Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 07:17

Le constructeur Renault vient de dévoiler le nouveau plan stratégique de la marque au losange.

4X4 Renault Koleos

 

Baptisé «2016 Drive the change», il fait suite au «Renault Contrat 2009», dont les objectifs n’ont pu être atteints, à cause de la crise  qui a secoué les grandes puissances mondiales. Avec ce nouveau plan, l’ambition est de «rendre la mobilité durable accessible à tous». Celui-ci est construit sur six ans avec un point à mi-parcours fin 2013. On retrouve deux grands objectifs : assurer la croissance du groupe (avec un but de trois millions de ventes par an d’ici 2013) et générer du cash flow de façon pérenne. Pour atteindre ces objectifs, le PDG de l’Alliance Renault Nissan, Carlos Ghosn a détaillé «sept leviers majeurs». Il s’agit de la poursuite de la politique d’innovation, notamment en matière environnementale. Renault veut devenir leader de la mobilité zéro émission, en misant sans surprise sur l’électrique mais aussi sur le thermique.

La marque au losange lancera une nouvelle génération de blocs Energy, avec, dès 2011, un nouveau 1.6 dCi 130 ch qui annonce 20% de CO2 en moins. Renault compte lancer un plan produit robuste, avec une gamme de 44 modèles en 2013 et 48 en 2016, contre 40 actuellement. La nouvelle Clio sera lancée en 2012, tout comme le monospace Dacia. Il compte également reconstruire l’image de Renault, en travaillant sur l’innovation, la fiabilité et le design. Carlos Ghosn l’a dit, il faut que Renault redonne envie. Le réseau n’est pas en reste, puisque, selon le patron de l’Alliance, il faudrait la mise en place du programme «promesse client» basé sur 8 engagements (information, avancement d’une commande, garantie d’un essai de n’importe quel véhicule de la gamme…)

Renault compte optimiser ses dépenses de R&D (recherche et développement), en partageant par exemple la plateforme A avec Daimler pour les futures Smart et Twingo et en fusionnant les plateformes C et D pour le milieu et le haut de gamme de Renault et Nissan (1,5 million d’unités par an). Renault utilise aussi pour la première fois le terme «module», c’est-à-dire des pièces conçues dès le départ pour être intégrées dans différents véhicules. Résultat : réduire le coût direct des véhicules de 4% par an et avoir une meilleure utilisation des sites de production. Enfin, Renault compte rester fort en Europe, en étant deuxième (soit une place de mieux) et renforcer l’international, avec une priorité donnée au Brésil, à l’Inde et à la Russie. 

Source El Watan

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires