Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 12:36

Intempéries: Toulouse sous la grêle




La météo a fait des siennes jeudi soir aux deux extrémités de la France. De fortes pluies orageuses ont éclaté dans le Nord-Pas-de-Calais, entraînant des inondations de caves et de certains axes routiers de la région, ont indiqué les pompiers à l'AFP. A Toulouse, une station de métro est toujours fermée, à la mi-journée.

"Apocalyptique », « dantesque », « du jamais vu à Toulouse", « un paysage lunaire »… Les habitants de l'Ouest toulousain et de la Ville rose n'en reviennent pas de la force de l'orage de grêle qui s'est abattu hier, vers 20h30, sur cette partie du département. Pendant une bonne dizaine de minutes, des grêlons, parfois gros comme des balles de ping-pong, sont tombés avec une force inouïe, transformant rues et jardins en paysages de plein hiver, recouverts de plusieurs dizaines de centimètres de glace.

Toulouse: trafic toujours interrompu sur une partie de la ligne B, rétablissement prévu cet après-midi

A midi, le métro ne circulait pas de la station Saint-Michel jusqu'au terminus, à Ramonville, à cause de la fermeture de la station Saint-Agne.

Le trafic devrait être rétabli sur l'ensemble de la ligne dans le courant de l'après-midi, à l'exception de Saint-Agne, où les rames ne marqueront pas l'arrêt. La station devrait ne devrait pas rouvrir avant lundi matin, au minimum: le système de ventilation a été sérieusement endommagé. Des bus de substitution ont été mis en place. Ailleurs dans la ville, l'école Saint-Aubin a été endommagée, de même que la Halle aux grains, une salle de concert.

Lille: 1m d'eau sur la voie rapide à Lille, 20 cm dans les galeries Lafayette

Sur la voie rapide urbaine au niveau de Lille-Fives, des automobilistes se sont retrouvés piégés par 1m d'eau, tandis que les Galeries Lafayette ont été inondées au niveau du sous-sol où se trouvent Darty et Grand Optical, rapporte «La Voix du Nord».

Et dans Lille même, les rues ont aussi été inondées:

Une station de métro fermée à Toulouse

A Toulouse, la station du métro Saint-Agne (ligne B), est fermée suite aux dégâts causés par l'inondation, tout comme l'accueil des services de la Préfecture, où un état des lieux est en cours: plusieurs plafonds se sont affaissés et des bureaux ont été inondés.

D'autres bâtiments publics ont été touchés, comme le cabinet du maire, et le palais des sports... La salle des Illustres, qui date du XIXe siècle, et le musée des Augustins ont eux aussi subi des dégâts. Le cinéma Gaumont a été vidé de ses occupants également.

Un immeuble rue du Languedoc a été évacué à cause d'infiltrations, et la grêle a provoqué un feu dans un compteur électrique à l'hôtel Ibis de la Gare Matabiau. Bilan:70 personnes ont dû être relogées dans une autre partie de l'établissement.

Source 20minutes.fr

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires