Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Algérie Pyrénées - de Toulouse à Tamanrasset
  • : L'Algérie où je suis né, le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942, je ne l'oublierai jamais. J'ai quitté ce pays en 1962 pour n'y retourner que 42 ans plus tard. Midi-Pyrénées m'a accueilli; j'ai mis du temps pour m'en imprégner...mais j'adore
  • Contact

De Toulouse à Tamanrasset

 

cirque-de-gavarnie.jpg

Le cirque de Gavarnie

L'Algérie, j'y suis né le jour du débarquement des Américains, le 8 novembre 1942. J'ai quitté ce pays merveilleux en 1962, pour n'y retourner qu'en août 2004, soit 42 ans plus tard...
Midi-Pyrénées m'a accueilli. J'ai mis du temps pour m'imprégner de Toulouse mais j'ai de suite été charmé par ce massif montagneux et ses rivières vagabondes que je parcours avec amour...Ah ces chères Pyrénées, que je m'y trouve bien ...! Vous y trouverez de nombreux articles dédiés à cette magnifique région et la capitale de Midi Pyrénées : Toulouse
L'Algérie, j'y suis revenu dix fois depuis; j'ai apprécié la chaleur de l'accueil, un accueil inégalé de par le monde.......L'espérance d'abord ...Une relative désillusion ensuite...Pourquoi alors que le pays a un potentiel énorme...Les gens sont perdus et ne savent pus que faire....Les jeunes n'en parlons pas, ils ne trouvent leur salut que dans la fuite....Est-il bon de dénoncer cela? Ce n'est pas en se taisant que les choses avanceront.
Il y a un décalage énorme entre la pensée du peuple et des amis que je rencontre régulièrement et les propos tenus dans les divers forums qui reprennent généralement les milieux lobbyistes relayant les consignes gouvernementales...
Les piliers de l'Algérie, à savoir, armée, religion et tenants du pouvoir sont un frein au développement de l'Algérie ....Le Pays est en veilleuse....Les gens reçoivent des ….sucettes...Juste le nécessaire... pour que ....rien nez bouge....
Pourtant des individus valeureux il y en a ....Mais pourquoi garder des élites qui pourraient remettre en cause une situation permettant aux tenants des institutions de profiter des immenses ressources de l'Algérie. Le peuple devenu passif n'a plus qu'un seul espoir : Dieu envers qui il se retourne de plus en plus...Dieu et la famille, cette famille qui revêt une importance capitale en Algérie.

Le vent de la réforme n'est pas passé en Algérie tant les citoyens sont sclérosés dans les habitudes et les traditions relevant des siècles passés....La réforme voire la révolution passera....à l'heure d'Internet, on ne peut bâillonner le peuple indéfiniment...Cela prendra du temps mais cela se ferra...
Pour le moment le tiens à saluer tous les amis que j'ai en Algérie et Dieu sait que j'en ai....C'est pour eux que j'écris ces blogs, quand bien même je choisis souvent mes articles dans la presse algérienne....pour ne pas froisser la susceptibilité à fleur de peau de l'Algérien...

Cordialement,
Le Pèlerin

 

 

 

 

Recherche

30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 23:10

Bien choisir sa Climatisation
La climatisation fixe ...Il y a du boulot

Grâce à la climatisation, vous pourrez contrôler la température chez vous. Variété de modèles et palette de prix très large : à chacun son climatiseur. Tout ce que vous devez savoir pour choisir une climatisation adaptée à vos besoins.

Petit budget : les climatiseurs mobiles

Comment ça marche ? Le modèle le plus fréquent est de type "monobloc".
Très fonctionnel, cet appareil tout en un est souvent muni de roulettes. Il souffle de l’air froid par l’avant et évacue l’air chaud par un tuyau à faire sortir par l’entrebâillement d’une fenêtre ou d’une porte. Il ne demande pas de travaux d’installation.
Il existe aussi des climatiseurs mobiles de type "split", avec une
partie intérieure et l’autre à disposer à l’extérieur. Une tuyauterie de petit diamètre permet une installation plus discrète : à travers un trou dans le mur ou une fenêtre entrebâillée. Pour plus de maniabilité, vérifiez que les branchements peuvent être déconnectés.
Les plus : Comme leur nom l’indique, ces climatiseurs sont mobiles et donc très pratiques. Ils vous suivent là où vous en avez besoin. Ils sont parfaits pour rafraîchir une pièce allant jusqu’à 30 m² : au-delà, ils perdent en efficacité.
Les moins : Les climatiseurs mobiles sont conçus pour n’être utilisés qu’occasionnellement et pour une seule pièce. Ils sont aussi plus bruyants qu’un climatiseur fixe.
Le prix : Pour un monobloc, la fourchette de prix est très large : de 160 à 1 200 euros.
Pour un climatiseur "split" mobile, il faut compter entre 600 et 1400 euros.

Climatiseurs fixes : pour une utilisation intensive

Comment ça marche ? Les climatiseurs fixes sont généralement des climatiseurs "split". Ils sont composés de deux parties, une installée à l’intérieur (qui souffle l’air froid) et l’autre à l’extérieur (qui rejette l’air chaud).
Les plus : Plus puissant, le climatiseur fixe convient à des pièces de 50 m² et même plus, selon le modèle. On peut également climatiser plusieurs pièces grâce à plusieurs blocs intérieurs reliés par tuyauterie. Autre atout non négligeable : il est très silencieux.
Les moins : Certains modèles sont à fixer soi-même mais d’autres nécessitent l’installation par un professionnel. C’est le gros inconvénient : des travaux importants sont parfois nécessaires.
Le prix : Pour un "split" fixe à poser soi-même, les prix varient entre 500 et 1 300 euros.
Pour un climatiseur "split" à faire installer, il faut compter entre 200 et 4 000 euros.

Les climatiseurs réversibles ou pompes à chaleur

Comment ça marche ? Ce sont des modèles "split" (en deux parties) qui diffusent de l’air froid en été ou de l’air chaud en hiver.
Les plus : Ce type de climatiseurs permet une durée d’utilisation prolongée. Il permet des économies d’énergie quand il remplace une installation de convecteurs électriques. C’est le modèle le plus écologique.
Les moins : Attention, le mode chaud n’a pas toujours un très bon rendement. L’efficacité du climatiseur dépend de la température extérieure. A partir de - 5 °C, le climatiseur réversible "split" perd déjà 25 % de puissance, et à partir de - 10 °C, il ne fonctionne plus ! C’est pourquoi son achat est déconseillé dans les régions les plus au nord. Préférez donc ce type d’installation si vous habitez dans des régions méridionales.
Le prix : Leurs prix sont de plus en plus compétitifs, un réversible n’est pas plus cher qu’un climatiseur classique "split", entre 200 et 4 000 euros

Quelle consommation électrique ?

Pour savoir ce que votre climatiseur va vous coûter en électricité, consultez l’étiquette énergie. L’échelle va de A à G, A étant le plus économe. Une donnée non négligeable pour ne pas avoir de surprises en recevant sa facture d’électricité après l’installation... Selon le Syndicat national des entreprises du froid, la SNEFCCA, "sur la durée de vie de son climatiseur [10 ans], on économise 55 % d’électricité en choisissant un appareil de classe A plutôt que G, soit 550 euros".

Quelle puissance frigorifique choisir ?

La puissance frigorifique, c’est la puissance à rafraîchir une pièce. Source d’économies si elle est adaptée, la puissance frigorifique est exprimée en watts par m². Il faut compter environ 100 watts par m2 pour que la puissance soit adaptée à la morphologie de la pièce. Ensuite, selon le nombre de personnes vivant dans la maison, l’éclairage, l’exposition de la pièce et le nombre d’appareils qui fonctionnent, il faut ajouter un certain nombre de watts.

Attention au taux de déshumidification !


Exprimé en litre par jour, plus il est élevé, mieux l’appareil créera un climat confortable. Cette fonction permet de mieux respirer dans la pièce, et contribue à faire disparaître toute sensation de chaleur étouffante.

Esthétisme et fonctionnalité

Il n’y a pas que la pollution sonore qui peut déranger, mais aussi la pollution visuelle ! Il est donc important de tenir compte de la taille du climatiseur et de sa couleur.
Thermostat, télécommande, options pour moduler les vitesses de ventilation, ou encore un programmateur pour arriver dans sa maison avec une température idéale : toutes ces fonctionnalités ont leur importance pour optimiser votre confort.

Le Bruit

Certains climatiseurs peuvent vous gêner et gêner vos voisins. Préférez des climatiseurs de moins de 45 db à l’extérieur et moins de 35 db à l’intérieur

Bien entretenir son climatiseur

En nettoyant bien votre climatiseur, vous allongez la durée de vie de votre installation, vous limitez les risques de panne et vous optimisez la sécurité pour un confort constant. Mais surtout, un matériel non entretenu consomme de 25 à 30 % d’énergie en plus !
Vérifiez que le climatiseur que vous désirez acheter comporte le logo CE, c’est-à-dire qu’il est conforme à la norme européenne
.

Bien utiliser son climatiseur

Bien positionner son climatiseur, c’est optimiser le bien-être procuré. Il est préférable de ne pas diriger directement l’air froid sur les personnes. Dans une chambre par exemple, on préfèrera orienter le climatiseur parallèlement au lit ou alors au niveau des pieds.

La différence de température entre l’intérieur et l’extérieur ne doit pas dépasser 7 °C. Au-delà, vous pourriez avoir un choc thermique, ou simplement attraper un rhume.

Pour éviter les apports en chaleur, pensez aussi à bien isoler votre demeure.

Quelques conseils pour optimiser les performances de votre climatiseur : il ne faut pas le mettre au soleil et il faut garder les portes et les fenêtres fermées. Il est aussi préférable de protéger les vitres exposées au soleil.

Source Seniorplanet

Le Pèlerin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

max 29/10/2008 10:51

Je vous conseille d'utiliser des sytèmes inverter avec des compresseurs twin-rotatif

Le Pèlerin 29/10/2008 17:59


Bonsoir Max

Merci du conseil et lorsque j'effecturai mon choix, je n'oublierai pas votre conseil

Merci pour l'intérêt que vous portez à mon blog

Cordialement,

Le Pèlerin