitulé «Je t’écoute» et qui a pour but la sensibilisation, la protection et la promotion des droits de l’enfant. Un centre national pour la promotion des droits de l'enfant sera lancé d’ici début juin, dans le cadre de la même opération.

Source Liberté

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires