Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 23:16

Carte consulaire et droits de douanes

 

 

Les cartes consulaires sont devenues une sorte de nouvelle manne pour des milliers d’émigrés algériens installés en France. Cette carte échangée aujourd’hui contre plus de 1 500 euros en France permet à son détenteur de faire passer, au nez et à la barbe des services des douanes, des marchandises souvent revendues au prix fort au marché parallèle. C’est connu, les trabendistes ont de la suite dans les idées. Ils ne négligent aucune piste susceptible de leur permettre d’inonder le marché informel national par des produits «importés» de «là bas», de France notamment, avec, en sus, le moins possible de taxes douanières.
Pour cela, ils n’hésitent pas à «profiter» de la misère des uns et de la cupidité des autres. La dernière trouvaille de nos «importateurs» est, en effet, «l’investissement» dans les cartes d’immatriculation consulaire, communément appelées «cartes consulaires», délivrées par les représentations consulaires algériennes à l’étranger aux ressortissants algériens ou binationaux qui la leur demandent. Ce «commerce» commence à prendre de l’ampleur en France notamment, où la communauté algérienne – ou d’origine algérienne – se compte par millions. Une préférence prononcée est manifestée par les trafiquants pour les cartes consulaires des étudiants, nombreux également dans ce pays.
Cette carte, appelée par nos émigrés «carte blanche», permet à chaque possesseur justifiant de trois ans de résidence ininterrompue d’effectuer un déménagement au pays, exonéré des droits et taxes douanières. La technique des trabendistes est simple et tout le monde trouve son compte sauf, bien évidemment, l’économie nationale. Elle surf sur les limites de la légalité.
Une aubaine pour les Français banlieusards
Les importateurs «dénichent» d’abord les possesseurs de ce genre de cartes n’ayant pas les ressources suffisantes pour envoyer un bien au «bled» ou les binationaux ouvrant droit à la délivrance de ce document mais n’envisageant aucunement de rentrer aux pays des grands-parents.
Les trabendistes négocient alors «l’achat» de ce document pour une somme de 1 500 euros en sus des autres «avantages», exigés, ceux-là, par la loi : un voyage gratis au pays, ou au pays des ancêtres pour les Français d’origine algérienne, car la loi exige la présence physique du titulaire du certificat lors des formalités de dédouanement, les services des douanes refusant les procurations.
Il suffit en effet aux binationaux de fournir, outre les documents exigés aux Algériens nés en Algérie, de fournir 2 actes de naissance de deux ascendants en ligne paternelle (père et grand-père) nés en Algérie pour ouvrir droit à la délivrance de la carte consulaire. Ils sont donc des milliers dans cette situation. Les «vendeurs» n’ont pas à trop se soucier puisque la loi leur permet de bénéficier d’une réimmatriculation consulaire leur permettant de se réinstaller de nouveau dans la circonscription consulaire. Celle-ci s’effectue dans les mêmes conditions que celles prévues pour la première demande d’immatriculation. Une aubaine pour toutes ces familles démunies des banlieues françaises.
Avec pour chacune d’elles une dizaine de proches ouvrant tous droit à cette carte et qui ne remettraient peut-être jamais les pieds en Algérie, le calcul de ces bénéfices providentiels est vite fait.
Le nombre des cartes délivrées par l’ensemble des consulats d’Algérie en France montre que ce trafic a boosté les demandes. Leur nombre à presque doublé entre 2006 et 2007. Les représentations algériennes ont en effet délivré 67 000 cartes en 2007 alors qu’en 2006 elles n’en ont délivré que 42 000.
Une source des Douanes algériennes nous a indiqué que les services de cette institution ont enregistré 9 122 déménagements, en provenance de France uniquement, depuis le début de cette année 2008. La même source a précisé que 4 715 de ces déménagements se sont effectués via les deux ports d’Annaba et d’Oran.
Certes, la valeur maximale admise pour le déménagement est de l’équivalent en euro de 2 millions de DA (200 millions de centimes) pour les travailleurs salariés et assimilés et de l’équivalent en euro de 1,5 million de DA (150 millions de centimes) pour les étudiants, mais cela reste toujours bon à prendre puisque exonéré des taxes. Car pour «l’acheteur» de la carte, le déménagement n’est généralement qu’un véhicule qui sera plus tard vendu au souk parallèle.

Source Le Jeune Indépendant

 

Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Bonjour Mimoune,<br /> Désolé je suis Français, vivant en France et ne peut servir d'intermédiaire en la matière<br /> Cordialement,<br /> Le Pèlerin
Répondre
M
merci monsieur le pélerin comme meme
M
Bonjour,je voulais juste savoir clairement a quoi me sert ma carte consulaire que je la possède depuis 2013 et je ne sais même pas qu'est ce que je peux faire avec?pourtant on m'a dit que j'ai beaucoup d'avantages...etc,merci
Répondre
M
mimoune est ce que ta trouvé des reponses ?
L
Bonjour Nour,<br /> Il ne m’appartient pas de vous donner une information sur un sujet que je ne connais pas<br /> Toutefois en tapant « Conteneur Algérie » sur Google <br /> Vous aurez de très nombreuses réponses pour louer un conteneur qui vous permettra de déménager<br /> Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à mes blogs<br /> Cordialement,<br /> Le Pèlerin
Répondre
M
bonjour mimed mais je n'ai toujours pas de réponses..vous connaissez un peu?
N
Bonjours,je voudrais déménager vers Alger de Charleroi,comment louer un contener et combien ça va me coûter merci d'avance.
Répondre
L
Belle publicité ...Allianz ...Il faudra que je m'y intéresse ...J'ai un petit litige avec la mienne assurance <br /> Pourtant cela fait 49 ans que je leur suis fidèle<br /> Cordialement,<br /> Le Pèlerin
Répondre
M
<br /> bonjour je suis un algerien residant en guinee conakry je cherche avendre ma carte consulaire merci<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Mamoud,<br /> <br /> <br /> Désolé je suis Français, vivant en France et ne peut servir d'intermédiaire en la matière<br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> immigrés , demunie et banlieusard??? tu crois que nous on ruine le pays?<br /> <br /> <br /> dit toi qu'on paye un billets pour l'algerie chaque été a plus de 500 euros par tete<br /> <br /> <br /> sans compté l'argent qu'il faut dépensé labas ( et nos cousins ne ce gene pas pour monté les prix) alors arrete de nous faire passé pour des opportunistes.<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Aladin<br /> <br /> <br /> Tu n’es pas très malin car pour 500 euros je me paye 2 AR pour l’Algérie<br /> <br /> <br /> Quant au tabac tu as de la chance, il est nettement moins cher en Algérie<br /> <br /> <br /> Pour le reste, je te conseille de bien te renseigner avant de dire des contre vérités<br /> <br /> <br /> Je suis allé 15 fois en Algérie au cours des dix dernières années et je sais ce que je dis<br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> Bonjour votre article est plus ou moin interessant sur l'information consernant la carte blanche mais ce qui me deplait c'est de la facon que vous parler des immigrés de france les decrivant de<br /> banlieuzart vous nous faite passer pour des escros voir voleur de l'état mais parler plutot des forte taxe que l'algerie qui inflige au immigré lorsqu'il veulent ammener une voiture ou un bateau<br /> au un jet ski ou bien une moto alors que le pays on ne propose pas de matériel équivalent en qualiter de securiter si ce nest des voitures importer de turquie ou d'europe qui presente des defaut<br /> .parler des prix exorbitant des billets de bateau des billets d'avion et après avec la fierter mal placer des algerien locaux disant en algerie il y a de l'argent quand france alors que dans les<br /> annee 80 et 90 quand il y avait rien on ne nous taxai pas avec des taxe douaniere mais des cigarettes et du cafe si ce n'est de l'argents.L'algerie na pas de reconnaissance pour les immigrers je<br /> trouve que lon est traiter comme des vache a lait donc pour ce qui profite profiter comme l'on profite de nous labas.N'AYER PAS HONTE CAR EN DOUANE ILS AURONT PAS HONTE DE VOUS TAXER A DES SOMMES<br /> EXORBITANTE.<br /> <br /> <br /> Les immigrers n'oublier pas que que nos parent et grand parent en france on soutenue le FLN financierement et materiellement C'EST notre pays n'oublier PAS <br />
Répondre
C
<br /> est ce qu'un etudient a le droit d'offrir sa carte consulaire à ses parents??<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bonjour Chentouf,<br /> <br /> <br /> Je ne pense pas que cela soit possible<br /> <br /> <br /> Toutefois, vous pouvez adresser votre question auprès du Consulat de France à Alger<br /> <br /> <br /> Cordialement,<br /> <br /> <br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br /> <br />