Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 00:02

Le MAK saisit Bouteflika: Pour une large autonomie pour la Kabylie

 

 

Le MAK, Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, qui a célébré dans la journée de samedi dernier la proclamation de sa naissance il y a sept ans, a décidé d’adresser une demande au président de la République ainsi qu’à d’autres institutions nationales et internationales pour la reconnaissance officielle par l’Etat algérien du statut de large autonomie pour la Kabylie et du peuple de Kabylie. Accompagné de quelques membres dirigeants du MAK, Ferhat M’henni s’est rendu dans la journée de samedi dernier à Adekar, petite localité de la wilaya de Bejaïa, située à équidistance entre les wilayas de Tizi-Ouzou, Béjaïa et Bouira, un choix géographique qualifié de symbolique par la délégation du MAK, pour envoyer par voix postale et sous pli recommandé et à partir de l’agence postale de cette localité, une demande adressée au président de la République, A. Bouteflika avec copies aux présidents du Sénat et de l’APN pour «la reconnaissance officielle par l’Etat algérien de l’existence du peuple kabyle et d’un statut de large autonomie pour la Kabylie».
Des copies de la même missive ont été également adressées, toujours par voix postale, à l’ONU, à l’UE, aux instances de l’UPM ainsi qu’à diverses ONG et institutions internationales des droits de l’homme, annonce-t-on du côté du MAK. Dans une longue déclaration, Ferhat M’henni expose, dans un point de presse organisé dans la même journée, les motifs politiques et historiques qui sous-tendent sa démarche. Pour lui, la reconnaissance d’un statut de large autonomie administrative et politique pour la Kabylie et aux Kabyles en tant que peuple à part entière constitue une solution et une alternative «à quarante- cinq ans de confrontation et de relations tendues entre le pouvoir politique algérien et la Kabylie.» Il y a urgence pour l’Etat algérien, selon l’orateur, à répondre au mouvement autonomiste de la Kabylie. «Une revendication qui risque, dans trois ou quatre ans, d’être dépassée et débordée par des velléités indépendantistes», affirme encore Ferhat qui dit vouloir éviter des débordements violents pour l’Algérie. Qualifiant son action de samedi dernier de «démarche de bon citoyen», le leader du MAK veut croire à une réponse positive de la part des autorités algériennes au contenu de sa missive. «Une réponse positive éviterait même à l’ONU de s’occuper d’un autre drame», avertit Ferhat qui interpelle les instances internationales pour la reconnaissance de tous les peuples qui cohabitent à l’intérieur des différents pays, revendiquant une vision alternative au principe universel de l’intangibilité des frontières. S’agissant des événements qui viennent de secouer la région de Berriane, le leader du MAK préconise l’autonomie. Une solution à même de «mettre fin au processus d’hostilité entre deux communautés qui cohabitent sur un même territoire ». Ajoutant que «les Mozabites ont été victimes de la violence des Chaâmba, ces derniers, se sentant forts de la surenchère arabiste et de l’islamisme sunnite du pouvoir, se croient investis du devoir d’opprimer les Mozabites pour leur pratique du rite ibadite».

Source Le Soir d'Algerie


Le Pèlerin

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
je suis kebaili est j'ai honte de ceque font certains kabils pour leur patrie qui est la notre à nous tous malgré nos ideés qui diverges mais je suis fier d'etre algerien ce MAK qui est derier  c'est des sionistes des juifs des ceux de l'extreme gauche j'ai eu accé à des dossiers de plus de 200 dossiers des gens qui ont fait la guere d'algerie avec les francais qu'ont t'ils ont eu de cet état qui a pour les 03 principes (égalité fraternité solidarité ) pas le moins du monde riens et la liste est longue je préfere mourir de faim que d'etre un outil chez d'autres ( un petit chez soie qu'un rien chez d'autres)
Répondre
L
<br /> Bonsoir Sifeddine,<br /> <br /> je n'ai pas l'habitude d'effectuer la moindre censure car j'estime que tout le monde a le droit de s'exprimer...Mais ce droit doit s'effectuer dans le respect de l'autre qui a le droit d'avoir des<br /> idées différentes des votres<br /> J'ai cotoyé des Kabyles surement avant vous et je sais que pour la majeure partie ce sont des patriotes, fiers de leur culture et qui ont beaucoup donné pour l'essor de l'Algérie et son<br /> respect de par le monde.<br /> Si vous avez des dossiers, des noms ...nul doute que la justice algérienne en fera bon usage...Je vous demande de mesurer vos propos ...pas pour moi car j'en ai vus d'autres mais pour l'image que<br /> vous donnez auprès de vos compatriotes...<br /> Je pense que votre président s'il était un tantinnet futé, il donnerait une semi autonomie à certaines régions dans un pays fédéral....Cela n'affecterait en rien l'autorité de l'état qui<br /> conserverait les leviers majeurs...<br /> Quoi qu'il en soit ; il vous appartient de discutter entre vous et non pas de vous battre de façon stérile les uns contre les autres comme vous semblez le faire...<br /> Soyez aussi respectueux envers les autres que vous désiriez pour vous même....<br /> Je vous souhaite une bonne soirée<br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />
K
je sui algerien et arabe et tous se que compose l agerie, je sui fiere de tous ; mais pour les kabiles pas tous qui n aime pas l algerie quil von se fair enculé chez les francais et israel leur cousins voila ou ou aime l algerie ou tu degage sal merde
Répondre
L
<br /> Bonne journée KM ...Si cela ta permis de te soulager c'est déjà une bonne chose<br /> Cordialement,<br /> Le Pèlerin<br /> <br /> <br />