Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 07:10

Un mois pour faire de la France «une grande nation du numérique


 Top départ, ce 29 mai, des Assises du numérique, sorte de Grenelle de l’Internet, des ordinateurs et des réseaux qui dureront un mois. De quoi nourrir le plan de développement que doit rendre Eric Besson, secrétaire d’Etat au numérique, d’ici le 31 juillet, pour faire de la France «une grande nation du numérique».

Concrètement, comment ça va se passer?

27 axes de travail, déjà validés par François Fillon, vont être mis sur des pages wiki et un forum pour que la communauté Web puisse les commenter et les critiquer. Une méthode déjà utilisée par Christine Albanel, ministre de la Culture et la Communication, pour réformer la télévision publique via un forum installé sur le site de France Télévisions.

Le but de l’opération: trouver par exemple comment faire en sorte que chaque particulier choisisse le fournisseur d’accès à Internet de son choix, comment faire venir les personnes âgées au Net, ou comment rendre le haut débit accessible sur 100% du territoire en 2012 - actuellement, un quart des Français est connecté au haut débit.

Ce qu'en attendent les entrepreneurs du Net

Les entrepreneurs du Net, eux, espèrent voir le vide juridique autour de l’Internet se clarifier au lieu de recourir à «des consultations d'avocats assez coûteuses», dit un dirigeant de start-up. D’autres attendent, plutôt qu’une loi, des accords entre producteurs de contenus (maisons de disque, et producteurs de cinéma) et diffuseurs. «On veut pouvoir réfléchir tous ensemble autour d’une table, pouvoirs publics, acteurs du Net et ayant droits, pour trouver un environnement favorable à la croissance du numérique en France», résume Martin Rogard, le patron de Dailymotion. «Il faut voir les technologies comme une chance et comme un vecteur de croissance, plutôt que comme une industrie à taxer. On nous voit trop souvent comme des tuyaux alors qu’on est une plate-forme créatrice d’emplois.

Aura française à l'international?

En outre, le gouvernement souhaite, via ces Assises du numérique, faire parler à l’international des avancées technologiques françaises, qu’on ne valoriserait pas assez. «France 2 est capable de montrer des matchs de tennis de Roland-Garros en haute définition sur l’écran de votre ordinateur, applaudit-on à Matignon. Si les Américains le faisaient, vous auriez CNN qui ferait un «breaking news» en annonçant «première mondiale: après on a marché sur la lune, on a mis la haute définition sur le Net!».»

En arrière-fond des Assises, la question du projet de loi contre le téléchargement illégal risque de revenir sur le devant de la scène, avant d’être examinée par le conseil des ministres le 11 juin prochain. Au cabinet du Premier ministre, on est pressé de voir cette loi ratifiée: «Les accords Olivennes ont été entérinés, l’arbitrage du président de la République a été rendu: il y aura une loi qui vise à prévenir voire à réprimer le téléchargement illégal. Mais arrêtons avec ce mythe absurde qui dit que du jour au lendemain, à cause de la bêtise d’un gamin, une famille n’a plus d’Internet, de téléphone et de télé. On fait de la riposte graduée et graduelle.»

Source 20Minutes.fr

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires