Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 23:41

Le nouveau webmail de Free en images

 

 

 

Free teste depuis quelques semaines son nouveau webmail, Zimbra. Plus intuitif et plus ergonomique que l'actuel, il propose une multitude de fonctions en plus du mail : des classiques calendrier et organisateur jusqu'au partage de dossier pour le travail collaboratif.

Développée par Zimbra, une start-up rachetée par Yahoo en 2007, Cette solution en open source propose une interface riche à base d'Ajax qui simplifie l'usage du webmail en rendant possible les "glisser déposer" et les "clic droit" notamment.

Tour d'horizon de l'outil.

 

Un webmail aux usages simplifiés

 

Désuet, et graphiquement viellot, avec peu d'espace de stockage disponible, le webmail de Free était de plus en plus critiqué par ses utilisateurs. Avec Zimbra, Free opère donc une petite révolution.

Son nouveau webmail propose une interface similaire à un outil de messagerie classique avec multi fenêtrage, clic droit sur les éléments et drag and drop.

Zimbra n'a en outre rien à envier à ses aînés en termes d'options (règles filtres anti-spams...). L'interface est claire et intuitive, et l'outil se distingue en permettant de trier ses mails en un clic, que se soit par dossier, par conversation, ou par tag.

Tagger ses messages

 

En plus des options de messageries classiques proposées par Zimbra, l'outil se singularise par la possibilité de tagger ses mails.

Chaque mail peut ainsi être taggé et intégré à une catégorie ("pub" dans cet exemple-ci). Les tags apparaissent ensuite dans la colonne de gauche, sous les dossiers, dans une sorte de nuage de tags et donnent accès aux mails taggés. 

Une manière transversale de classer ses mails (par thème, par exemple) en plus du classement classique par dossier (souvent par destinataire).

Un calendrier simple et pratique

 

L'ergonomie de l'outil facilite grandement l'utilisation du calendrier. Un clic suffit en effet pour passer d'une vue couvrant une journée à la semaine ou le mois en cours. Et un double clic permet de sélectionner une plage horaire pour renseigner un rendez-vous.

Par ailleurs, l'outil dispose d'un système d'import-export qui permet d'intégrer les données contenues dans d'autres outils utlisant le format iCalendar (.ics), comme celui de Google.

Partager ses dossiers

 

Zimbra propose en outre de partager ses e-mails avec une ou plusieurs personnes. Pour cela, il suffit de sélectionner l'option dans les propriétés d'un dossier. On peut alors rentrer l'adresse e-mail d'une personne afin qu'elle puisse accéder aux e-mails contenus dans ce dossier.

L'outil génère par ailleurs une URL qui peut être envoyée à d'autres utilisateurs pour qu'ils puissent aussi avoir accès à ces contenus.

En savoir plus


En bêta test depuis près d'un mois, Zimbra peut dorénavant être utilisé par tous les utilisateurs du webmail de Free. Il suffit pour cela d'activer la migration de sa messagerie dans son espace personnel.

 

 

 

Source JDN

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires